Accueil > Témoigner le candaulisme >Questions à la communauté >

mon envi de conduire ma femme sur les chemins du candaulisme

! Signaler un contenu abusif

Comme beaucoup d’homme je n’ose pas demander a ma femme de passer le pas. Pourtant elle est tellement belle et sexy que j’en reve tous les jours. Existes t il un moyen d’encourager sa femme a agir sans pour autant deflorer le fantasme qui m’anime

20 Commentaires

  • J ai bien lu toutes vos remarques et je vous en remercie. Mon idée est de mettre plus de piment dans ma vie de couple en conduisant ma femme sur les chemins du candaulisme. C est vrai je n ai pas le courage de lui avouer mon fantasme même si je pense sincèrement qu elle le devine. C est pourquoi j aimerai tenter une expérience pour voir sa réaction avant de l’encourager vivement. La semaine prochaine, à partir de vendredi 23 je compte l emmener passer quelques jours sur Paris. J ai réservé un hôtel, mercure Montmartre a deux pas de Pigalle ou elle s était déjà montrée entreprenante. Nous y serons pendant quelques jours jusqu au 27. A cette occasion je cherche à trouver des hommes susceptibles de la draguer dans cette ambiance d ouverture et de liberté, loin des enfants. Qu en pensez vous, ? Les hommes intéressés pourraient la rencontrer dans des restos de Pigalle, bar ou clubs. A cette occasion incitée, excitée, je l encouragerai à agir librement et se laisser aller. Ainsi sans le lui dire directement puisque je n y arrive pas, cette mise en situation pourrait la laisser deraper

  • Vu comme cela, je suis tout à fait d’accord avec toi !

  • Pour ma part, j’ai eu du mal à admettre que j’avais ce fantasme. Puis j ai lu les récits de ce site. Puis j’ai eu l’impression de franchir un cap en le couchant ici. J’ai même culpabilisé un temps de l’avoir fait. Voilà pourquoi je parle de mérite. C’est juste la démarche intellectuelle que je bonifie, peut-être à tord je sais pas mais parce que je l’ai vécu comme ça.... après chacun son avis, son vécu, ses codes, etc...
    En effet si ensuite on parle de courage, c’est en parlant å sa femme qu’il faudra en avoir et je suis d’accord sur le fait que Boss semble attendre que la communauté lui délivre une solution miracle qui n’existe pas.

  • Juste une chose pour étayer ma réflexion et la je cite Boss : Existes t il un moyen d’encourager sa femme a agir SANS POUR AUTANT DÉFLORER LE FANTASME QUI M’ANIME. En clair ça veux dire qu’il aimerait que sa femme le fasse sans lui en parler ... comme le dit Beurette dans un commentaire précédant : y a une application smartphone (Android/iPhone) qui fait tout à ta place.

  • Le mérite de l’avouer ici ? C’est une plaisanterie , caché derrière un écran d’ordinateur moi je veux bien avouer tout ce que tu veux. Rendre son fantasme concret c’est en parler avec sa femme , ça c’est concret et c’est pas en fantasmant de plus belle sur un forum que son envie se réalisera.
    Y a des moments dans la vie où il faut avoir le courage d’aller plus loin que le simple fait de fantasmer, si vraiment on souhaite avancer et je répète que depuis 5 ans Boss devrait prendre son courage à deux mains et parler franchement avec sa femme s’il veut "vraiment"que son fantasme se réalise mais manifestement son envie ne va pas jusque la. Je ne critique pas le fait d’avoir ce fantasme bien sur, moi aussi j’ai eu et j’ai encore des fantasme bien heureusement.

  • Il aura au moins eu le mérite de l’avouer ici, et de trouver du réconfort auprès d’une communauté bienveillante. Je suis un peu comme lui. Et ça fait du bien d’en parler. Ça rend un peu concret un fantasme connu que de nous-même, dans un entourage social qui n’est pas apte à l’entendre.

  • Le problème avec Boss c’est que manifestement il a peur de parler de ses fantasmes à sa femme , il a rencontré des amis dans un théâtre sexe il y a 5 ans ... 5 ans c’est pas rien quand même et il se demande encore s’ils ont touché sa femme ... 5 ans après !! Il a évoqué son fantasme il y a 4 ans sans réponse et sans en reparler depuis. Dans le candaulisme il y a une multitude de femmes différentes Tyroler a raison mais il y a deux sortes de mari , ceux qui osent aller au bout de leur fantasme et ceux qui n’oseront jamais et sincèrement je pense que Boss fait parti des gens qui ont se fantasme et qui ne le feront pas. ATTENTION ce n’est pas une critique, je ne le juge pas car ce n’est pas facile et tout le monde n’est pas fait pour ça, c’est juste un constat !! Je ne pense pas que c’est par ce forum qu’il trouvera une solution qu’il n’a pas trouvé depuis 5 ans.

  • J’en reviens donc à ce que je disais au départ puisqu’il faut toujours préciser exactement sans jeu de mots .
    Il faut y aller progressivement, calmement, sans être choquant. Il ne faut pas parler de cela brutalement en allant faire des courses au supermarché : "au fait, je voudrais te voir baiser avec un inconnu, voilà, c’est dit, c’est mon fantasme !". Il vaut mieux lui présenter cela avec douceur, au cour d’un repas en amoureux, ou lors de rapports sexuels ou vous la sentez réceptive. Vous allez tout de même lui préconiser un changement important de sexualité dans votre couple. Mais même là, comme toutes les femmes sont différentes, il vaudrait mieux se rendre compte en avant garde et dès le départ à quel point ton épouse serait réceptive à cet éventuel changement de sexualité et même d’approche à cette sexualité. D’ou l’idée de lui demander d’être vestimentairement plus sexy, voir même un peu exhibitionniste. A mon avis, ce n’est pas de la manipulation, j’appellerai plutôt cela une approche prudente. Bien sûr, comme je l’ai déjà dit, cela dépend des femmes. Est elle, déjà, peu libre, assez libre, libre, complètement libre question sexualité ? C’est de cette réponse qu’il faudra "négocier" une approche qui ne la choquera pas car tout le monde comprendra que, à l’arrivée, le problème qu’on voudrait lui soumettre peut être choquant ou très choquant, et inversement, plaisant ou très plaisant.

  • La question n’est pas simple à aborder. Boss tu dis lui avoir avouer ton fantasme il y a qques années. Quelle a été sa réaction ?
    Chaque femme est différente. Aime t’elle le sexe ?
    Penses tu qu ’elle saurait différencier sexe et sentiments ?
    Personnellement, je pense que toutes les femmes ne sont pas aptes à entrer dans cette pratique. Je le vie moi même de cette manière. Son mode de pensée est tellement tournė vers le respect de notre couple que toute allusion trop nette de ce fantasme la braque instantanément. N’entendant même pas les arguments du type si j’ai ce fantasme c’est parce que je l’aime et je l’admire profondément...
    Alors je fuis en pretextant un quiproquo et je le range dans mon jardin secret même si l’envie est forte, très forte... Extrêmenent forte ! :) En me disant que ce n’est pas le moment. Un jour peut-être. Je préserve mon couple avant tout...
    Il doit très certainement y avoir une question de courage aussi. Le candaulisme étant plutôt un fantasme masculin, si on ne le provoque pas, en effet, il risque fort de ne jamais rien se passer. J’opte pour de petites touches plus ou moins fines.. La complimenter, ne pas me montrer jaloux lorsqu’elle est regardée et lui faire même remarquer, lui acheter de la belle lingerie, l’inviter à s’habiller sexy mais sans vulgarité, lui acheter un vibro å qui l’on trouve un prénom genre Paul (ça c est moins fin), lui demander de t’appeler par un autre prénom lorsque vous faite l’amour (pas très fin non plus mais acceptable),...
    Je ne suis pas sûr qu’il existe de recette toute faite. Adaptes toi. Et s’il tu ne le sens pas ne le fais pas.
    Adepte des forums candaulistes, je vois très souvent des gens se poser la même question, mettre en application des conseils trop brusques ou pas adaptés à leur couple, annoncer que "Ca y est on va le faire ! Rdv à l’hotel avec un gars ! Je vous raconterez ça yooohooo !"... puis, plus de nouvelle jamais...

  • pour remedier a mon angoisse de parler ne puis je pas agir mais comment ???????

  • Je me souviens egalement d’un sejour sur paris il y a 4 ou 5 ans, c’est la que mon fantasme est né. Nous avons sejourne sur pigalle, elle allait de sex shop en sex shop, regardait observait avec attention, on a meme rencontre des amis dans un theatre sex. Je me suis toujours pose la question de savoir s’il l’avit touche

  • je n’ai jamais cesse de la complimenter de lui dire qu’elle est belle qu’elle a un regard de coquine.... c’est vrai elle a de magnifiques seins (95D) et un petit cul ravissant taille 36. Je sais pour l’avoir souvent constaté qu’elle attire le regard des hommes. Deja plusieurs amis m’ont confié qu’ils ne diraient pas non pour selon leur termes "la baiser". Elle sait parfois etre coquine je l’ai vue agir mais moi comme un con je n’ose pas lui avouer mon fantasme. Pourtant je lui ai deja dit il y a 4 ans que j’aimerai la voir avec un autre mais je n’ai jamais reitéré la proposition.

  • Je suis bien d’accord avec Beurette et Claude, à aucun moment il n’est question de brutalité mais de franchise et de discussion ce qui n’est pas la même chose quand même !!
    Il suffit d’en parler tranquillement par exemple en faisant l’amour comme le dit Beurette et c’est à mon avis une excellente idée. Perso si j’avais demandé à ma femme de s’exhiber devant des inconnus jamais elle n’aurait accepté pour une simple question de discrétion. La franchise n’est pas synonyme de brutalité mais d’honnêteté vis à vis de sa femme. Lui proposer de s’habiller sexy , transparent, sans culotte etc .. pour l’amener à coucher avec quelqu’un d’autre oui je suis d’accord avec Claude c’est de la manipulation.
    Par contre une chose m’étonne, y a des gens qui déposent des demandes, qui posent des questions et qui disparaissent ensuite et c’est pas très sympa. Si vous participez au forum en posant des questions ça serait bien de participer vraiment.

  • Dit comme cela, Tyroler, ça va mieux mais "directement, brutalement" n’est pas exactement synonyme de douceur et sincérité ! de même que "avec franchise" n’est pas "franchement" au sens de direct et brutal. Manipuler et y mettre les formes, ce n’est pas la même idée. Mais peu importe, on s’est compris et Boss, j’imagine, sait bien de quoi il s’agit.

  • Comme tu le vois, tu as 2 solutions :
    ou tu y vas petit à petit, tranquillement, progressivement, concession par concession,
    ou tu y vas franchement, directement, brutalement et tu verras bien si elle est d’accord pour y réfléchir ou de refuser brutalement.

  • Je m’aperçois à la relecture que ma dernière phrase est ambiguë. "Quelqu’un qui a le droit d’être écouté" signifie qui a le droit de parler, rien de plus. Après elle accepte ou elle refuse et c’est son droit. Tout cela se joue dans le long terme. Chacun mature. Chez elle, comme le disait beurette, l’idée fait son chemin. Et vous vous apprenez à assumer l’éventualité d’un refus clair. Au bout du compte une option s’impose mais si elle accepte à son corps ou à son cœur défendant, d’une façon ou d’une autre vous la perdez et vous même vous transformez en zombie de l’estime de soi.

  • D’accord avec Beurette. Ce qui me dérange Tyroler, dans votre façon d’aborder le sujet c’est que ça ressemble à de la manipulation. Faut quand même pas la prendre pour une andouille ou une oie blanche.
    Si elle vous voit venir, Boss, comme c’est probable, autant avancer en terrain découvert. Il y a dans la franchise une forme de respect et le respect doit être à la base de cette démarche. La franchise n’exclut pas la douceur. Douceur + respect + franchise = sincérité et une sincérité aimante c’est ça qui fonctionne, couplée à la patience. Ce que votre femme pourrait ne pas supporter c’est de découvrir en son mari un pervers narcissique ne reculant devant rien pour satisfaire ses pulsions. Mais un mari aimant et respectueux c’est quelqu’un qui a le droit d’être écouté.

  • Au sinon y a une application smartphone (Android/iPhone) qui fait tout à ta place ...
    Plus sérieusement si tu ne lui en parles pas il y a 99 chances sur 100 que ton fantasme reste un fantasme. Parle lui en faisant l’amour , au début ça pourra peut être la choquer mais l’idée fera son chemin. Lui demander de mettre des chemisiers à travers lesquels on voit ses seins et sortir sans culotte avec des jupes courtes moi je veux bien, pourquoi pas, mais si mon mari m’avais demandé ce genre de choses personnellement je ne l’aurai jamais fais et d’ailleurs aujourd’hui je ne le ferai toujours pas. Lorsqu’il m’en a parlé, la première fois, j’ai refusé directement et puis ... petit à petit j’avoue que ça m’a beaucoup travaillé jusqu’au moment où je lui ai dis "banco" on le fait. L’exhib certaines femmes aiment ça et elles trouvent ça excitant donc ça peut être une espèce de tremplin pour aller plus loin mais si ta femme est comme moi (et d’autres) qu’elle n’a pas envie de choses comme ça en public ça risque de la bloquer. Moi ce que j’aime c’est la discrétion et autant je peux être "salope" dans les moments sexe autant je suis quelqu’un de discrète et réservée dans la vie. Il est important pour ta femme qu’elle sache que quoi qu’elle puisse faire cela restera privé votre jardin secret et ça c’est important pour la rassurer.

  • Je suis d’accord avec tyroler mais, une chose est sûre, si tu n’oses rien, tu n’avanceras jamais.
    Cependant, lui dire directement que tu aimerais la voir coucher avec d’autres hommes peut être trop brutal.
    Il faut donc y aller progressivement.

  • Il faut beaucoup de patience, beaucoup de dialogues, beaucoup de finesse. Il ne faut pas la brusquer et l’amener, petit à petit, au cour d’un repas face à face, en amoureux, a vous dévoiler vos fantasmes respectifs. Tu n’es pas obligé de lui raconter ton fantasme entier. Déjà, dans un premier temps, lui dire que tu fantasmes énormément sur les tenues que tu aimerais la voir porter. Des tenues très sexy, dans des soirées de fêtes, des tenues de plus en plus sexy, allant jusqu’au chemisier transparent, sans soutien gorge, laissant deviner nettement ses mamelons, des jupes assez courtes pour laisser voir sa culotte d’abord puis sans culotte plus tard. Ainsi, la laisser s’habituer auX plaisirS de l’exhibition. Si cela marche se sera encourageant. Et toujours, à tous moments, en toute occasion, lui dire qu’elle est très belle, très désirable et que tu l’aimes au dela du raisonnable, que beaucoup d’hommes ont les yeux coquins lorsqu’ils la regardent. Qu’elle a une belle poitrine (de beaux nichons), de belles jambes, de belles fesses (un joli cul). Il n’est pas nécessaire, dans tes compliments, d’employer des mots pudiques, emploi des mots assez crus, mais tout de même, des compliments de moins en moins discrets.
    f.tyroler2@orange.fr

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Inscription