Accueil > Témoigner le candaulisme >Partager son expérience >Expériences de complices de couples >

Nathalie et Franck

! Signaler un contenu abusif

Une après-midi ou j’étais avec Nathalie, elle m’a fait part de son envie de sexe

- " t’as pas envie de baiser ? moi oui, t’as pas un pote que ça intéresserait ? " - " Là comme ça non, ils bossent, pourquoi ? t’as envie de deux mecs ? " - " Ben oui, mais surtout de me faire prendre devant toi, tu m’y a donner gout, ça te dirais ? "
- " Ah ben oui bien sûre que ça me dirait ! et toi ? t’as pas un copain à qui ça plairait de te sauter devant moi ? "
- " Non, mais on peu peut ’être en trouver sur le net "

Et nous voilà sur le site de place libertine à regarder tout les profils d’hommes dispo pas loin, nous tombons sur un certain Franck, dispo et connecté, sa description a l’air sympa, Nathalie ouvre le tchat et prend contact avec lui, lui explique la situation, Franck est bi ce qui donne des idées à Nathalie… :
- " j’aimerais bien te voir sucer une bite, on pourrait aussi te sucer à deux…ha ouais…ça te dit ? "
- " Pourquoi pas, si ça te fait plaisir… "
Elle raconte à Franck son envie, il lui répond que pas de soucis, qu’il est bi et qu’il est partant…on se donne rendez-vous aux dunes de Grenoble.

Nous sommes assez excités, quand nous sommes arrivés, on s’est déshabillé, j’ai pris une serviette et Nathalie un paréo, j’avais déjà la queue toute en émoi de savoir que j’allais avoir le spectacle de Nathalie baisant avec un inconnu, on est passé au bar, il n’y était pas, nous avons pris un verre en l’attendant, je suis tout de même allé voir dans le jacuzzi si par hasard il n’y serait pas… et je l’y ai vu, il m’a tout de suite repéré, il est sorti, on s’est présenté, il était comme sur les photos du site, mignon, il avait une belle queue, je me suis dit que ça allait aller…quand nous sommes arrivé au bar, Franck a été accueilli par un grand sourire, Nathalie l’a regardé arrivé, lui a ouvert les bras, l’a regardé un bref instant dans les yeux, a écarté la serviette qu’il portait autour de la taille pour jauger de sa bite… lui a soupesé la queue et les couilles « pas mal » et elle l’a embrassé sur la bouche.

Je lui ai proposé un verre pour faire connaissance, il a bien sûre accepté, il avait déjà les mains très baladeuses, il a écarté le paréo de Nathalie, lui a caressé les seins, lui a tripoté la chatte tout en discutant avec moi, me demandant si ça faisait longtemps qu’on coquinait, si on contactait souvent des gars sur le net, on parlait de libertinage en buvant notre verre tranquillement, nous debout, Nathalie entre nous, assise sur son tabouret, les seins à l’air et les cuisses bien écartées, l’oeil pétillant et le sourire jusqu’aux oreilles, nos mains se baladaient un peu partout, Nathalie n’a pas raté le moment ou j’ai tâté la queue de Frank, je la lui ai prise a pleine main pour la jauger, il était déjà bien dur, je lui ai dit qu’il avait une belle queue, il a tâté la mienne, l’a branlé un moment :
- " la tienne est pas mal aussi " m’a-t-il dit.

Je dois avouer que ça m’a fait de l’effet, la température commençait à monter, Nathalie s’est mise à nous tripoter les bites, elle a voulu les comparer, elle les a tâtées, puis mise l’une contre l’autre, les a prise en bouche.
- " elle sont pareilles, même longueur, même grosseur, y a juste celle de Franck qui est bien droite, la tienne mon chéri est un peu courbée vers la gauche, je pourrais vous reconnaître comme çà "
on s’est trouvé tout les deux avec une belle érection, elle a pris la direction de opérations,
- " bon, je crois qu’il faut qu’on bouge, à la douche ! "

Elle nous a attrapé par la queue et nous a amené aux douches, nous nous sommes mis a deux pour la laver, quatre mains pour la savonner, que demander de plus, elle nous savonnait aussi, surtout nos queues, elle s’est retrouvée entre nous, face a Franck, et moi dans son dos, ils se sont embrassé a pleine bouche, j’ai glissé la main entre ses cuisses, j’y ai trouvé la bite de Franck, je l’ai attrapée, et j’ai carressé la chatte de Nathalie en l’appuyant sur sa fente…et Nathalie de m’encourager en écartant un peu les cuisses, nous nous sommes rincés, puis nous sommes passé au hammam.

Nous nous sommes assis dans la vapeur chaude, nos mains ont recommencé a se balader, Nathalie entre nous, une bite dans chaque main, elle nous branlait calmement, Franck avait passé son bras sur ses épaules et avait attrapé son sein, de son autre main, il lui caressait la chatte tout en l’embrassant, il ne me restait que très peu de marge de manœuvre, mais pas grave, si je ne voyais pas très très bien à cause de la vapeur, je les sentait, les entendait, Nathalie n‘a lâché ma bite que quand Franck a avancé sa main pour s’en emparer, puis s’est penché pour me sucer et là, Nathalie s’est relevée
- " là çà ne va pas, faut qu’on se trouve un coin plus pratique "

on est sorti du hammam, on est repassé à la douche, qui a été vite expédiée, et on a cherché un coin câlin, on en a trouvé un avec des miroirs partout sur les murs et au plafond… et là, Nathalie a poussé Franck sur le dos sur le matelas, et a commencé directement à le sucer en me regardant droit dans les yeux, j’admirait sa bouche qui avalait le queue de Franck, elle s’est arrêtée pour m’inviter
- " viens le sucer avec moi, il a une bonne queue tu verras "

je me suis approché, Nathalie a dirigé la bite de Franck vers ma bouche pour que je l’avale, c’était la première fois que je suçais un mec, je découvrais avec ma bouche, la douceur de la peau d’un gland, c’est très agréable, je me suis appliqué du mieux que je pouvais , Nathalie a demandé a Franck si je suçais bien, il lui a répondu que oui, très bien même, ça m’a fait plaisir, j’ai senti Nathalie approcher sa bouche pour le sucer avec moi, on lui a fait une pipe a deux, je passais ma bouche de son gland à la bouche de Nathalie, sa langue, nos langues se touchaient tout en léchant et suçant Franck, Nathalie s’est retirée pour descendre le long de mon ventre jusqu’ a ma queue, elle la prise en bouche, elle me suçait comme elle avait sucé Franck, elle lui a demandé de venir la rejoindre, ce qu’il a fait, il a pris mon gland dans sa bouche sous l’œil ravi de Nathalie qui m’a posé la même question :
- " alors ? il suce bien ? "
hé oui, il suçait bien le bougre, Nathalie s’est approchée et là…le feu d’artifice, ils se sont mis à deux, je voyais leur bouches, leur langue me lécher me sucer, se mélanger, ils s’embrassaient avec ma queue en bouche…que du plaisir, puis Nathalie est repassée a la bite de Franck le laissant s’occuper de moi, putain ! Il savait y faire…

Je suis passé entre les cuisses de Nathalie pour la lécher, je me suis appliqué un petit moment puis j’ai proposé que Franck se couche sur le dos, et que Nathalie s’assoie sur sa queue en lui tournant le dos et en écartant bien les cuisses, je pourrais comme ça lui lécher la chatte avec la bite de Franck plantée en elle…ils ont de suite étés d’accord, il s’est couché, et je lui ai enfilé un préservatif, Nathalie s’est postée au-dessus de lui, elle s’est d’abord accroupie, j’ai dirigé moi-même la queue de Franck dans sa chatte, c’est un moment que j’adore, quand je vois un bite s’enfoncer dans la chatte de mon amoureuse, je suis aux anges à chaque fois, et la, c’est moi qui guide l’opération, je l’ai regardée s’enfoncer doucement jusqu’à la garde, il y est allé à fond…

Nathalie s’est assise, appuyée sur les mains, les cuisses bien ouvertes, j’étais aux premières loges, admirant le spectacle de cette queue dans la chatte de ma belle, j’ai avancé la langue et j’ai commencé un délicieux cuni, je passais ma langue partout, dans les moindres replis de ses lèvres, autour de la queue de Franck, aspirant son clito, le tétant, au début, Nathalie me regardait en souriant, puis petit à petit, ses yeux se sont fermés, je la sentait bouger le bassin, pour faire bouger la bite de Franck qui lui bougeait aussi du bassin pour faire aller et venir sa queue et la baiser au mieux ;

Ils bougeaient tant que la bite de Franck s’est échappée, je l’ai saisie au vol, prise en bouche, je l’ai sucé pas longtemps, une pipe avec capote, c’est pas ce qui est le meilleurs, je la lui ai replanté dans la chatte de Nathalie, et j’ai recommencé mon cuni, Franck était super dur, et Nathalie mouillait abondamment, après 5, 10 minutes, j’ai senti Nathalie se crisper de plus en plus, pousser de petit cris jusqu’à ce qu’elle jouisse, un bel orgasme, quand elle a retrouvé ses esprit, elle m’a remercié
- " t’as de super idées toi ! "

Elle s’est relevée puis ses couchée sur le dos, les cuisses ouvertes, et a demandé a Franck de la prendre en missionnaire pour continuer à la baiser, il s’est couché sur elle, étant derrière eux, j’ai bien vu sa queue entrer dans sa chatte, il a commencé ses va et vient , il la baisait bien profondément, j’écoutais les claquements et le bruit de sa mouille, ses couilles frappaient en balançant, il était appuyé sur ses bras tendus, Nathalie les mains derrière les genoux, tenait ses cuisses le plus largement ouvertes pour que la pénétration soit la plus profonde possible, quel spectacle !! j’ai voulu approcher ma bite de la bouche de Nathalie, mais c’est Franck qui l’a attrapée, Nathalie a lâché un :
- " oui oui, suce-le ! "
c’est donc Franck qui m’a sucé devant les yeux de Nathalie, il a commencé à accélérer les va et vient en leur donnant plus de force, à un moment je l’ai senti se raidir, j’ai cru qu’il allait me mordre quand il a joui, il a lâché mon gland pour embrasser Nathalie a pleine bouche, en lui assenant les derniers coup de reins, il est resté quelques instants planté à fond, puis s’est retiré doucement, je regardais Franck retirer sa capote bien remplie, quand j’ai entendu Nathalie :
- " viens mon chéri, a ton tour maintenant, prends moi vite "

j’ai pris la place de Franck, j’ai glissé ma queue dans sa chatte, Franck la lui avait bien ouverte, elle était toute mouillée et toute chaude, si bien que je n’ai eu aucune difficulté a m’y enfoncer tout au fond, elle se tenait toujours les cuisses bien écartées comme avec Franck, elle m’a demandé :
- " alors, il te plait ce Franck ? moi il me plait, il a une bonne queue, j’ai bien aimé comment il m’a baisée, il a un sacré coup de rein ! »
- " si tu le dis, pour moi, c’est que bonheur, il ta bien préparée pour moi, tu es bien ouverte comme j’aime, merci Franck ! "

il s’est approché de nous, a présenté sa queue a Nathalie pour qu’elle le refasse bander en le suçant, ce qu’elle a fait avec entrain, s’adressant a moi il me dit :
- " merci a toi, Nath est super, une bonne petite femme, qui est bien chaude, qui baise bien, qui suce aussi très bien tout comme toi d’ailleurs "

tout en parlant, tout doucement, je voyais la queue de Franck se retendre, grossir dans la bouche de Nathalie, ha que j’aime baiser ma nana quand elle suce une queue ! c’est bandant a souhait…je savourais ce moment, je sentais ma queue bien a l’aise dans cette chatte bien ouverte.

Nathalie avait lâché une de ses cuisses pour saisir la queue de Franck qui avait retrouvé toute sa vigueur, elle ne voulait pas la lâcher, elle le pompait en fermant les yeux, je me suis mis a accélérer mes va et vient, comme Franck, je frappais de plus en plus fort, les claquements sonnaient, elle émettait des gémissement étouffés puis elle a arrêté de le sucer, m’a lancé des :
- " encore, plus fort, des oui oui "

J’ai dit a Franck de remettre une capote et de se tenir prêt, il s’est empressé de le faire, je pilonnais Nathalie a fond, elle est partie d’un coups, et c’est là que j’ai dis a Franck :
- " t’es près ? "

il m’a répondu par l’affirmative, je me suis retiré et Franck m’a très vite remplacé et a continuer de la baiser au même rythme que moi, Nathalie n’arrêtait pas de crier, il la baisait comme un fou, avec de grand coups d’bite, il a joui très vite et s’est retiré de suite, j’ai tout de suite replongé, elle ne savait plus bien qui la baisait, elle s’en foutait, pourvu qu’on la baise encore, je n’ai pas tenu très longtemps, je lui menais un train d’enfer, elle n’arrêtait pas de jouir, Franck est venu l’embrasser, lui fourrageait la bouche, elle répondait a sa langue avec fougue, et je me suis lâché en me plantant très au fond de son vagin, je lui ai injecté un bonne dose de foutre, après quoi elle s’est calmée, elle embrassait Franck plus tendrement, puis m’a regardée, m’a attrapé la tête, et m’a embrassée à mon tour, puis elle a attiré Franck pour qu’il l’embrasse encore, je me suis joint a lui, nos deux langues cherchaient la sienne, elle était radieuse, elle était heureuse…
- " haa mes baiseurs fous…vous m’avez cassée… "
on est resté un moment a parler, nos mains se baladant doucement, avant de partir, Nathalie nous a demander de nous branler pour qu’on lui éjacule sur les seins, on n’a pas pu lui refuser… on lui a offert ce plaisir… on s’est promis de se revoir, plutôt chez Nathalie.

Elle m’a dit un jour que Franck était passé chez elle, qu’ils avaient bien baisé tout les deux, elle m’a raconté avec des détails comment elle lui avait offert son cul. et çà, j’aime… quand ma nana me raconte ses histoire de sexe avec ses amants…

4 Commentaires

  • Merci pour ce récit, ça me ressemble entièrement, j’ai adoré.

  • Salut Manu, pour ce qui est des maris qui tripotent les amants de leurs femmes, t’as certainement raison, en ce qui me concerne, j’aime bien vérifier par moi même les disposition du gars, faudrait tout de même pas qu’il déçoive ma nana...
    Tout d’bon

  • Faut pas croire… Nombre de maris aiment bien tripoter l’amant ! Ou alors c’est moi qui suis abonné ! -))))
    Merci pour cette histoire !
    Manu

  • Une bien belle histoire bien bandante. Merci pour le plaisir !

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Inscription