Accueil > Témoigner le candaulisme >Histoires candaulistes >

Mon cocu est heureux

! Signaler un contenu abusif

Au début de notre relation je n’ai pas eu besoin d’expliquer à mon mari que j’aimais le sexe plusieurs de ses amis m’avait honoré et c’est d’ailleurs pour ça qu’il m’a dragué.

Toujours habillé de tenues provocantes, des mini très courte, des corsages transparents rarement de sous vêtements je lui est tout de suite dit que si on se mettait ensemble je voulais garder ma liberté sexuelle ce qu’il a accepté de suite.

Il fréquentait les clubs échangiste et moi aussi donc pas de problème et le temps passant il me proposa d’avoir un amant régulier que je voyais très souvent puis a été d’accord pour que j’en ai d’autres. Il voulait m’entendre gémir jouir avec mes amants donc je lançais son numéro de téléphone pour qu’il m’entende pendant que je me faisait baiser.

Ensuite il m’a demandé de les amener à la maison ou il restait caché dans une pièce pendant que je me faisait prendre quand il partait il me sautait dessus et me faisait l’amour comme un fou mêlant son sperme a celui de mes amants.

Un jour un de mes amants est arrivé plus tôt et mon mari lui a ouvert je me préparais dans la salle de bain il la reçu avec convivialité en l’installant dans le salon en lui offrant un verre et lui disant que j’étais en train de me préparer que j’allais descendre et il m’appela en me disant de me depêcher que mon rendez vous était arrivé.

Je n’avais pas entendu la sonnette et fut surprise de l’avance de mon rendez vous je lui répondit "mon chéri fait le patienter j’en ai encore pour 10 minutes" je finissais de me maquiller et l’idée germa dans ma tête j’avais revêtu une nuisette hyper courte juste noué au cou des bas des escarpins j’étais totalement nue dessous.

Connaissant mon amant je savais que ça ne le dérangerais pas si je disait à mon mari de rester donc je descendi comme ça mon mari pas étonné puisqu’il savait comment je recevais mes amants dans ce genre de tenues.

En me voyant il dit à mon amant :
- " elle est très belle comme ça "
j’ai été embrasser mon amant et lui dit :
- " j’ai envie de faire un cadeau à mon mari tu veux bien qu’il reste ? "
Tout de suite il a dit oui sans problème et voila comment nous avons commencé pour ne plus arrêter.

Mon mari reste voyeur ne participe jamais à nos ébats même si je met mes amants avec nous dans notre lit, il fait le service nous abreuve, vas chercher les gods et autres accessoires. Il n’est que l’observateur.
Il sait que sa récompense sera après le départ de mon amant et il est toujours aussi vigoureux qu’avant.

Nous sommes hyper heureux ensemble, nous continuons l’exhibe les sorties en club et qu’elle bonheur de pouvoir ramener des hommes finir la nuit à la maison aussi des femmes je suis bi.

Je ne travaille pas ça me laisse beaucoup de temps pour faire des rencontres et allez à des rendez vous mais à 95% du temps c’est à la maison que ça se passe si il n’est pas la je lui raconte toujours tout avec les détails.

Il s’occupe aussi de son coté de me combler en me ramenant des hommes.
Il m’offre aussi pour des week-end : l’homme viens me chercher et me ramène.
Il aime aussi m’offrir pour des enterrements de vie de garçon, il m’en organise à la maison, dès qu’il en trouve bien sûr. C’est pour moi ce que je préfère !

Je me donne alors sans retenue, je me fais prendre de partout, je me fait traiter de pute, de salope, je suis couverte du plaisir de tous ses hommes.
Après il prend soin de moi, il me lave, il me baise et me masse. J’adore !

Je lui rappel souvent ces moments là en lui demandant si il a aimé voir sa salope se faire sauter par tout ces hommes à la chaine. Je lui rappel qu’ils m’ont bien défoncé comme une pute ! Que je suis à tous les hommes ! Que je suis faites pour la bite des autres !
Je vous raconterais d’autres bon moment.
Bisous LOLO

5 Commentaires

  • BONJOUR votre vie amoureuse est très riche ; de confiance, de respect mutuel, de Plaisirs partagés. Pour l’Amour de l’Amour, pour l’Amour de la Vie, continuez...

  • Merci LOLO pour ce texte écrit avec sincérité Je me délecte de vous lire.

  • je comprends que votre cocu soit heureux dans ces circonstances car moi je suis heureux aussi quand ma femem se conduit comme une vraie""pute""devant moi ou sans moi d’ailleurs, nous aimons aussi qu’elle se fasse draguer alors queje la suis a une dizaine de metres ou plus et qu’elle aguiche les h comme une veritable pute et part avec l un d ’eux a l hotel ou ailleurs et se fait traiter vraiment comme un vraie pute

  • Candaule, tout ce que j’espère c’est que, si autres récits il y a, cela reste de la même veine et que la nature du récit porte sur l’exception et sur ce qui a motivé cette exception.
    Que le récite relate la scène est important, mais c’est principalement sur le fond, la nature de la relation, l’équilibre ou le déséquilibre amenant à une évolution dans le couple et la relation candauliste, que l’intérêt se porte.
    merci à Lolojr pour ce récit féminin d’une grande sincérité.

  • Voici une très belle contribution écrite par Laurence pour notre plus grand plaisir.
    Lolo est parvenue en quelques ligne à nous présenter le cheminement de son couple vers une complicité accomplie. Ce cheminement candauliste semble avoir pleinement enrichie leurs connivence par le partage d’émotions communes.
    .
    Madame s’offre sans retenue sous le regard de son homme, pour leur plus grand plaisir à tous les deux, elle s’en sert en suite comme matériel fantasmatique pour attiser le désir de son mari dans l’intimité. Elle nous confie ainsi leur façon de sculpter le désir à deux !
    Bravo Laurence d’avoir su si bien nous faire partager votre recette d’une complicité candauliste pleinement vécue et réussie.
    Faites nous découvrir bien vite d’autres bon moment !!!!
    .
    Merci beaucoup à vous deux et bonne journée à tous !

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Inscription