Accueil > Témoigner le candaulisme >Histoires candaulistes >

Wyylde La plus excitante des expériences de couple

Mini partouze à la maison

! Signaler un contenu abusif

Mini partouze à la maison

Voir les textes précédents : Premiers pas en club et "au cinéma"

Après avoir sélectionné plusieurs hommes dans un site bien connu, nous prîmes rendez-vous pour le vendredi à 20 heures et à mon domicile.
J’ai écrit ce texte en re-visionnant le film fait à cette occasion !
L’un Claudio 25 ans et l’autre Jean-Mi 50 ans ont répondu ‘’présent’’
Ma Gigi, toujours 56 ans belle grande femme aux seins plantureux puisqu’il s’agit d’elle, devait se préparer à accueillir en principe 3 hommes choisis pour leur éducation et leur goût des choses bien faites.
Ce soir là, elle avait revêtu une super mini jupe rouge qui cachait à peine la lisière dentelée de ses bas noirs auto-fixant. Un chemisier noir transparent ne dissimulant quasi rien de ses seins magnifiques ; toujours du 95 F.
Assis dans le canapé, nous attendions la venue des 3 messieurs cependant, deux seulement sont venus. A l’heure pile, ils étaient là et ont été très agréablement surpris de voir ma Gigi dans cette tenue très sexy plantée sur ses hauts talons noirs et bien sûr pas de culotte mais ils ne le savaient pas encore !
Le canapé trois places fut donc réservé pour elle au milieu de ces deux prétendants.
J’avais servi une coupe de champagne et après la seconde, les festivités ont commencé.
Claudio étant à la gauche de Gigi, c’est Jean-Mi (JM) qui commença tout en l’embrassant à peloter délicatement ma poule de luxe par-dessus son chemisier. Pas pour longtemps car après 2 minutes, il a sorti les seins hors de leur faible protection ; ah le bougre, il se délectait de sucer ces deux belles mamelles encore très appétissantes malgré ses 56 ans et deux accouchements.
Claudio (C) qui déjà s’était déshabillé lui caressait un sein et JM l’autre ; notons qu’à ce moment, elle a demandé à JM d’aussi se dévêtir ce qu’il fît sans attendre.
Gigi caressait le membre en pleine érection de C et avec les 2 mains svp ! JM revient et lui remonte sa jupette au-dessus de son postérieur mettant ainsi en évidence son sexe parfaitement rasé et elle s’avance pour faciliter le ‘’doigtage’’ de JM qui une main entre ses jambes commence une masturbation lente en insistant sur le clitoris qui était lui aussi en érection. A priori ce traitement était très agréable puisqu’elle commençait à avoir de petits mouvements d’ondulation du bassin voire un soulèvement. Je vais contrôler et m’aperçois qu’elle mouille énormément et qu’elle est prête ; elle en demande la femelle en rut !
A ce moment, les deux lascars la pelotant toujours, elle demande à C de mettre un préservatif ce qu’il fait de suite puis elle se couche dans le canapé en femme soumise et C lui présente sa queue qu’elle suce avec délectation. En même temps, JM s’active à lui faire une minette de dieu le père ! C se branlant dans la bouche de Gigi.
Elle attire alors C en lui demandant de la baiser. Elle écarte ses très jolies jambes, Il se met en position et la pénètre très facilement compte tenu de la quantité de cyprine. Elle attendait ce moment depuis un moment déjà. Je la voyais qui s’agitait et commençait à jouir. Elle soupirait de plus en plus fort et en disant des Oh oui, oh oui, puis jouit très fortement ce qui est très agréable à voir et à entendre. C, lui n’avait pas encore terminé car très endurant le gaillard malgré ses 25 ans !
Elle a cependant la faculté de jouir à répétition. C continuait son travail de sape et de plus en plus vite ce qui l’a fait de nouveau jouir. Sa belle queue entrant et sortant à ce rythme était une merveille à voir ; moi je l’embrassais et JM continuait à la peloter.
Tout au long de ce baisage, elle n’a pas arrêté de jouer avec la queue de JM qui attendait son tour. Mettant à son tour une capote, il se fait sucer ce qui ne dérangeait pas ma Gigi .. que du contraire !
Ah ma salope, elle aime cela et que c’est beau à voir ! JM voulant la baiser, c’est sur le lit qu’ils ont préféré aller et là, ma chère amie se prête encore à ce jeu tout à fait dans ses cordes. Après de nouveau une séance de mains baladeuses et succion de clitoris, ma belle se fait encore une fois empaler sur la queue moins grosse mais plus longue de JM.
Après jouissance quasi simultanée des deux compères, nous sommes rentrés dans le salon pour une dégustation de ce champagne. Elle toujours aussi sexy se faisant de nouveau peloter par nous trois et c’est avec un god de belle taille que nous l’avons terminée.
Superbe soirée et en conclusion : le candaulisme est une merveille quand les acteurs ne se prennent pas la tête et sont là uniquement pour le plaisir des sens.

2 Commentaires

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Inscription