Accueil > Témoigner le candaulisme >Partager son expérience >Expériences de partenaires de candaulistes >

Mon week-end avec un couple

! Signaler un contenu abusif

Je m’appelle Anne et avant de commencer le récit de ma première aventure candauliste, je tiens à préciser, qu’au départ l’idée d’avoir des aventures avec d’autres hommes est le fantasme de mon époux. Il a en effet commencé par me suggéré l’idée que je rencontre un homme seul lorsque nous faisions l’amour tous les deux.

Les premiers temps, j’ai refusé cette idée car je ne mesurais pas combien cela pouvait exciter mon mari Nicolas. Puis un jour il m’a parlé d’Alexandre, 41 ans et résidant à plus de 100 km de chez nous. Nous avons échangé des mails pendant près de 2 mois avec cet homme.

Un jour il nous a proposé de l’on se rencontre chez lui. Il était impatient de nous rencontrer, il nous appelait chaque jour. Ces échanges téléphoniques ont duré près de 3 semaines avant que nous lui confirmions notre venue.

Alexandre nous a proposé d’envoyer sa secrétaire particulière nous chercher et d’être ainsi ses invités pour le week-end. Nous ne savions pas quoi faire ! Après tout nous ne connaissions que très peu Alexandre ! Mais nous avons tout de même décidé d’accepter son invitation.

Et c’est aujourd’hui encore, ma plus belle expérience. Je tremble encore d’excitation, lorsque les souvenirs de cette initiation candauliste me reviennent.

Sa secrétaire particulière, une très belle femme d’une trentaine d’années est venue nous chercher. Elle nous a conduit chez lui, dans sa maison, une superbe demeure située au fond d’une ruelle. Après avoir déchargé nos bagages, elle nous a accueillie dans cette maison aux pièces richement décorées.

Elle nous a conduits dans notre chambre située à l’étage en nous précisant que nous mangions avec lui comme convenu. Elle a ensuite ajouté qu’elle souhaitait parler seule à seule avec moi. Nicolas est sorti de la pièce sans poser de questions, elle m’a alors dit qu’elle savait pourquoi j’étais là et qu’elle allait m’aider à me sentir comme à la maison.

Elle m’a précisé que son patron était quelqu’un de très bien et très sympa. Il avait l’habitude de recevoir des personnes comme nous car il organisait régulièrement des soirées privées. Elle essayait de savoir de moi, ce que j’aimais le plus dans le sexe. En partant elle m’a précisé que pendant le diner je serais assise à côté de son patron alors que Nicolas serait éloigné de moi, assis en bout de table. Je me suis soudain sentie perdue.

Vers 19h45, Alexandre nous a ordonné de nous rendre dans le salon pour le diner, il m’attendait. Alexandre est un très bel homme, vêtu d’un élégant costume noir accompagné d’une écharpe de soie rouge. J’ai alors été installé à côté de lui alors que Nicolas a reçu l’ordre d’aller s’assoir au bout de cette immense table comme cela avait été annoncé. Je me sentais un peu bizarre alors que Nicolas rougissait.

Alexandre m’a ordonné de ne pas prêter attention à mon mari comme il en avait convenu avec lui. Il connaissait parfaitement les désirs de mon époux après toutes ses heures passées à communiquer avec lui. Ainsi tout au long du repas j’ai été embrassé caressé et touché sous le regard de mon mari. Au cours du repas Alexandre m’a demandait si j’aimais les femmes, il m’a aussi exprimé son désir de me prendre en compagnie d’un autre homme.

Alors que le diner était bien avancé il m’a ordonné d’enlever ma culotte et de la déposer au centre de la table. Une très belle femme vêtue d’une longue robe rouge et d’un profond décolleté a alors descendue l’escalier. Elle s’est dirigée vers moi pour me saluer :
- « Bonjour Anne, je suis Elena l’épouse d’Alexandre »

Elle s’est assise en face de moi et nous avons parlé pendant plus d’une heure. A plusieurs reprises, au cours de notre conversation, ils se sont levés pour aller parler avec Nicolas de façon à ce qu’il ne se sente pas seul, le rassurer et le conduire à accepter d’aller plus loin dans son désir candauliste.

Elle m’a ensuite invité à la suivre pour visiter la maison alors qu’Alexandre et Nicolas restaient ensemble au salon à discuter, un verre à la main. La maison était magnifique, la visite interminable, les pièces toutes plus belles les unes que les autres s’enchainaient, Ellene qui me devançait était pleine de charmes, un subtile mélange de sensualité et de fermeté.

Puis nous sommes entré dans sa chambre, son antre, son domaine. Elle s’est approché de moi par derrière après avoir repoussé la porte, elle m’a embrassé d’abord dans la nuque tout en caressant mes seins. Nous nous sommes embrassées d’abord doucement timidement avant d’échanger un baiser fougueux ; j’étais très excitée, mes jambes tremblées, mon sexe coulait de désir pour cette femme.

Elle m’a alors proposé de l’accompagnée dans le jacuzzi pour accentuer encore mon bien être et mon lâcher prise. Une fois dans l’eau, nous nous sommes à nouveau embrassées, ses mains caressaient tout mon corps et les parties les plus intimes de celui-ci. Je fondais et lui rendais ses caresses avec délice. Etre touché par une femme, me faisait découvrir de nouvelles sensations très agréables que je ne soupçonné pas.

Alors qu’elle faisait aller et venir sa main entre mes cuisses Elena m’a demandé :
- « Dis-moi, il te plait Alexandre ? »

J’étais à la fois confuse et très excité, je ne savais pas comment interpréter sa question et surtout quoi répondre. Puis Alexandre et Nicolas sont apparus dans le plus simple appareil. C’était la première fois que je contemplais la virilité de cet homme à la stature imposante. Son sexe était large et puissant.

Nicolas lui aussi bandait, il me dévorait du regard, je me sentais belle désirée par tous. J’ai laissé courir leurs mains sur mon corps, c’est avec délice que j’ai ouvert les cuisses à la main d’Alexandre et offert ma chatte à ses doigts. Ellene me caressait les seins tout en m’embrassant alors que Nicolas tentait de participer en me regardant prendre du plaisir avec ce couple.

Ellene me proposa de l’accompagner dans la chambre, j’étais d’accord. Elle m’a dit d’oublier mon mari et de ne surtout pas lui adresser de regard. Laisser à mon homme le sentiment qu’il n’existait plus, dès lors qu’une autre personne que lui me donnait du plaisir. J’appris alors que cette absence de complicité visuelle serait pour lui un délicieux supplice.

Elle m’encourageait à exprimer le désir de faire l’amour avec d’autres hommes que lui, mon désir d’être prise puissamment par un homme virile tout en éprouvant le besoin d’exprimer mes penchants saphiques ; Elle me fit exprimer l’envie de les retrouver tous les week-ends, de faire l’amour avec eux. Elle était magnifique, elle savait m’exciter en me dominant. Elle prenait plaisir à me dominer à me guider, à m’apprendre à donner du plaisir à une femme à lui caresser le sexe et la lécher.

Elle embrassait mes seins léchait et caressait elle aussi tout mon corps. J’avais l’impression que ce plaisir était interminable et durait toute la nuit quand Nicolas et Alexandre sont entrés dans la pièce. Ils nous regardaient prendre du plaisir entre femmes, sans se soucier de leurs regards, plus soucieuses de notre plaisir que de leurs désirs, libres et affranchies.

Elena à fait signe à Alexandre de s’approcher, elle prit sa bite tendue dans sa main, elle était large et imposante, elle la guidait vers ma bouche. Je la suçais avec délice sous les yeux de Nicolas. Alexandre aller et venait dans ma bouche entre mes lèvres humides.

Je le suçais avec délice pendant un long moment alors qu’Elena me léchait le sexe. J’avais besoin d’exploser, ils m’avaient conduit à la limite, je tremblais d’excitation tandis qu’Alexandre me pénétrait avec sa queue qui me remplissait. Je m’ouvrais à lui et à mes pulsions, je m’abandonnais à mon désir de femelle sous les yeux de Nicolas.

Elena a alors regardé Nicolas et lui a demandé de bien regarder comment j’avais besoin de m’accouplais avec Alexandre. J’ai crié ma jouissance alors qu’Alexandre éjaculait en moi sous les yeux de mon mari. Mon aventure avec Elena et Alexandre reste pour moi une expérience inoubliable.

4 Commentaires

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Inscription