Accueil > Témoigner le candaulisme >Histoires candaulistes >

Wyylde La plus excitante des expériences de couple

Mon fantasme – 1ère partie : séduction

! Signaler un contenu abusif

Bonjour à tous,
Suite au post de Mélinda, qui disait raconter des histoires coquines à son mari pour l’exciter, et à une correspondante qui me parle par e-mail (bises Virginie !) à qui j’avais envie de raconter ça… j’ai finalement décidé d’écrire et publier ce texte ici.
Comme son titre l’indique, il s’agit d’une projection de ce que j’aimerais vivre, n’ayant pour l’instant jamais pratiqué le candaulisme. Ou disons, une variante de ce que j’aimerais vivre, en ayant plusieurs versions possibles dans ma tête.
Je n’ai pas l’habitude de cet exercice de style, j’espère que ça vous plaira tout de même. De plus c’est un peu particulier pour moi, comme mon homme est présent parmi nous, lira et commentera certainement mon texte… Allez, je me lance !

♥`•.¸.•´ ♥ º ♥ `•.¸.•´♥`•.¸.•´ ♥ º ♥ `•.¸.•´♥`•.¸.•´ ♥ º ♥ `•.¸.•´♥`•.¸.•´ ♥ º ♥ `•.¸.•´♥

Ça y est, on y est. Amon et moi avons rendez-vous avec un couple pour faire connaissance, « et plus si affinités ». Tous les deux un peu nerveux dans la voiture, nous ne parlons pas, et je suis perdue dans mes pensées.

Cela fait quelques temps maintenant que je corresponds avec Lui sur internet. Le feeling a été quasiment immédiat. De l’humour et quelques centres d’intérêts en commun nous ont permis de sympathiser et d’apprécier nos discussions. De plus, il est comme moi : il est candauliste. Il aime que sa femme soit avec un autre homme. Quand je lui parle de mes envies, il me comprend. Quand il me parle de ses expériences, ça vibre en moi. Je me retrouve en lui et ça me plaît. Nous sommes faits pour nous entendre !
Et quelle chance nous avons : nos conjoints respectifs nous font confiance et ont accepté de nous laisser tout organiser. Bien entendu, nous avons échangé des photos. Je n’aime pas faire les choses à l’aveugle, c’est un bon moyen pour se tromper et perdre son temps. Amon la trouve sexy, Elle dit qu’il est mignon… Ouf c’est un bon début.
Nous avons convenu de passer la soirée en boîte. J’adore danser ! Mais aujourd’hui ce n’est pas le but, évidemment. Ce soir ce n’est pas moi la star, j’espère au contraire rester dans l’ombre et admirer le spectacle. Amon aussi aime danser, et c’est toujours un bon prétexte aux rapprochements et à la…

- On arrive, ma chérie.
- Ah ? Oh, oh oui. Pardon, je pensais.
- J’ai vu ça. Ça va ?
- Oui, oui. Enfin… un peu stressée. Mais contente aussi !
- J’espère surtout que tu seras contente… plus tard.
- Ça va aller, mon chéri. Au pire… il ne se passe rien, on rentre, et on fait un gros câlin !
- Ok ça me va ! … non mais ce serait con, quand même. Et si j’arrive à rien ?
- Allez t’inquiètes ! Je t’aime.
- Moi aussi.
- Tiens regarde, une place.

Allez on se gare, dernières petites vérifications… On n’a rien oublié... on est beaux... on y croit. Go !

Ils sont déjà là. Bon c’est vrai qu’on est un peu en retard… Ils nous attendent vers l’entrée et je les reconnais de loin. Lui grand brun tout sourire, Elle petite blonde à l’air timide. Dis donc c’est vrai qu’elle est jolie. Un peu plus âgée que moi, tous les deux ont la quarantaine, mais drôlement jolie. Tant mieux, mon chéri mérite bien ça.

Après les salutations d’usage, on entre, on explore un peu le lieu, et on se pose un moment à une table à l’écart avec un verre. Amon à côté de moi, eux en face de nous. Une discussion banale mais sympathique se met en route, avec la musique pas trop forte en toile de fond. J’avais peur qu’on ne puisse pas discuter dans une boîte de nuit, mais on dirait qu’ici ça va. Le contact a l’air de bien passer entre tout le monde, ça me fait plaisir. Je finis doucement mon verre, les minutes passent et… mais il ne serait pas en train de lui faire du pieds là ?
Je fais mine de chercher quelque chose dans mon sac posé au sol, et jette un regard discret sous la table. Mais oui, je ne me suis pas trompée ! Mon cœur s’emballe d’un coup ! Je me redresse en essayant de faire comme si de rien n’était… J’espère que personne ne verra mon trouble !
Mon verre est terminé, je propose à tout le monde d’aller danser un peu. Lui dit non, il n’aime pas. Bon tant pis, j’ai envie quand même. Nous le laissons et partons tous les trois sur la piste non loin. Je me permets de danser pendant plusieurs chansons avec Amon, mais… il ne faudrait pas que j’oublie pourquoi je suis là ! Je l’embrasse et le laisse seul à danser avec Elle. Je le rejoins Lui, toujours assis, qui nous regardait de loin. Son regard s’allume quand je m’approche.

- Ah ça y est, te voilà !
- Euh ben quoi ?
- J’ai cru que tu ne les lâcherais jamais !
- Non mais j’ai bien le droit de m’amuser un peu aussi, quand même !
(il rigole)
- Oui oui, mais bon, quoi…
(il fait semblant de faire la moue)
- Allez fais-moi un peu de place !

Je m’assois à côté de lui sur la banquette, on voit bien la piste d’ici. Je Lui fais un sourire en coin.

- Alors, qu’est ce que t’en penses ?
- J’en pense que ça a l’air bien parti !
- Je trouve aussi ! Et si je peux me permettre, elle est bien jolie ta femme. Les photos ne mentaient pas.
- Merci ! Attends de voir sans la robe…
- Roh dis donc !

Nous éclatons de rire tous les deux. En fait… il a beaucoup de charme aussi… Mais c’est pas le sujet ! Je vois son expression qui change d’un coup. Je tourne le regard vers la piste de danse, pour me rendre compte qu’Amon s’est rapproché d’Elle. Il danse contre Elle avec les bras autour de sa taille. Il lui parle à l’oreille et elle rigole. Mais qu’est ce qu’il peut bien lui raconter ?! Si seulement je pouvais être une petite souris glissée dans la poche de sa chemise, je saurais ! Mais je suis là assise, limite à trépigner. Lui s’en rend compte et rigole. Il est plus « zen » que moi, et s’amuse de me voir troublée.

- Tu te moques !
- Mais non voyons.
- Arrête de rire !
(il rit de plus belle, évidemment)
- C’est trop mignon. Ça me rappelle mes « débuts ».
- Mais euh…

Il me serre contre lui et dépose un bisou sur ma joue. Comme si j’étais pas déjà assez perturbée comme ça ! Je me dégage de son bras.

- Ah chut ! Chut ! Regarde !

Je vois Amon qui continue son petit jeu de séduction. Il descend doucement ses mains sur ses hanches. Je sais qu’il les glissera ensuite doucement vers ses fesses. Je me souviens des discussions qu’on a pu avoir, quand il m’expliquait ce qu’un homme fait pour draguer une femme. C’est plutôt amusant de le voir faire en live ! D’ici je ne vois pas bien, et la pénombre n’aide pas, mais j’ai l’impression qu’il l’embrasse dans le cou. Je serre un peu nerveusement mes doigts autour de mon verre vide, et Lui s’en rend compte.

- Stresse pas…
- Mince… ça se voit tant que ça ?
- Un peu, oui. Je vais te chercher un autre verre.
- Merci c’est gentil.

Il n’a pas tout à fait tort. Ça fait plusieurs années qu’Amon et moi n’avons plus pratiqué le libertinage. Je n’ai plus l’habitude du tout ; je crois que je pourrais me laisser dominer par le stress et complètement passer à côté de l’expérience. Il faut que je me détende. Lui l’a bien compris, et j’espère qu’il va revenir vite du bar. J’occupe mes doigts à tambouriner la table, « clac clac clac » avec mes ongles. Amon et Elle s’embrassent, ça y est. Et ses grandes mains sont tout à fait sur ses petites fesses. Elle a l’air conquise, mais je n’en doutais pas au fond. C’est mon homme, et il est beau comme tout !
Hypnotisée, je ne détache mes yeux de la piste de danse que lorsque je sens une main sur mon épaule. C’est Lui qui revient avec à boire pour tous les deux. Il connaît mes craintes, on en a discuté en ligne. Il se ré-installe et me fait un sourire qui se veut rassurant.

- J’ai raté quoi ?

Je tends la main en direction de la piste, pour l’inviter à regarder. Je vois ses yeux qui se mettent à briller comme jamais, et un grand sourire se dessine sur son visage. Il fait glisser vers moi le verre qu’il m’a apporté, et l’air de rien entame une nouvelle discussion. Je me dis qu’il cherche à me détendre, et cette initiative est la bienvenue. L’alcool et son charme aidant, j’oublie un peu mon anxiété et me sens mieux. Je ne sais pas combien de temps nous restons là, mais il est doué. Finalement nous discutons en riant, faisant même des commentaires sur ce qui se passe entre Amon et Elle, et extrapolant sur la suite. Nous avons convenu que Lui nous laisserait. Nous irons à trois dans un hôtel proche, dans lequel la chambre est déjà réservée. Et pour la suite des festivités, je Lui enverrai des sms en direct pour lui décrire l’action. C’est une idée qui m’amuse vraiment beaucoup, et qui lui plaît. En fait, je me rends compte que j’ai hâte d’y être, et je commence presque à trouver le temps long.
Justement, je vois Amon qui la prend par la main pour se diriger vers nous. Timing parfait ! Ils ne se rassoient pas et proposent de partir. Lui et moi nous levons comme un seul homme, et tout le monde se dirige vers la sortie.

Nous nous séparons sur le parking. En Lui faisant la bise, je lui glisse un « merci » à l’oreille, auquel il répond par un sourire et un clin d’œil. Il me montre son téléphone portable avec un air malin, et fait mine de tapoter l’écran, toujours en me souriant. Je lui rends son sourire, tout est entendu.
Nous montons en voiture, direction l’hôtel...

(¯`•.•´¯) (¯`•.•´¯)
*`•.¸(¯`•.•´¯)¸.•´ ♥
° º ♥ `•.¸.•´ ♥ º ☆.¸¸.•´¯`♥

(à suivre ici : http://www.candaulisme.com/mon-fantasme-2eme-partie-action)

10 Commentaires

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Inscription