Accueil > Témoigner le candaulisme >Histoires candaulistes >

Mise au point.

! Signaler un contenu abusif

Ayant tout le loisir d’écrire actuellement, je m’amuse à mettre en lettres mes derniers souvenirs.Cela me m’aide un peu dans mes plaisirs solitaires ... Je n’ai pas le choix, ce matin mon épouse s’est absentée du domicile conjugal pour trois jours en Tunisie, invitée par son amant ; Georges. Elle me manque et en admirant la mer depuis mes fenêtres, je pense pornographiquement à elle, qui s’éclate sur l’autre rive...

Nadia mon amour... Elle a dépassé ses quarante printemps, mais,petite brune toute en finesse, elle ne pas vieillit pas. C’est Un beaux sourire, des seins fermes aux tétons marrons bien dessinés, des jambes galbées, une peau mate et de soie qu’elle entretient... Se faire très sexy pour son mari et parfois pour son soixantenaire-encore-très-vert-amant, l’amuse(elle adore se transformer en objet-sexuel ). En vérité, elle vit ces épisodes de luxure en pure gastronome, prenant grand plaisir à être désirée, comblée de caresses et d’actes amoureux par deux messieurs tout à son service. Cela se passe généralement autour de la côte d’Azur où notre ami possède un appartement dédié à ce type d’activités. Les soirées passées avec lui ne se ressemblent jamais, mais sont toujours réussies, pas que sur le plan sexuel, d’ailleurs...

Cela fait maintenant plus d’un an que nous le voyons. Par son âge, son éducation et son sens de l’honneur il est de ces partenaires de confiance extrêmement rares. Né en Italie, naturellement élégant et cool, donc... il dirige une société spécialisée dans les arômes alimentaires entre Nice et l’international. Sa corpulence ronde, son bon esprit et son optimisme trahissent l’épicurien de toujours.

Rencontré lors d’une séance d’exhib (voir mon premier texte ), il devient progressivement l’amant régulier de mon épouse. A cet instant précis, on peut même dire qu’il en est le seul !
Le seul, il compte bien le rester : En effet, si les pratiques candaulistes font parties de mes fantasmes, ce n’est pas vrai pour lui. Partager sa femme ou en l’occurrence ici, "sa maîtresse" dépasse son entendement, tant il amoureux et jaloux.
- " Paradoxal pour un amant ", me direz vous...
Mais mon épouse trouve ça "mignon,touchant,charmant..." Bref,du coup ; exit gang bang, partouzes et autres boites échangistes... Dommage.

Libertin expérimenté, depuis longtemps, ses compétences "sexuelles" enchantent ma femme. Il parvient à la mettre régulièrement dans des états que je lui connaissais peu. Aussi, pour le remercier je lui passe ses caprices et lui accorde certains "privilèges" : Ne pas la présenter à d’autres hommes et faciliter des petits tête-à-têtes avec elle, restent les principaux. En effet, il veut pouvoir, de temps à autres, l’imaginer complètement sienne. Comme Nadia aime bien cette idée la aussi, je m’éclipse de plus ou moins bonne grâce, pour les laisser entre eux. Elle me raconte ensuite leurs ébats sexuels.

PS : Si ces jeux érotiques existent au départ pour mon plaisir, mon épouse les apprécie maintenant, pour mon plus grand bonheur.
Donc, contre toute morale établie, nous sortons plus souvent notre couple d’une relative routine pour le plonger dans un candaulisme partagé qui positive la libido.
Merci Chérie ! .

1 Commentaire

  • Tout a fait, c’est ma façon de voir les choses. C’est pratique et c’est aussi rassurant.

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Inscription