Accueil > Témoigner le candaulisme >Questions à la communauté >

Ma première soirée avec deux amants

! Signaler un contenu abusif

Bonsoir tout le monde. Je reviens à vous pour avoir votre avis. Hier soir j’ai été invité à un anniversaire avec un collègue de mon boulot. Je lui ai plus ou moins fait du charme alors que jusqu’à maintenant c’était un super copain, super complices....

Comme vous le savez je suis mariée et en riant il me dit :
- "je ne toucherai pas à une femme mariée".
L’alcool aidant beaucoup je l’ai boudé....
Il m’a rejoint sur la terrasse. Je lui ai dit que j’avais mal à la tête et là il m’embrassa avec fougue il m’a ensuite dirigée vers une chambre, j’ai commencé à caresser son sexe au travers de son pantalon et je lui ai ouvert la braguette et je l’ai sucé, je n’y suis pas allée de main morte, c’était géant il était trop excité il a vite éjaculé et j’ai avalé.

Peu de temps a suffi pour qu’elle reprenne vie et il m’a prise brutalement en soulevant ma mini-jupe il m’a fait l’amour sauvagement, j’étais incroyablement excitée étant dans une phase d’acceptation totale, ça n’a donc pas été un problème pour moi de lui offrir mes fesses...

Il était en train de me sodomiser quand son copain, un ami qui passait quelques jours chez lui. Et l’ami en question nous a surpris en pleine partie de baise sur le lit, moi, en levrette, en train de me faire violemment sodomiser.

Puis il est resté planté entre mes fesses. Il a eu un petit fou-rire et s’est excusé auprès de son copain. J’avais un peu honte de la situation, sans plus et il m’a murmuré :
- " Ça te plairait de continuer à trois ? "
Son ami était très mignon, lui aussi et avec l’alcool. J’ai dit :
- "Pourquoi pas ! "

J’avais tellement eu envie d’une expérience avec deux hommes et il a demandé à son copain de se déshabiller rapidement. Lui aussi était viril et musclé et possédait un très beau sexe. Il s’est approché de nous et il est venu le présenter devant mes lèvres.

Je l’ai empoignée et je me suis mise à la sucer énergiquement, alors que mon collègue avait repris de me sodomiser. J’étais encore plus excitée avec ces deux sexes qui bandaient pour moi.

Je voulais entendre des mots crus, être prise et traitée comme une chienne. Mon collègue a dit à son ami que j’étais très bonne à encu…, qu’il avait essayé tous mes trous et que mon cul, était le meilleur. Je me suis crue dans un film.

Je leur ai demandé de me prendre en sandwich. J’étais pressée d’avoir les deux sexes entre mes cuisses. Son ami s’est allongé et je suis venue sur lui. Dès que j’ai été empalée par devant, mon collègue s’est introduit de nouveau dans mon anus. J’ai cru devenir folle tellement mon plaisir était violent. Je bougeais en même temps qu’eux pour mieux les sentir et je jouissais sans discontinuité. J’ai éprouvé un orgasme encore plus fort quand ils ont joui à leur tour.

J’étais en nage et j’aurais passé encore quelques heures dans le lit avec ces deux étalons. Quand je regardai l’heure le réveil annonce 2H30, et je n’ai pas vu passer le temps, je partie me nettoyer sommairement dans les toilettes, puis je suis rentrée à la maison et pour ne pas le réveiller je n’ai pas prise de douche et je me suis allongée près de lui souillée de mes amants mon intimité est meurtrie.

Malgré cette fatigue, j’ai très mal dormis. Aujourd’hui, je ne travaillai pas je n’ai eu aucunes nouvelles. On avait bien bu ! Demain je travaille et je serai seule avec lui ! Comment me comporter ? Je suis un peu ailleurs car je ne sais pas comment ça a pu arriver ni si je veux que ça recommence et puis je suis mariée ! Comment ai-je pu faire cela ? En même temps j’ai un pincement au cœur qui me donne l’envie de recommencer. Que faire ? Comment me comporter avec lui ? Et comment réagir par rapport à mon mari, j’aurai tellement aimée qu’il participe et le faire avec lui, c’est la première fois que je le trompe. Je me demande si le fait d’entretenir des relations sexuelles avec un autre pouvait enlever quelque chose à notre couple ?
Je suis face à un dilemme difficile car j’ai vraiment pris mon pied.
Merci de tout cœur pour votre aide…
Bises.

6 Commentaires

  • Eh bien moi je serais d’accord avec tout le monde. An sens strict ce n’est pas du candaulisme mais le désir de partager avec votre mari , quand même, ça a du sens !
    A se demander si parmi les femmes infidèles, certaines n’auraient pas le désir secret de mettre leur mari au courant et de trouver là quelque chose de fort pour leur excitation et leur relation de couple. Beaucoup de femmes infidèles aimeraient sans doute avoir un mari candauliste. Tiens, d’ailleurs, je pose la question. Bien sûr c’est un peu faussé puisque ce sera généralement le cas des femmes qui fréquentent ce site. On pourrait poser la question ailleurs mais hum, pas facile...

  • Eh les amis...pourquoi tout de suite les jugements... "ce n’est ppas du Candaulisme..." Oui, certes, il n’y a pas cette complicité que l’on trouve, cherche, recherche...je suis bien d’accord...mais, car il y a un mais...et si les "instincts " de Fany étaient "candaulisets" eux !!! Oui, et si ses actes adultérins sans conteste étaient ceux d’une femme en recherche de ces délires, de ces envies de candaulisme, de frissons...
    Fany, si tu veux vraiment savoir qui tu es et ce que tu recherche au plus profond de toi...parles en à ton mari...peut-être pas de la soirée s’il n’est pas préparé et si tu lui as tout caché...mais de son sentiment vis à vis de ce ou ces partages...de tes envies de pluralité...de tes plaisirs ;...oui, Parles lui

  • je partage l’avis de pitchounet25.... même si j’ai aimé lire le récit nous ne sommes pas dans le domaine du candaulisme...

  • Je suis un peu gêné par ce témoignage, qui est à mon sens l’inverse du candaulisme, du partage et du bonheur de partager sa femme. Là, c’est de l’adultère, et on est pas du tout dans une relation de confiance, donc de complicité, donc de partage.

    Par ailleurs, à toi de savoir ce que tu veux avec cet homme, mais si tu le revois, on ne sera pas dans une relation candauliste, mais bien dans une liaison, ce qui n’est pas du tout pareil selon moi.

  • tu n’as qu’à faire la mise au point avec ton amant d’un soir et collègue : ça a eu lieu à cause de la soirée, alcool, etc...et s’il est intelligent il doit le comprendre...
    si la mise au point se passe bien, à vous de voir quelles relations vous souhaitez poursuivre : seulement bons collègues, ou un peu plus ! tout est possible entre gens de bonne volonté...

  • C chaud la ! Car il est pas au courant ... Donc pas de
    Complicité... Mais bon si jamais je suis de toulouse ;)

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Inscription