Accueil > Témoigner le candaulisme >Partager son expérience >Expériences de partenaires de candaulistes >

Wyylde La plus excitante des expériences de couple

Merci et au-revoir

! Signaler un contenu abusif

Bonsoir tout le monde !

Il faut parfois prendre le temps de réfléchir, prendre un peu de recul.

Je me suis mise à écrire, notre vie candauliste depuis 3 ans !
Les tous débuts, même si ces débuts font suite à une longue période de libertinage !
Pas évident pour moi d’écrire ! C’est nouveau pour moi de mettre ainsi ces expériences par écrit, tenter d’expliquer les sentiments, donner assez de détails sans vouloir trop en faire !

Je me rends compte que l’exercice est difficile !
J’ai aimé partagé avec vous ces moments, ces chapitres car j’ai tenté, probablement maladroitement, de découper le tout en chapitres séquentiels.

Qu’il est difficile d’écrire ! Que cela prend du temps !
Quelques si gentils retours par commentaires mais aussi par mail m’ont motivée !
De réelles attentions qui font tellement plaisir !

Mais il faut se rendre à l’évidence, j’en emmerde beaucoup sur ce site pour reprendre les mots, je saoule, ...
On en peut pas plaire à tout le monde !
Mais le manque de respect, certaines méchancetés gratuites font mal.
Je ne pense pas être ici pour avoir mal.

Je pensais trouver ici du respect vu le sujet qui rassemble.
Le respect, ce que nous enseignons à nos enfants.

Je ne répondrai plus, je ne veux pas non plus débattre plus sur le sujet, je ne veux pas perdre mon temps et surtout continuer à "emmerder" ou saouler" les gens !

Je viens donc vous dire au revoir, car j’ai ma politesse !
J’ai aimé partager avec vous ! Sans rien demander en échange, sauf peut-être un peu de respect.
J’ai reçu quelques jolis mails. Je n’ai pas toujours le temps de vite répondre, nous avons une vie active ! Mais je tente de répondre à certains ou certaines. Sans vouloir faire de jaloux !
Il faut parfois attendre deux semaines pour une réponse.
Encore désolée.

Je viens donc vous dire que je m’en vais. Rien ne pourra y changer.
Il faut savoir tourner la page.

Je continuerai peut-être à écrire, j’en étais au chapitre 46.
Vous le voyez, encore de nombreux à publier.
Mais donc aussi trop nombreux, ce qui vous "emmerderait", ou vous "saoulerait".

Ne m’inondez pas de mails, car je ne pourrai pas y répondre.
L’avantage de ce site était pour moi de publier. Simplement. Que ceux qui aimaient puissent lire ! Commenter car ça fait plaisir le débat !
Naïve, je pensais que quand on n’aimait pas, on ne lisait pas sans pour cela y aller par des commentaires négatifs.
Je pensais, j’étais naïve.

Quelques personnes m’ont tellement donné par email avec leurs échanges et ce qu’ils ou elles ont bien voulu partager que je vais peut-être leur donner quelques uns des chapitres suivant par email. Je sais que je ne les saoule pas.

Mais voilà, chaque chose a une fin. La fin pour moi ici vient plus vite que je ne le pensais.
C’est comme dans les clubs libertins ! On en préfère certains à d’autres ! Surtout, pour une femme comme moi, la sélection des clubs libertins se fait sur le respect envers les femmes !

Je choisis donc de partir, en vous souhaitant de tout coeur du bonheur dans vos jeux, vos amours, vos fantasmes !
Osez vivre vos fantasmes, osez parler en couple ! La vie peut être courte !
Posez vous la question s’il vaut mieux vivre de regrets que de remords !
Chacun aura une réponse différente, chacun est différent, chaque cas est différent !

Au revoir

Sylvie

21 Commentaires

  • À tous ceux qui se sont permis de critiquer les écrits de sylvie, ou de mettre en doute leur véracité, ne soyez pas surpris de voir si peu de femme s épancher ici. Vous n’aimez pas ? Passez à un autre post ( tout ce que je lis ici ne me plait pas mais je ne me sens pas le droit de critiquer quelqu’un qui a fait l effort de contribuer à la vie du site). La critique est libre bien sûr mais on n est pas sur un site de critique littéraire et elle n’a rien à faire ici dans un forum de partage d expérience sinon décourager les bonnes volontés . Pour votre gouverne sachez que Sylvie continue son récit sur un autre site où les commentaires sont beaucoup plus bienveillants. De plus elle répond sans détour aux questions des autres forumeurs ce qui à mes yeux renforce la crédibilité de son récit car ses réponses sont sincères et sans détours. Alors messieurs les censeurs on vous salue bien, vous avez ( presque ) gagne heureusement l’aventure continue ... Ailleurs

  • C’est dommage, je crois qu’il ne faut pas accorder de l’importance à des gens qui se cachent derrière un clavier pour embêter. Faut juste laisser faire.

    Mais bon, chacun est libre, dommage pour nous.

  • En lisant les commentaires on se rend bien compte que les avis sont partagés mais je n’y vois rien de désobligeant pour Sylvie et je ne comprends pas sa réaction/décision. Pour moi comme pour @Maguévé je ne pense pas une seule seconde que ces récits soient la réalité et ceci pour les mêmes raisons mais ça n’enlève absolument pas la qualité de la narration et le fait que ça soit bien écrit ce qui peut dénoter par rapport à certaines personnes et je ne porte pas de jugement sur l’orthographe mais il faut bien avouer que par moment il faut un décodeur pour comprendre et ça pique les yeux !! Bref, la décision de Sylvie est respectable mais comme @candaule le dit : 3 médiocres commentaires, qui pour moi sont plus que déplacés, ont effacé prés de 120 commentaires élogieux .. ce n’est pas très logique !!
    Je pense comme @Maguévé qu’il devrait y avoir une section "fantasmes" et une autre pour les récits/témoignages réels car ce n’est pas la même chose.

  • bonjour
    c’est dommage, a cause de quelques gens foutre, sans éducation, nous allons être privée d’une belle histoire. La plus intérréssante depuis quelques mois

    j’espère a bientôt

    fabien

  • Chère Sylvie.
    Je l ai dit et redit, j ai adore vous lire.
    Je tiens a vous remercier pour votre sincérité et la richesse de votre recit, sa construction.
    Si vous le publiez plus sur ce site, sera t il possible de continuer a vous accompagner ?
    Une belle soirée a vous.
    Gerald

  • Je tiens tout d’abord à féliciter la personne qui écrit sous le pseudo de « Sylviekokine » pour la qualité de son récit. En effet celui-ci, même si je n’ai jamais cru qu’il s’agisse d’une histoire réelle, mais c’est un avis personnel, est superbement construit. Tous les ingrédients sont réunis pour tenir le lecteur en haleine : les frontières à déplacer, les idées de Vincent, la fin de chaque épisode qui incite à lire le suivant. Je suis certain que de nombreux lecteurs du site attendaient impatiemment la prochaine parution. Les rebondissements sont également judicieux et fort bien placés : la robe, la punition de Pierre...La manière de peindre les sentiments et les émotions des personnages est très subtile et, est le fruit d’un indéniable talent.
    Malheureusement, chaque épisode est cousu sur le même canevas : la suite du précédent et la chute en forme se suspens pour attendre le suivant avec souvent peu de développement entre les deux. Je ne juge pas et ce n’est pas un reproche mais je pense que cela ait pu lasser certains. Or, vous le savez certains individus ne peuvent exprimer leur lassitude, leur désintérêt ou leur scepticisme que par l’invective et les injures. Ceux-là, bien sûr, sont bien incapables d’écrire ne serait-ce que la moitié d’un épisode de votre histoire.
    Je vous l’ai dit plus haut, je n’ai pas cru un seul instant à la véracité de ce récit, trop romancé, trop calculé, trop prévisible et comportant plusieurs incohérences narratives pour qu’il soit réel, mais je me suis bien gardé de faire la moindre remarque et l’ai néanmoins apprécié de par la qualité de son écriture et, surtout la merveilleuse transposition des sentiments des personnages.
    Peut-être faudrait-il que ce site comporte deux rubriques distinctes pour les récits, la première pour les témoignages réels et la seconde pour les récits imaginaires et les fantasmes. Chacun pourrait ainsi placer le sien dans la rubrique qui convient, s’il est honnête, et ainsi éviter de s’attirer les foudres des rustres, des mal embouchés, des sceptiques...
    Je renouvelle mes félicitations à l’auteur de « la cage aux oiseaux » et l’encourage à poursuivre l’écriture et à tenter de publier ce récit dans son intégralité.

  • Si si on a le droit de critique et c’est normal. On doit accepter les éloges comme les critiques à condition qu’elles soient faites avec respect et arguments ..
    Je ne prêche pas pour ma paroisse, je n’ai jamais laissé de commentaires sur les récits de Sylvie néanmoins je ne comprendrai pas que la critique n’ai plus droit de cité sur ce site. Plus de critiques et après on fait quoi ? La censure ?
    On est en France le pays de Voltaire et heureusement on a la liberté de s’exprimer, la liberté de la presse, la liberté de manifester, d’entreprendre, de se déplacer etc ... quand on ne peut plus critiquer on appelle ça du totalitarisme.
    Je respecte Sylvie et je me répète je n’ai posté aucun commentaire sur ses récits.

  • Sylvie
    Encore un très grand merci pour vos récits
    Pensez aux commentaires élogieux.
    Celui qui se manque de respect donne aux autres la hardiesse de lui en manquer
    En espérant faire partie de vos lecteurs sur mail

  • Quel gâchis en effet !
    Je ne décolère pas, et je comprends pleinement la réaction de Sylvie.
    La critique ou le questionnement oui, l’insulte non.
    A lire Sylvie depuis de nombreuses semaines, on ressent quelqu’un de très sensible.
    J’espère que vous reviendrez sur votre décision Sylvie.
    Pleins de bises.
    Ange.

  • oui, un énorme MERCI Sylvie pour ton écriture et ton style
    Jusqu’à ton départ en est l’élégance.
    Ne cèdes pas .Résistes ! Sois toi même et si c’est ta décision ultime nous ne pourrons que la respecter ! La regretter également mais c’est aussi la vie et le fait de devoir accepter les choses qui nous affectent et nous rende moins belle....!
    Aussi oui merci !!!!Mille merci !
    Pour ma part je veux bien , si tu y concède lire encore et encore tes textes.
    Bien à toi !

  • pour repondre a candaucandau, jte dis non, on a pas le droit de critiquer quelqun qui fais l effort d ecrire de si lomg texte.
    si quelqun aime pas, ba il li pas et puis voila. franchement c est du boulot d ecrire , et ce faire bacher comme ca.....
    enfin bref, candaule a toujours les bons mots....

  • Bonjour SYLVIE, je ne pense pas avoir répondu a l’un ou l’autre de tes très nombreux récits. Oui je les ai lus et j’ai trouvé très intéressant cette façon de nous faire partager ta vie de femme de candauliste. Oui je te regretterai (et mon mari aussi sans aucun doute) mais sache que ma boite mail te sera toujours ouverte. Je te souhaite le meilleur aussi pour ta vie dans le monde du candaulisme. NICOLE

  • Bonjour Sylvie
    Ton dernier message me touche. J’ai lu toutes tes publications. et la dernière plus encore.
    Écrire peut avoir beaucoup de sens, d’objectifs conscients ou inconscients différents pour celui qui tiens la plume ou le clavier.
    Tu peux écrire pour ce plaisir narcissique de plaire. La nature humaine est cependant impossible à satisfaire uniformément et cet exercice serait voué à l’illusoire.
    Tu peux aussi écrire pour cet immense tâche de te connaitre. Mettre des mots sur ses pensées est la chose la plus difficile, si l’on veut être sincère, précis, si l’on veut faire partager toutes ces nuances des sentiments des pensées, des analyses, des émotions.
    Et tu le fais très bien ! Regarde d’ailleurs ce dernier message suscite des réactions, car tu partage et interroge par cela les émotions et troubles de chacun. Ceux que tu saoule aussi ! Mais il n’ont peut être pas le langage pour dire qu’ils sont troublés et pourquoi ils le sont .
    Ainsi saches que j’apprécie comme beaucoup d’autres ton effort de partage et le regard que tu as sur toi et ton couple. J’aimerais certes te connaitre encore plus par la suite de ton récit (je venais chaque jour le lire...). Profites de ta liberté de faire ce que tu veux, de publier si tu le souhaites, d’aimer comme tu le souhaites.
    Au plaisir de te relire car tu m’a beaucoup apporté.

  • Salut le groupe , pour ma part tous le monde a le droit de critiquer , mais avec respect et courtoisie , c’est très facile d’insulter les gens sous le couvert d’un pseudo .

  • Bonjour, j’ai lu les premiers récits et je me suis très vite lassé mais pour autant, est-ce que j’ai laissé des commentaires négatifs ? non. Quand on est pas fan on passe aux récits suivants tout simplement. Je comprends qu’on puisse être blessé par des commentaires souvent déplacés où ridicules mais il faut accepter quand on publie certains récits d’avoir des retours négatifs également c’est la loi du genre et c’est normal. En quelques sortes SylvieKokine voudrait l’unanimité, que des commentaires élogieux .. non je suis navré mais il faut accepter les critiques aussi, c’est la règle du jeu. Je suis d’accord avec Candaule, les commentaires sont dans l’ensemble plutôt positifs et moi j’ai juste la sensation que Sylvie a besoin de reconnaissance, besoin de lire "non Sylvie ne part pas" pour flatter son égo !!
    Je le dis comme je le ressens et je m’excuse d’avance si je déplais en disant cela et peut être que je me trompe.

  • Bonjour Sylvie
    Nous trouvons la remarque de Candaule très pertinente et sommes en parfait accord avec lui .
    Nous n avons jamais écrit mais nous respectons ces derniers et leurs auteurs
    La liberté de critique est une excellente chose,
    C est comme quand on va "club , il y a des morts de faims, des rustres, des goujats, des personnes pressées.
    Mais également et c est heureux, des couples qui savent ce que sais qu être , courtois, drôles, causant et qui savent se faire désirés.
    Le tout est de faire la bonne évaluation et le bon choix
    Nous espérons une seule chose Sylvie pouvoir continuer de te lire .
    Fait fi de toutes ces critiques qui reste comme le dis ci justement Candaule très limiter par rapport au commentaires élogieux
    Bises
    Claudine et Paul

  • Quelle tristesse pour moi de ne plus pouvoir vous lire.
    Vous avez pour ma part écrit votre belle expérience avec toute votre sincérité. Vous avez décrit, à mes yeux le vrai candauliste. Celui du respect et du plaisir réciproque mais aussi sur des questions essentielles à son fonctionnement.
    Je vous remercie pour sa que vous avez donné et aujourd’hui je suis un triste de partir travailler sans avoir un petit récit.
    Mille fois merci à vous.
    Alex

  • Bonjour à tous,
    Tout d’abord : Un GRAND Merci à toi Sylvie pour l’ensemble de tes contributions.

    Je vous invite tous à prendre connaissance du commentaire que j’ai mis en ligne à la suite de la précédente contribution de Sylvie "La cage aux oiseaux – Chapitre 27, Une drôle de nuit ".

    Je comprends la réaction de Sylvie qui me semble parfaitement justifiée et à la hauteur du cœur qu’elle semble avoir mis à nous faire partager la complicité de son couple.

    Alors j’ai compté ! 3 médiocres commentaires, qui pour moi sont plus que déplacés, ont effacé prés de 120 commentaires élogieux et stoppé net une série de 27 contributions, quel gâchis !!!

    Sylvie, je respecte ta décision, cependant avant que celle-ci ne soit définitivement irrévocable, je te poserais ces 3 questions :
    Notre communauté se résume t-elle à ces individus ?
    Peut-on toujours faire l’unanimité ?
    Dois-t-on se laisser dicter notre attitude par les moins disant, pour ne pas dire les médisants ?

    Alors ne fléchie pas et reviens nous faire partager tes aventures, ici, le respect de la femme et de ses désirs doivent rester au centre.

  • Merci surtout à toi
    Tu as beaucoup de talents, j’aime ton style et tes récits...
    Bises libertines

  • bonjour,
    vraiment quel dommage qu’une si belle plume s’envole ... j’ai lu le 46 chapitres avec passion le ton que tu emploies est vraiment bien, libre et pleins de ressentis. un régal. tout se déroule dans une suite de détails qui font le plaisir du candauliste.
    merci encore ... je ne te cache pas que j’aurais voulu la suite...alors si tu envoie tes récits je veux bien les recevoir...
    je suis admiratif de ta démarche ! bonnes suites...

  • Merci pour tes belles contributions, je ne les lisais pas toutes, je me suis arrete au chapitre 14, mais c etait super.
    Bonne continuation.

    Et oui, y a toujours ici deux trois commentateurs, qui osent juger les gens, j ai meme vu quelqun conseiller a un autre d aller voir un psy pour son envie de breeder sa femme.
    Les site americains sont beaucoup plus ouvert.

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Inscription