Accueil > Témoigner le candaulisme >Histoires candaulistes >

Wyylde La plus excitante des expériences de couple

Ma première rencontre avec Marie et Alain

! Signaler un contenu abusif

Ma première rencontre avec Marie et Alain s’est passé au tout début de l’été, c’était une belle journée bien ensoleillé, il faisait chaud et j’allais les rejoindre chez eux en bord de mer pour passer la journée ensemble.

Le voyage depuis Toulouse n’était pas très long, pourtant il semblait durer un’éternité !

Il faut dire que j’avais beaucoup échangé avec Alain pendant les semaines précédentes, et j’avais pu même m’entretenir au téléphone avec Marie pour la draguer un peu... un couple charmant avec qui je me suis senti tout de suite à l’aise !

Nous étions donc d’accord pour se rencontrer, et pour eux ça aurait été la première fois avec un homme... j’étais donc bien pressé d’arriver !

A mon arrivée je suis un peu tendu, car c’est la découverte... Je suis accueilli par Alain, très souriant et sympa exactement comme sur les messages qu’on s’était échangé, cela me permet de faire baisser la tension... ce qui est primordial dans ce type de rencontre !

Je rentre dans la maison et là je vois Marie, qui m’accueille avec un sourire un peu timide...

Elle est magnifique, confirmant l’impression que j’avais eu en voyant ses photos : une belle brune avec une silhouette à faire baver les garçons, une bouche très fine et un regard pétillant...

En plus elle est habillée avec une robe claire courte, légère et moulante attachée avec un noeud en haut derrière son cou, et des sandales compensés : c’est simple (j’adore !) et ça met en valeur son joli corps (ses jambes, les hanches, uhmmmm), je remarque aussi qu’elle n’a pas de soutien-gorge car les mamelons pointent timidement à travers le tissu très fin.... je ne peux pas m’empêcher de la complimenter malgré le fait que je sois un timide, on ne peut pas rester indifférent devant la beauté de la nature !

Elle semble surprise de mon compliment, me remercie et elle baisse légèrement les yeux... j’adore voir cette retenue, ça m’excite et je commence à sentir que la vie se réveille entre mes jambes....

On s’installe pour l’apéro, je m’asseois avec Alain sur le canapé, Marie est sur un fauteuil en face de nous et j’ai une vue imprenable sur ses belles jambes croisées, elle a une belle peau lisse et déjà légèrement bronzée... la coquine a bien calculé son coup !

On discute très bien comme des bons amis et au fur et à mesure que le temps passe (le petit vin blanc aidant aussi) je me sens plus à l’aise, ils sont charmants et Marie attire mon regard...

De temps en temps d’ailleurs je fixe mes yeux sur ses seins qui bougent quand elle rit ou sur ses longues jambes si bien offertes, je suis aux anges !

Je sens Marie plus à l’aise aussi, elle a forcément intercepté mes regards plein de désir sur elle et quand nos yeux se croisent elle soutient mon regard le temps qu’il faut pour me faire comprendre qu’elle sait ce qu’il se passe dans ma tête...

Et tout d’un coup elle decroise les jambes pour changer de position, elle fait un mouvement assez lent et large pour que je puisse regarder son entre jambes... mon cœur fait un bond, je ne peux pas retenir un petit hoquet ! En fait elle ne porte pas de culotte ! J’ai une vue royale sur son minou bien rasé, je vois les deux lèvres encore bien fermées... Uhmmm, mon sexe réagit instantanément avec une érection de marbre, il faut même que je m’asseois mieux car ça me gène !

Mes yeux sont rivés entre les jambes de Marie jusqu’à qu’elle les croise à nouveau... Le monde autour de moi a disparu pendant ce court instant et quand je reviens à la vie je regarde son visage, elle boit son blanc de façon très sage (on dirait un chat qui joue avec la souris !), puis elle me demande si j’aime les paysages du bord de mer, avec une petite air amusée dans les yeux... Oui, j’adore !

Mon excitation est monté d’un cran, j’ai l’eau à la bouche car j’imagine ce que j’aimerais faire entre ses jambes, mais je garde la concentration...

Alain semble amusé aussi du petit coup de sa chérie, il nous remplie encore les verres et on continue à rigoler, j’ose pas trop parler de ce que j’ai vu, je préfère attendre voir comment la situation évolue.

Et c’est Alain justement qui prend les choses en main : il se lève pour aller en cuisine et quand il revient, il se place derrière Marie et me fait un petit clin d’œil...

Ses mains touchent le cou de Marie qui a un petit sursaut, elle plie sa tête en arrière vers Alain et elle lui fait un grand sourire... Lui se penche pour l’embrasser sur la bouche, je vois les langues s’enlacer pendant que les mains d’Alain descendent sur la poitrine, et il commence à pétrir les seins sous la robe

Marie semble apprécier, elle decroise les jambes, émet un petit gémissement et caresse les bras d’Alain qui s’amuse avec les mamelons...

J’en perds pas une miette, je bande très fort déjà mais je reste assis car c’est leur moment à eux

Les bouches de détachent, Marie baisse la tête et me regarde d’un air coquin, Alain en profite pour ouvrir le noeud de la robe et faire sortir les seins de Marie, uhmmm quel vision ! Je commence moi aussi à caresser mon sexe encore prisonnier du pantalon, la bosse est bien visible

Alain me demande si j’aime le spectacle, évidemment je répond oui avec la bave à la bouche et là il me répond "et tu n’a rien vu encore !"...

Il invite Marie à se lever, il lui caresse les bras tout en lui sussurant des mots à l’oreille, je ne peux pas entendre mais je vois Marie sourire encore, se tourner pour l’embrasser et en suite, face à moi et en me regardant dans les yeux elle descend complètement sa robe... Je suis bouche bée, elle est superbe, habillée juste de ses sandales

Alain de derrière glisse une main sur le ventre de Marie puis il arrive à sa vulve, et avec un doigt il la caresse : elle ferme les yeux et plie légèrement la tête en arrière avec un soupir, de toute évidence elle attendait ça !

Je me lève et je me déshabille car je ne résiste plus ! Mon sexe est dur comme du bois, je le prend pour le caresser et je m’asseois à nouveau pour que Marie profite pleinement de la vue

Alain l’embrasse sur le cou, son massage entre les cuisses de Marie devient plus actif, elle bouge le bassin et prends sa main même pour le guider, uhmmmm la coquine est en train de se lâcher...

Puis Alain la fait asseoir à nouveau, il s’agenouille devant elle, releve ses jambes et commence un cunni : elle prend sa tête à lui entre les mains, se tortille encore plus et gémit un peu plus fort les yeux fermés, c’est une image divine !

Je me lève pour mieux admirer les deux amants en action, mon sexe est toujours très tendu et je le tiens fermement, le glands est gonflé de désir, sa peau est très tendue et lisse et on voit des grosses veines parcourir ma verge...

Je m’approche, j’observe la scène du point de vue de Marie, on voit la langue d’Alain s’activer partout pendant qu’elle gémit et tripote ses seins, puis je vois qu’il enfonce un doigt dans le petit trou, elle le sent et fait un petit cri de plaisir, en pliant ses jambes pour enlacer son amoureux, que c’est bon tout ça ! Le plaisir à l’état pur !

Marie d’ailleurs a vu que je suis là à côté d’elle, mon sexe est à hauteur de ses yeux et elle le regarde avec envie, avec une mains elle commence à me caresser une cuisse, ça me fait comme une décharge électrique qui arrive jusqu’à dans mon cerveau, je ne peux pas m’empêcher de pousser mon bassin en avant pour approcher mon sexe qui a un’érection monumentale, sa main remonte et caresse gentiment à côté de ma bite mais sans la toucher, elle se retient encore vis à vis de moi, néanmoins elle me regarde et me gratifie d’un beau sourire qui me fait frémir, clairement elle est très excitée en voyant l’effet qu’elle me fait ! Mais il ne faut pas se précipiter, je reste donc à ma place pendant qu’elle se concentre à nouveau sur son chéri en profitant de ce beau cunni...

Puis Alain se lève, la bosse dans ses pantalons en dit long sur son état... Il deboutonne et sort un sexe très dur déjà, aussi gros que le mien et il l’offre à Marie : elle le prend doucement en regardant son chéri d’un air complice, puis elle se concentre sur sa verge en faisant des va et viens... Elle lèche la bite sur toute la longeur, du gland aux couilles, c’est super excitant ! Alain d’ailleurs commence à respirer plus fort, comme je le comprends !

Après Marie ouvre sa belle bouche pour avaler la queue, uhmmm ça se voit qu’elle aime ça, elle y met vraiment le cœur ! On entend bien les bruits de suction pendant que sa tête bouge, un petit filet de salive coulé le long du sexe d’Alain jusqu’aux couilles qu’elle malaxe, alors qu’avec l’autre main elle caresse la poitrine de son homme.

Moi je me caresse toujours, je serre fort ma queue à cause de l’excitation, je me baisse même au niveau de Marie pour bien voir la queue disparaître dans sa bouche de bonne suceuse !

Alain décide alors de changer de position, il va s’asseoir sur un côté du canapé et Marie à quatre pattes à côté de lui : l’ai j’ai une vue parfaite sur sa grosse bite en érection, et Marie qui continue à le sucer avidement d’une façon très sensuelle... Elle est d’ailleurs dans une position très appétissante avec son cul si bien relevé, alors je tourne pour l’admirer par derrière, ses lèvres ont gonflé et elle mouille beaucoup...

Comme elle voit que je la regarde par derrière, la coquine glisse une main sur sa chatte trempée pour jouer avec son clito et enfiler un doigt de temps en temps... Je suis très excité par ce spectacle, la partie animale en moi voudrait la prendre et enfoncer la queue au plus profond d’elle, mais évidemment je me retiens, on était d’accord qu’on laisserait l’initiative à Marie, pour ne pas la brusquer lors d’une première rencontre...

Je file alors m’asseoir sur un fauteuil en face d’Alain, qui profite pleinement des capacités de sa chérie : moi je me caresse encore et encore, Alain aussi est content de voir l’envie que Marie suscite en moi et me fait encore un clin d’œil !

Le fellation continue de plus en plus rapide, la bouche et les mains de Marie sont parfaitement synchronisés, Alain gémit fort maintenant alors que la tête de Marie fait des aller-retour très longs, elle avale sa queue en entier, c’est incroyable !

Puis je vois les jambes d’Alain se raidir, sa queue de gonfler et son bassin bouger vers le haut pour éjaculer dans la bouche de Marie avec un long râle, en jetant la tête en arrière : elle garde sa bite en bouche et gémit aussi, on devine les giclées de sperme qui envahissent sa gorge aux mouvements d’Alain, ses couilles se vident entièrement, Marie l’a amené au paradis ! Mais elle n’arrive pas à tout garder, un filet blanc coule d’un coin de sa bouche, sur les couilles jusqu’au canapé, uhmmmm ! Moi aussi je voudrais exploser, mais je me retiens encore, quelque chose me dit que les hostilités ne sont pas finies !

Marie fini de bien nettoyer le sexe d’Alain avec sa bouche, elle est une vrai gourmande ! Elle regarde son homme, ils s’echangent un long baiser puis Alain lui demande si elle ne voudrait pas s’occuper aussi de l’invité, qui semble aussi prêt à l’action

Elle lui répond avec un petit sourire et se tourne vers moi, elle est toujours à quatre pattes et dans cette position je la regarde comme l’eau dans le désert...

Je me sens incapable de dire quoi que ce soit, son regard me transperce... Malgré le spectacle qu’elle m’a offert elle a encore une petite réserve...

Mais l’excitation du moment du l’envie d’explorer l’inconnu ont le dessus, elle se lève tout en me regardant, puis elle s’approche de moi et se met à genoux : ses yeux petillent, maintenant on dirait qu’elle est prête à prendre encore du plaisir...

Ses mains remontent mes jambes, elle détourne le regard pour se concentrer sur ma queue gonflée au max, sa main droite s’empare de ma verge et j’ai un gros frisson qui la fait rire ! Puis sa bouche s’approche, la langue commence à flatter mon gland qu’elle prend en suite avec la bouche, ahhhhh ! que c’est bon ! Je sens ma queue toute projeté vers sa bouche qui en suite l’avale, elle est chaude, humide, un vrai régal ! Elle fait plaisir à son invité, une maîtresse de maison parfaite !

Elle me suce bien et prend fort ma bite, elle suce mêmes mes testicules en tenant la bite avec la main, j’adore !

Et je sens qu’elle a envie de moi maintenant, de me sentir en elle, alors elle m’avale à fond pout me goûter la coquine... Je ne me fais pas prier, ça faisait longtemps que j’attendais ça et je me lâche : je prend sa tête gentiment et je pousse mon sexe à fond pour remplir sa bouche à mon tour !

Le sperme bien chaud flatte sa langue, elle apprécie et reste dans cette position jusqu’à que je sois vidé : Marie a réussi à tout avaler cette fois-ci, même pas une goutte a été perdue !

Elle est très belle, son regard exprime le plaisir, sa bouche aussi : alors je m’approche et je l’embrasse tendrement sur les lèvres, sous le regard complice d’Alain....

2 Commentaires

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Inscription