Accueil > Témoigner le candaulisme >Histoires candaulistes >

Moi et lui puis moi et eux - partie 3

! Signaler un contenu abusif

Remise de mes émotions, je profite de ma soirée et des autres invités…
La soirée arrive à son terme, nous quittons la table, passons devant le bar, je regarde le patron en plein travail et lui fais un petit signe au revoir avec un grand sourire, lui me regarde mais ne répond pas…Ai-je fait quelque chose qui ne lui a pas plu ? je ne pense pas…

Nous sortons du resto et nous disons au revoir, je me prépare à retourner à ma voiture lorsque je sens une main sur mon épaule
- " suis moi, j’ai une petite surprise pour toi ! "
C’était lui, c’est pour cela qu’il ne m’a pas répondu lorsque je lui ai dit au revoir…

Puis il me dirige, une main sur ma hanche, sous ma jupe…nous marchons, arrivés à un coin de rue, il me bloque contre le mur, me caresse les seins, les sors de leur décolleté puis joue avec, tire dessus, joue avec sa langue…
- " Je veux que tu sois excitée avec d’arriver à destination ! "
- " allez, on y va, nous sommes presque arrivés "
Il me prend la main, me dis de ne pas remettre mon haut et de laisser ma poitrine offerte. Il installe mon manteau de façon que les piétons que nous pourrions croisés ne soient pas « perturbés »…

Nous arrivons sur un parking légèrement éloigné et sombre lorsqu’il me dit :
- " nous sommes arrivés ".
Je me demande pourquoi il me dit cela, il n’y a rien, qu’avait il prévu ?
- " tu es toujours excitée ? "
je lui réponds par la positive.
- " montre moi alors "
Une fois ces paroles sorties de sa bouche, il ouvre mon manteau, regarde mes seins et me dit
- " effectivement, tu l’es ! "
Et il tire dessus puis il passa une main sous ma jupe et commence à me caresser. Moi je pose ma main sur son sexe, je le sens dur à travers son pantalon, mais je n’ai pas le temps d’en faire plus qu’il m’enlève la main en me disant
- " Je ne t’ai pas dit de me caresser, retourne toi ! "
Je m’exécute, il relève ma jupe caresse mes cuisses, mon clitoris puis commence à titiller mon petit trou…et essaye de me mettre un doigt…puis il me retourne, je vois son sexe sorti de son pantalon, je le regarde et il me dit :
- " suce moi, j’aime ta bouche "
Pour la énième fois de la soirée, je m’exécute sans un mot soudain, je l’entends dire :
- " nous sommes là " d’une voix assez haute…

Je tourne la tête et là, j’aperçois 2 hommes et une femme, ils s’approchent, je me demande ce qu’ils font là, ce que je fait là et mon mari qui n’est au courant de rien…..un vent de panique m’emporte, il doit le sentir, il me relève et me dit dans l’oreille :
- " n’aies pas peur, je m’occupe de toi, je gère et si ça ne te plait pas, dis le moi… "

Est-ce que ce qui allait suivre allait me plaire, qu’allaient ils me faire, et elle, la femme…je ne suis pas prête à faire certaines choses, Il leur dit :
- " regardez la Salope que je vous ramène, elle adore sucer et se faire prendre et en plus, elle aime raconter à son cocu de mari »…

Il me prend le bras et me colle sur le capot d’une voiture, « écarte les jambes salope "
Je m’exécute et décide de ne pas me poser de question, jusqu’à maintenant il a su gérer la soirée, pourquoi pas pour la suite ? J’avais à peine écarté mes cuisses que j’ai senti son sexe contre moi, puis en moi…des gémissements sortirent de ma bouche,
- " tais toi " me dit il…
Mais le plaisir était tellement fort que je n’y arrivais pas, des gémissements de plus en plus forts sortirent de ma bouche, et je commençais à ne pas résister à lui parler, à lui dire :
- " vas y, encore, plus fort, j’aime ta …. ", je n’ai pas eu le temps de finir ma phrase qu’il me mis sa main sur ma bouche et de regarder ses potes en leur disant :
- " qui veut lui remplir la bouche ? pour qu’elle se taise ? "
Un des 2 hommes s’approcha et mis sa bite dans ma bouche, les coups de reins du patron donnait le rythme de ma bouche et ma langue.
- " Huuuummmm, qu’est ce qu’elle suce bien la salope, sa chatte est elle si accueillante ? "
- " Viens juger par toi-même "
Il est donc venu à son tour en moi, pendant ce temps, le patron revint vers moi, me demanda dans l’oreille si j’aimais ? je le regarda sans un mot, seulement en jouant avec ma langue sur mes lèvres…
- " tu veux encore du sexe dans ta bouche toi ? petite p… "
Il proposa à nouveau son sexe à ma bouche…

Pendant ce temps, la femme s’occupait également du 2ème pote du patron….
J’aimais cet instant, sentir que j’étais désirée, que je les excitais et en même temps quelle honte…et je pensais également au moment où je raconterai cette fameuse soirée à mon mari…j’imagine déjà ses yeux brillants d’excitation, ses mains sur moi qui cherchent à m’exciter autant que ce soir là, son sexe grossir en moi à chaque phrase que je prononce….huummmmm, j’ai hate…

J’étais dans mes pensées lorsque soudain je vois l’homme qui me prenait devant moi, mais qui était alors dans ma chatte ? je vois la femme caresser l’homme devant moi, le branler, le patron à coté demoi, j’en ai déduit que c’était le 3ème…je me rends compte que j’ai eu un moment d’absence, cela donne une sensation étrange

Le patron lui dit :
- " vas y plus fort, elle aime cela, se faire défoncer….elle n’attend que cela "
Il s’exécute, le patron me demande si cela me plait, je sens sa main chaude sur mon dos qui descend doucement vers mes reins, il caresse mes fesses, mon cul puis titille à nouveau mon petit trou….j’essaie de bouger, je n’ai pas envie, où va-t-il s’arrêter si je le laisse faire ? je ne veux pas qu’il m’encule….
- " arrête de bouger, tu vas aimer… "
Depuis le début de la soirée, il a toujours su ce qui me plaisait…j’ai décidé de me laisser faire...il a alors mis un doigt dans mon cul pendant que son pote me baisait et c’est avec honte que j’écris ces mots : j’ai adoré !!!

Après quelques minutes de plaisir intense, ils arrêtèrent, le patron me pris par les cheveux et me dit :
- " mets toi à genoux "
Je le fais, ils vinrent tous les 3 autour de moi et ont commencé à se branler, la femme quant à elle, branlait toujours le même homme, mes seins étaient toujours offerts, ils partirent tous les 3 dessus….le patron, je pense pour montrer que c’est lui qui dirigeait, est venu s’essuyer dans mon cou…
A suivre….

3 Commentaires

  • vraimment bravo pour ce récit et cette aventure
    Vous avez beaucoup de chance monsieurs d’avoir une femme comme celle-là
    Et vous madame, je ne peux que vous admirer
    Félicitaion à vous deux

  • Félicitations à vous Madame,
    voilà bien un superbe récit qui viens enrichir cette magnifique série de contributions.
    Madame partage avec nous la primeur de la lecture de son candauliste de mari, une idée fabuleuse ! Surprendre son conjoint en exposant à tous, ses infidélités consenties, voilà bien une heureuse idée !!!
    Madame doit être une experte dans l’art de surprendre Monsieur, de s’offrir à d’autre pour son plus grand bonheur.
    Personnellement j’adore ce récit, l’atmosphère qui s’en dégage et la personnalité de Madame qui se dessine au fil des mots, assumée, docile et appliquée
    Merci encore pour le plaisir que vous nous donnez,
    Je pense à Monsieur, il doit être dans un état d’excitation !
    Vivement la suite.....

  • Je rentre du travail et je découvre cette suite (2et3) avec plaisir. La lecture est réalisée avec délectation que me provoque le désir et le plaisir d’être candauliste avec toi..........Merci pour tout, j’ai hâte de venir me blottir contre toi et je suis en attente de la 4eme partie.........
    Et hâte de te voir reprendre cette autre facette de notre vie qui m’apporte joie et bonheur.... Ton candauliste.......

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Inscription