Accueil > Témoigner le candaulisme >Partager son expérience >Expériences de personnes candaulistes >

Massage sensuel

! Signaler un contenu abusif

Bonjour,
Voilà après un massage naturiste soft, je suis passé le mois dernier à un massage sensuel.
J’ai contacté mon masseur sur internet. Les règles étaient claires dès le départ. Massage sensuel = massage sur toutes les parties du corps (sexe et anus compris) sans aucune pénétration.

Mme était prête à faire se massage mais tout de même angoissée de risquer de tombé sur un pervers... Je l’ai tout de suite rassurée en lui disant que de toute façon j’étais là et que même si c’était le cas elle ferait au moins plaisir à 2 personnes (le masseur et moi).

Nous sommes arrivés chez notre masseur. Une jolie petite maison, bien entretenue vue de dehors, dans un lotissement. Le masseur nous a ouvert. Un homme de 62 ans, grand. Il avait tout préparé : Fauteuil+ pouf à hauteur pour faire presque comme un lit d’une personne. Large de 70cm, "la table de massage" improvisée était parfaite. Nous n’avons pas trop parlé.

J’ai dit à Mme de se mettre à nue et lui ai demandé s’il n’y avait pas trop de lumière pour elle. J’avais prévu un cache yeux au cas où mais elle n’en n’a pas voulu. J’étais très satisfait de la lumière de la cuisine qui venait du plafond (donc on ne pouvait pas l’obstruer) car cela permettrai à mon masseur de tout bien voir. Mon épouse mise à nue, s’allongea sur le ventre.

A J’ai vu les yeux de mon masseur se remplir de bonheur en voyant ses fesses. J’ai demandé à mon épouse de se retourner car je voulais commencer par un massage tout en douceur sur le cuir chevelu et le visage et sur tout le corps sans passer par le sexe. Je me suis donc empresser de commencer le massage par la tête. Mon masseur lui, s’est mis plein d’huile de massage sur les mains puis a commencer par une jambe.

Après la tête, je suis passé sur les épaules et autour de la poitrine sans la toucher ni toucher les tétons. Ceci afin de faire monter l’envie à mon épouse. Je ne cessais d’observer les mains du masseur. Il faisait bien attention de respecter la règle, ne pas touchait le sexe dès le début.

Il est passé ensuite sur le ventre. Nos mains se sont rejointes, chacun d’un coté du ventre. Alors que je descendais sur l’autre jambe, lui est monté en passant par les seins. Il en a même profité pour lui titiller les tétons.

J’avais prévenu mon épouse de ce que j’avais envie de faire et de ce que c’était un massage sensuel. Nous avions même regardé ensemble une vidéo sur un site un peu spécial de ce que c’était. A ce moment je lui avais bien dit que je voulais faire la même chose ; elle n’avait pas dit non.

Ces tétons, bien titillés par mon masseur se sont immédiatement dressés. En voyant cela, il est passé aux aréoles puis a tiré sur les tétons en les pinçant légèrement. Massant ensuite l’entièreté des seins (ce n’est pas compliqué car ceux de mme sont petits 90A), il est passé directement au visage.

Nous avons continué le massage normalement (sans oublier les bras et les mains) jusqu’au moment où, après une bonne 20aine de minutes, il est passé sur le sexe. Ces mouvements étaient fluides et il n’insistait pas. Il passait régulièrement dessus alors que moi je m’occupais de ses seins, de ses épaules, de son cou et de son visage. Il est alors passé au bout des pieds et les masser un à un jusqu’au moment où il a plié et écarté les jambes de mon épouse et lui a massé les mollets. Là je n’ai pas pu résister, je l’ai rejoint et j’ai massé l’intérieur des cuisses tout en passant bien sur le sexe et en profitant pour ouvrir à chaque passage les lèvres afin qu’il puisse bien voir le sexe de mon épouse.

Je l’observais et voyais bien qu’il ne perdait aucune miette. Je suis remonté sur le bas ventre et tout en massant je tirais sur le pubis afin de faire ressortir le clitoris de mme. Cela n’a pas été si compliqué car je le voyais bien elle était excité, mais se retenait. Pourquoi ?

Timide, oui et surtout peur de se lâcher, de s’exprimer. C’est pour cela que je souhaitais passer par ces étapes de massages naturistes et sensuels. Pour qu’elle prenne d’elle même conscience de l’état dans lequel ça l’a met.

D’ailleurs mon masseur s’en est rendu compte car en voyant le clitoris gonflé ressortir il se doutait bien aussi de l’état dans lequel elle était. Je suis passé directement sur son sexe, le majeur entre les lèvres (sans pénétration) tout en les refermant avec l’indexe et l’annulaire de chaque coté pour arriver à passer en appuyant légèrement sur le clitoris et terminer en le serrant et le pinçant doucement entre les 2 doigts. Lui était remonté aux cuisses.

Je suis remonté sur le ventre et les seins tout en lui faisant comprendre que je lui laissé le sexe. Ce qui s’est empressé de masser et de remarquer tout l’humidité qui s’en dégageait.

J’ai ensuite invité mon épouse à se retourner. Elle s’est levée pour s’allonger sur le ventre. J’ai tout fait pour qu’elle soit obligée à se mettre sur le ventre en passant d’abord par la position à genou. Elle a pu, ne serait-ce que l’espace d’une à deux secondes, et sans s’en apercevoir réellement, nous offrir ses fesses en position "4 pattes". Une fois allongée sur le ventre, nous avons repris le massage par le dos et la nuque. Mon masseur est assez vite passé aux jambes, mollets et pieds.

Tout comme quand elle était sur dos, il lui a écarté les jambes et est remonté tout doucement vers son sexe par l’intérieur des cuisses. Il a été soft et n’a pas touché sons sexe mais est resté un long moment sur ses deux fesses les massant très délicatement. Je suis moi aussi passé aux fesses. On n’en a massé une chacun. Je tirais légèrement sur la fesse de mon coté pour lui faire voir l’anus de mme. Il a très vite compris et en a fait de même.

Mon épouse le sentait tout de même mais elle ne savait pas à quel point elle nous offrait une vue magnifique sur son anus entre ouvert. Je n’ai pas pu m’empêcher de passer dessus tenant sa fesse écartée d’une main et en lui caressant l’ouverture de l’anus de l’autre. Lui il écartait une fesse aussi d’une main et passait entre les cuisses de l’autre tout en remontant par le sexe et l’anus. Il est ensuite remonté sur le dos.

Moi trop excité, je suis resté sur entre les cuisses et ne pouvant résister à la tentation, j’ai introduit un doigt dans le vagin et un autre dans l’anus pendant que mon masseur s’occuper de la nuque et d’un bras de mme tout en me tournant le dos. Il gardait le dos tourné, alors j’en ai profité pour passer à deux doigts dans le vagin et mon pouce dans l’anus puis deux doigts dans l’anus. Mes doigts pénétraient avec une telle facilité que je n’en revenais pas.

D’habitude, mon épouse résiste toujours un peu à l’introduction d’un doigt, de la langue ou d’un god dans le cul mais là, non ! Mon sexe se mit à se durcir à un point de me faire vraiment mal. J’ai arrête au moment où mon masseur allait se retourner. Mon épouse n’a rien dit mais après le massage elle m’en a voulu ne pas avoir respecté la règle. Je la comprends très bien mais je lui ai fait comprendre que c’était plus fort que moi et que la situation s’y prêter vraiment ( Situation = pas fait l’amour depuis 10 jours : une semaine à cause de ses règles et le weekend juste avant trop chargé et fatigué (rentré à plus d’une heure du matin chaque jour) ).

Elle m’a compris mais pas tout a fait pardonné. Je lui ai dit que notre masseur n’avait rien vu pendant ce temps car il été dos tourné. En plus j’ai ajouté que mes doigts rentraient tellement facilement que je croyais qu’elle n’était pas contre. Elle m’a finalement avoué que je n’avais pas tord, que celui lui faisait du bien mais qu’elle n’avait pas encore franchi le pas de se lâcher au gout de son plaisir devant un inconnu.

Bon reprenons la suite du massage. Notre masseur est revenu assez vite sur les fesses de mme en les massant sans arrêt. Au bout d’un moment il a demandé à mon épouse comment elle se sentait et si c’était terminé. Mon épouse a dit qu’elle se sentait bien et j’ai dit que ce n’était pas terminé, qu’il fallait qu’elle se retourne à nouveau pour que l’on finisse de l’autre coté. Elle s’est alors retournée. Il a tout de suite massé ses seins et ses tétons. Moi l’intérieur des cuisses et son sexe. Il était bien humide.

Il m’a rejoint en massant l’intérieur des cuisses. J’ai craqué à nouveau et j’ai massé le clitoris de mon épouse. Elle s’est tortillée dans tous les sens sous mes caresses. Mais très vite elle a repris, par pudeur sans doute le contrôle et ne s’est pas laissée libre cours à son plaisir, dommage...

D’un signe de la tête et de la main j’ai invité mon masseur à masser le clitoris de mon épouse aussi. Pendant ses caresses, je tenais la main de mon épouse comme un signe pour lui dire qu’elle pouvait jouir en me serrant la main. Chose qu’elle a fait à deux reprises.

Puis tout comme je l’ai invité, mon masseur a dégagé le clitoris et m’a fait signe de le titiller. J’ai bien sûr accepté l’invitation et me suis empressé de le caresser, de le pincer et de le titiller. Le sexe de ma femme était TREMPÈ, ses lèvres brillaient.

Mon masseur s’est chargé de les essuyaient en les massant une dernière fois tout en demandant à mon épouse si cela allait bien. Elle lui a répondu OUI. Je lui ai demandé à mon tour et elle a redit OUI. Nous avons alors fini le massage par des passages très lent et doux sur tout le corps seins et visage compris.

Notre hôte nous a offert un verre d’eau. Mon épouse s’est habiller lentement devant lui en lui tournant le dos le temps d’enfiler sa culotte (je pense que c’était histoire de lui montrer ses fesses ou alors ce n’était pas intentionnel ?). En rentrant à la maison je lui ai demandé ce qu’elle en pensait.

Elle m’a bien sur parlé des pénétrations dont j’ai parlé plus haut et sur le fait qu’elle pensait vraiment que notre masseur était un "profiteur". Je lui avais dit que tout cela était gratuit. Mon seul but, l’aider à lui faire franchir le pas et ne pas payer pour cela.

En plus mon masseur fait vraiment cela pour le plaisir de faire plaisir et sans aucun arrière pensé. C’est dur à croire pour mon épouse mais c’est comme ça. Je lui ai demandé aussi si je m’étais trompé ou pas sur le fait que son sexe était bien mouillé (voire trempé) et qu’elle avait joui. Elle m’a dit que j’avais raison. Je lui ai alors dit qu’il fallait qu’on le refasse avec lui afin qu’elle soit plus à l’aise, vu qu’elle le connait maintenant.

De mon coté j’ai trouvé un deuxième masseur, qui es tout aussi respectueux et à l’écoute que celui de notre expérience partagée avec vous. Il me faut trouver un rd, mais difficile car il ne reçoit pas. On doit donc le voir à la maison et là les temps libres sont rares. A suivre. Voici le message de notre masseur suite à ces presque 2 heures de massages.

« Bonjour,
Moment bien agréable, votre épouse est merveilleuse et a un joli corps avec une peau douce à souhaits ! C’est une très jolie femme, bien faite avec un corps sensible et doux. Ses seins sont adorables avec des tétons délicats et bien sortis, très agréables à titiller. Elle a une paire de fesses magnifiques ; elle s’est laissée masser à souhaits et j’avoue que j’ai bien aimé. Quant à son sexe, il est tout simplement beau, et je pense qu’elle a certainement joui intérieurement car il était bien humide ; dommage qu’elle se soit retenue, certainement par pudeur, ne me connaissant pas.
Comme je l’ai dit, je suis plus intéressé à donner du plaisir à ma/mes partenaire/s et je ne cherche pas la pénétration et mon plus grand plaisir est de voir ma partenaire se laisser aller à jouir. Je suis très respectueux des femmes, c’est le plaisir qui compte essentiellement.
Comme je vous l’ai dit, j’ai eu beaucoup de plaisir à la masser, à la caresser et j’espère que la prochaine fois elle se laissera aller à goûter et exprimer son plaisir ; je pense que cela sera bon pour elle de se "lâcher", elle ne doit pas avoir honte d’exprimer sa jouissance. Mais je comprends, c’était la 1ère fois !!!
A une prochaine fois, dès que je pourrai vous recevoir.
Cordialement, et avec ma reconnaissance à votre épouse de s’être offerte si naturellement à nos mains ».

Merci d’avoir pris le temps de lire cette nouvelle expérience. Je vous tiendrais au courant des prochaines. S’il y a un homme qui souhaite partager dans les mêmes conditions et valeurs un moment de massage avec moi, sur le corps nu de mon épouse, faite le moi savoir. Il faut bien évidemment qu’il puisse nous recevoir et habiter pas loin de Lille.

Idem s’il y a un homme qui souhaite que je l’aide à faire vivre cette expérience à son épouse, je peux l’aider ( déjà fait avec 2 couples ). Les masseurs ne sont pas obligés d’être nus mais je n’y vois aucune contrainte.

4 Commentaires

  • Voici mon email. Setayan@gmail.com

  • merci de partager votre expérience !!!!!!
    j’aime ses petit seins (90).....

  • Bonjour,

    Il ne faut pas précipiter les choses et y aller progressivement.
    Moi j’ai commencer par lui offrir un massage naturiste pour 2 personnes.
    Ensuite j’ai fait la même chose mais avec un homme rencontré sur le net (pas dans un institut).
    Le 1er massage était très soft pas de passage sur le sexe.
    Le 2nd c’était un massage 4 mains et on passait sur le sexe et l’anus.
    Le massage sensuel, comme son nom l’indique, contenait des passage sur le sexe et l’anus mais aussi, pour éveiller l’excitation, des stimulation du clitoris et de l’entrée de l’anus.
    Si vous n’habitez pas trop loin de Lille je peux vous aider à lui faire franchir le pas. Qu’en dites vous ?
    Merci

  • Super récit , j aimerai aussi vivre la même chose mis je sais pas commet faire

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Inscription