Accueil > Témoigner le candaulisme >Partager son expérience >Expériences de personnes candaulistes >

Mariage sous condition ?

! Signaler un contenu abusif

Ma jeune compagne et moi ne sommes pas mariés, mais le candaulisme fût pour moi une condition pour que nous restions ensemble !

Je lui ai expliqué qu’elle était pour moi la jeune femme que j’attendais au terme d’une vie déjà bien remplie de concubinages assez décevants et que j’éprouvais absolument le désir de vivre avec une jeune femme qui resterait libre de sa vie sexuelle alors que moi je lui serai fidèle !

Rien à voir avec une union libre où chacun est libre d’aller prendre du plaisir de son coté et ce n’est pas non plus du libertinage ensemble...
Après plusieurs mois elle a enfin compris ce que je pouvais ressentir et a accepté de vivre cette complicité immense entre nous !

Désormais, notre amour ne fait que grandir avec notre complicité...

Elle satisfait mon besoin intellectuel et physique de penser qu’elle peut être avec un autre homme à l’instant où je pense à elle et celui de l’entendre me dire qu’elle a rencontré un homme qui lui a plu et qu’elle a beaucoup pensé à s’offrant à lui.
C’est un bonheur de la voir embrasser vraiment avec envie un autre homme sur la bouche devant moi...

C’est un plaisir viscéral de croiser son regard quand elle savoure le sexe magnifique d’un jeune mâle...

C’est incroyablement bon de la voir dans les bras d’un homme qui la mérite... et de l’entendre me dire "chéri j’ai envie qu’il me pénètre"...
C’est un accomplissement complice absolu de la voir évoluer toute nue petit comité masculin et profiter des innombrables plaisirs d’une soirée sexuelle...
C’est une émotion immense de pourvoir ensuite l’accueillir dans mes bras, la sentir se blottir contre moi et de l’entendre me dire " Merci chéri je t’aime, je n’aime que toi Amour.

2 Commentaires

  • je trouve cela parfaitement plausible et tres valable, comme ça pas d’équivoque, dès le départ les choses sont claires, je l’ai d’ailleurs réalisé aussi moi meme,c’était ça et le mariage ou rien, je voulais que la femme que j’aimais se marie avec moi a conditionn quelle accepte de prendre des amants devant moi ou en dehors mais en me racontant tout et, pour ma part, je lui assurais que je lui serais totalement fidèle, que je n’aurais qu’elle comme femme

    par amour elle accepta mais au début je dus la pousser gentiment a coucher avec dautres hommes puis petit a petit elle s’enhardit et trouva cette liberté que je lui offrais tres tentante et satisfaisante lui permettant de connaitre des plaisirs multiples quelle n’aurait jamais pu atteindre e en étant la femme sexuelle d’un seul homme elle le reconnait et m’est maintenant infiniment reconnaissante de mon attitude, nous aussi nous aimons nous retrouver après ses expériences plus pu moins torrides avec different partenaires et nous nous aimons de plus en plus, nous communions dans le plaisir elle avec ses amants et moi de le savoir, de la voir de l’écouter

  • Je connaissais le mariage "sous contrat", mais un mariage avec une obligation de candaulisme, ça, je ne connaissais pas. Je n’aurais, non plus, jamais imaginé que cela puisse même se penser.

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Inscription