Accueil > Témoigner le candaulisme >Histoires candaulistes >

Massage sensuel 3

! Signaler un contenu abusif

Bonjour à toutes et à tous,

Me revoilà et ce après le 3ème massage sensuel 4 mains sur le corps nu de mon épouse Sandrine.

J’ai recontacté le masseur du 2ème massage. Cette fois si pour un massage plus structuré dans le seul et unique but d’amener Sandrine à la jouissance.
J’ai donc proposer au masseur un scénario à suivre que voici :
C’est VOUS qui COMMANDEZ. Pas de pénétration avec les doigts
Les minutes sont données à titres indicatives, mais il ne faut pas que le massage dure plus 1h30 grand maxi.
Vous apportez l’huile de la dernière fois + une huile spéciale stimulation du clitoris.

1/ Sandrine allongée sur le ventre ( Avec un "boudin" sous le ventre pour faire ressortir ses fesses et donc anus et sexe aussi)
3mn environ Le début identique à ce que vous aviez fait la première fois ( massage pour détendre ) puis une fois que je vous rejoins :
5mn : Ensemble chacun un bras et main
8mn : Ensemble chacun une épaule et une moitié de dos, sans les fesses
8mn : Ensemble chacun une jambe + pied, sans les fesses et sans le sexe
5mn : Ensemble chacun une fesse avec passage dans la raie des fesses et sur l’anus et sur le sexe
5mn : Vous seul le sexe ( lèvres et fente comprises MAIS PAS DE PENETRATION) et anus pendant que moi je m’occupe de la nuque et de la tête qui pourra être placée dans le trou de votre table

2/ Sandrine allongée sur le dos
5mn : Ensemble chacun un bras et main
8mn : Ensemble chacun une épaule et une moitié de ventre, seins et pubis compris MAIS pas le sexe
8mn : Ensemble chacun une jambe + pied, sans le sexe
8mn : Vous seul le sexe ( lèvres et fente comprises) + le clitoris + les seins ( en titillant les tétons ) pendant que moi je m’occupe de la nuque et de la tête, mains et pieds.

3/ Sandrine assise sur la table, jambes écartées.
5mn : Vous seul les seins ( tétons compris ) tout en descendant masser le sexe et le clitoris pendant que moi je m’occupe des jambes. Dans cette position les seins sont libres et pas tendus. Même s’ils sont petits ils pourraient être mieux massés.

4/ Sandrine allongée sur le dos
5mn : Ensemble on finit par des passages doux et lents sur tout le corps sexe, visage et cuir chevelu compris sans s’attarder sur une partie en particulier
FIN DU MASSAGE.

Scénario accepté avec un peu de difficulté car ne laisse très peu de liberté au masseur. Mais je rappelle que tout cela est dans le seul et unique but que Sandrine jouisse.

Merci à "mon masseur" qui a respecté à la lettre mes exigences. Tout s’est très bien passé. Sandrine a jouis plus de 2 fois. Allongée sur le dos, son anus n’a pas été laissé à l’abandon ( je l’ai rappelé par geste à mon masseur ). il l’a bien titiller et tourner plusieurs fois autour. J’aurai tellement aimé qu’il l’a pénètre mais les dès étaient clairs dès le début : Pas de pénétration ( choix de Sandrine que j’ai respecté )
Idem lorsqu’elle fut allongée sur le ventre et que ce fut le moment où il a massé, caressé seul le sexe de Sandrine, tout s’est déroulé comme prévu. il avait bien pris de l’huile spéciale stimulation du clitoris ( PLAY Ô ). Il l’a applique sur le clitoris de Sandrine et s’est mis à le caresser doucement en toute légèreté sans oublier le reste du sexe ( les lèvres, la fente et l’entrée du vagin). Sandrine s’est vite mise à jouir. Je n’ai donc pas pu rester à ma place prévue. Après avoir caresser ses seins, tête épaules, j’ai moi aussi mis de l’huile PLAY Ô sur les bouts des doigts et, toujours par geste, j’ai demandé à mon masseur d’écarter doucement les lèvres de Sandrine pour qu’apparaisse son clitoris. Et là, j’ai agit. J’ai caressé son clitoris qui venait à peine de finir de se reposer. Je me suis concentré sur le clitoris uniquement pendant que mon masseur s’occupait du reste du sexe, des tétons et un peu du reste du corps. Sandrine a jouis pour la 2ème fois. Comme pour la première fois, son corps ondulé de la tête aux pieds. Elle resserrait les jambes pour essayer de contrôler son orgasme.
Nous sommes ensuite passé à la position assise. Un peu étrange pour Sandrine. Mais elle s’est laissée faire. le masseur s’est positionné derrière elle et a commencé à lui masser ses petits seins ( 90A). Il les avait en pleine main et tiré doucement sur les tétons tout durs. Moi j’étais sur les cuisses. Le masseur,avec un peu de force ( pour montrer qui dirigeait ) les a écartées. Puis il a descendu une main pour se diriger vers le sexe. Pendant un bon moment il est resté à l’entrée du vagin et sur les lèvres puis il s’est repositionner sur le clitoris. Sandrine s’est remise à bouger dans tous les sens. Cela lui faisait donc beaucoup de bien. J’ai ensuite pris le relais et fait la même chose. Là elle a jouis une énième fois.
Nous avons fini le massage comme prévu. Mais j’étais tellement excité d’avoir vu Sandrine jouir plusieurs fois que j’ait fait signe à mon masseur d’exiger de Sandrine de s’allonger de nouveau sur le ventre. Ce qu’elle fit. Nous avons fait un massage sur tout le corps, un massage lent et très doux. Puis, les fesses bien relevées, j’ai demander au masseur de lui caresser essentiellement l’anus et le sexe une nouvelle fois. Sandrine a légèrement re-jouis. je me devais de refaire un passage à ces endroits.
La séance s’est bine terminée. Le soir même nous avons fait l’amour comme des fous, mais le clitoris de Sandrine n’a servi que de stimulateur et elle a plutôt eu des orgasmes vaginales et anales. il faut dire qu’il était épuisé après ce qu’il venait de subir.
Le lendemain j’ai envoyé un mail à mon masseur pour savoir s’il était content, voici sa réponse :"Pour moi c’est sur que cela a été mieux que la première fois. Sandrine commence à prendre confiance en moi et on commence aussi à me connaitre. J’ai vu Sandrine prendre du plaisir sous mes caresses surtout quand elle était assise contre moi j’ai bien senti ses seins et un réel plaisir de la masser comme cela
Sandrine a apprécié le nouveau gel de massage pour clitoris !!
Sandrine et une femme charmante et plaisante j’espère vous revoir."
Avez-vous déjà pensez à plus avec Sandrine genre mordiller les seins, cunnilingus, anulingus...
Il m’a semblé c’est que mon avis que Sandrine en désire plus.
A cela je lui ai demandé qu’est ce qui lui faisait pensé que Sandrine souhaiterait plus ?
il m’a répondu : "c’est le ressenti que j’ai eu en regardant le visage de Sandrine quand le plaisir monte et de voir son corps de mouvoir "
de mon coté je lui ai dit : non Sandrine ne veut pas passer du massage sensuel au massage sexuel.
Mais vous n’aviez pas tout à fait tort sur les envies de Sandrine, sauf que pour l’instant elles me sont réservées.
En effet nous pratiquons le cunnilingus, l’anulingus, la double pénétration avec un God qui vibre et qui tourne. Soit le God est dans son anus et mon sexe dans son vagin ou dans sa bouche, soit le God est dans son vagin avec vibration sur le clitoris, mon sexe dans sa bouche et 1 ou 2 doigt dans l’anus ou soit le God dans son sexe, mon sexe dans son anus.
Dans tous les cas ses seins sont solliciter mais pas mordiller elle n’aime pas trop.
C’est pourquoi je vous dit toujours de ne pas oublié son anus et que je vous ai incité à le caresser et à tourner autour du trou. C’est vrai que dans ces moments là je regrette beaucoup qu’ELLE ne veuille pas aller plus loin. J’aurai bien aimé vous voir lui mettre un doigt dans l’anus pendant que je lui titille le clitoris ou inversement. Mais voilà tels sont ses choix et je les respecte.

Voilà encore un bon moment passé que je souhaitais partager avec vous.

Je me permets de rappeler aussi que je suis toujours à la recherche :
1/ de nouveaux masseur pour effectuer le même type de massage que décrit ci-dessus.
2/ De femmes souhaitant avoir un massage identique que je peux aisément dispenser et voir plus.
3/ De maris qui comme moi souhaite "offrir" leurs femmes à des massages sensuels voire plus.

Merci

4 Commentaires

  • Merci pour ce retour d’expérience de massage. Je vous souhaite qu’au fil du temps, vous laissiez plus de place au feeling et au ressenti de Mme.
    Je pratique le massage tantrique qui permet le développement du ressenti féminin. Je comprends le besoin de bien cadrer les choses au départ pour éviter tout mal entendu et tout "dérapage incontrôlé".
    Pour ce qui est du "doigtage", il convient de ne pas faire n’importe quoi et n’importe comment, il s’agit de masser des zones précises du vagin, que j’appelle G1, G2 et G3 (oui, il faut connaître la géographie du vagin), et surtout se focaliser sur le ressenti de Mme. Selon ce que l’on masse ou stimule dans le vagin, le ressenti peut-être très négatif, négatif, neutre, positif, ou très positif. C’est à elle de guider son masseur en fonction de son propre ressenti. Chaque femme a un ressenti vaginal personnel. Voilà ce qui me semble essentiel avant de se lancer dans une telle aventure.

  • Beau récit mais il manque une chose : "vous avez fait l’amour comme des fous ". Il eut été intéressant de lire votre retour avec Sandrine ; et surtout de savoir comment vous l’avez prise…

  • Oui peut être que certains voient là une maîtrise et un contrôle total de la situation avec aucun temps "libre". Mais ce ne fut pas le cas. Le but du massage structuré était vraiment de mettre Sandrine dans les meilleurs conditions pour l’amener à la jouissance. Les 2 massages précédents, elle n’avait "que" mouillé, ce qui était déjà pas mal. C’est après une discussion avec elle que l’on en ait tous les 2 venus à un massage structuré. Ce que vous dites a effectivement troublé "mon masseur" dans un premier temps mais après explications de ma demande ce dernier a réellement compris mon but : Que Sandrine se libère et jouisse. Et je peux vous dire qu’il était vraiment content et fier d’y être parvenu plus de 2 fois. Moi aussi. Sandrine a vraiment apprécie ce massage car elle devinait plus ou moins ce que nous allions faire et pas refaire. C’est à dire se donner en elle même un ordre du massage et pouvoir donc être prête, disponible pour les bons moments.
    En institut, elle ne choisi( comme par hasard ) des endroits où ce sont que des hommes qui massent. Elle n’hésite pas à se mettre à nue même si le masseur ne le demande pas. certains, m’a-t-elle dit, ont été agréablement surpris de la voir nue sur la table en revenant dans la salle de massage après l’avoir laisser se préparer. Certes, là se sont des professionnels et ils ne se permettent pas de masser le sexe. Mais certains l’ont mise dans des positions particulières pour, elle suppose avoir une belle vue. Bref tout ceci pour dire que ces massages là sont bien définis et c’est ce qu’elle veut.
    En tout cas j’espère vraiment que ce n’est pas le dernier massage où elle va jouir et que ce n’est que le début.
    Peut-être les prochaines fois se laissera -t-elle se faire doigter ? qui sait ?
    Merci

  • Telle position, tant de minutes, tel endroit tant de minutes, comme-ci tant de minutes, comme ça tant de minutes ... est-ce que vous aviez un chronomètre en main ? vous n’avez pas l’impression que plus rien dans votre démarche n’est naturel et que le moindre geste est défini , paramétré ? Pourquoi ne pas laisser un peu les choses se faire au feeling, à l’instinct et avec l’envie du moment. Je pense que vous voulez respecter les envies et les interdits de votre épouse, ce qui est louable, mais en même temps vous avez besoin de TOUT contrôler et personnellement je trouve cette façon de faire tellement stéréotypée ... plus rien ne se fait au hasard ou par envie mais uniquement sur vos ordres. Vous décidez de tout et pour tout le monde et dans les moindres détails ... je pense que vous seriez bien avisé de laisser votre femme décider de ce qu’elle veut, de ce qu’elle a envie quand le prochain massage arrivera !!

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Inscription