Accueil > Témoigner le candaulisme >Partager son expérience >

Ma première expérience candauliste

! Signaler un contenu abusif

C’est la première fois que je parle de cette histoire car ce n’est que tout récemment que j’ai appris qu’il y avait un mot pour définir ce fantasme.
Aujourd’hui j’ai 23 ans, j’ai eu des petites amie mais rien n’a jamais été sérieux. Mais ce fantasme de partager ma copine avec un autre me hante depuis cette première expérience pour le moins imprévue...

J’avais 19 ans passé et je sortais avec cette fille qui s’appelle Julie. Cela faisait 4 mois que nous étions ensemble. C’est une très belle brune qui n’avait pas froid aux yeux, prête à tous les délires pour satisfaire son homme. Comme tous les jeunes de fac, on faisait régulièrement des petites soirées entre potes.

Ce soir là je suis venu à cette soirée avec Julie comme prévue, chez mon meilleur ami. Bonne ambiance, on était une dizaine, il y avait de l’alcool, de la musique,...

Certains commençaient à partir avant d’être trop saoul pour repartir. D’autres sont tout simplement allés dormir dans les différentes chambres de la maison. Nous étions plus que tous les trois dans le salon, Nico mon meilleur ami, ma Julie, et moi.
On discutait, terminait les fonds de bouteille et fumait tous les 3 sur le canapé.

Soudain Julie commença à me caresser l’entre jambe devant Nico tout en rigolant. Etant un peu ivre (pour ma défense) je dis à Julie (sans idées derrière la tête) :
- "voilà t’as excité Nico, fais lui un bisou".

Soudain, sans doute emprise aussi par l effet de l’alcool, elle embrassa Nico.
Lui la repoussa un peu gêné d’embrasser ma copine devant moi !
Mais au contraire je dis à Julie :
- "allez embrasse le, le pauvre"
ce qui m’étonna de prononcer ces mots me sachant très jaloux !
Elle l’embrassa sans hésiter. Sauf qu’ils ne s’arrêtaient plus ! Et cela m’excitait de plus en plus de les voir se rouler des pelles avec une telle passion !

J’étais excité à mort et j’ai prétexté vouloir me coucher pour les laisser seuls. Sauf que je suis sorti dehors et je les regardais derrière la fenêtre donnant sur le salon. Je les vis discuter pendant longtemps jusqu’à ce qu’ils s’embrassèrent de nouveau.

Ils étaient excités et moi je commençais à bander. Les voir se galocher devant moi sans retenue, et Julie qui commençais à retirer son pantalon cela me faisait bouillir d’excitation !!

Elle baissa sa tête et commença à le sucer. J’en pouvais plus c’était très excitant de la voir sucer la bite de mon meilleur pote. Nico semblait aimer ça aussi... il avait posé sa main sur sa tête. elle lui lécha même les boules tout en continuant à le branler.

Puis elle enleva son jean et se posa sur sa queue tout en enleva son soutien-gorge. Son premier gémissement quand Nico la pénétra m a rendu dingue. Je pouvais les entendre car la fenêtre était entre ouverte.

Elle bougeait sur son sexe et poussait de petits gémissements, sans doute pour pas que je les entende. je voyais la queue de mon pote, assis sur le canapé, entrer en elle. Je commençais à me caresser.

Ses gémissement étaient de plus en plus forts. il l’aidais à bouger en mettant ses mains sur ses hanches, elle, elle s’était cambré sur lui pour mieux bouger sans doute. Ils s’embrassaient pendant qu’elle le chevauchait. Et moi j’étais dans un état second.
Je me disais dans ma tête :
- "allez Nico défonce là".

Peut être m’avait il entendu car il se mis derrière elle et commença à la prendre en levrette toujours sur le canapé. j’entendais les claquements de son ventre contre les fesses de Julie. Elle semblait adorer ça !! et moi aussi !

Il lui tirer les cheveux avec une main, et la tenait par une épaule de l’autre. je me masturbais derrière la fenêtre. Savoir que sa bite était dans Julie était une pure extase, je jouis assez rapidement mais je continuais à les regarder baiser.

Je voyais tout le plaisir que prenait julie sur son visage, et Nico derrière elle en train de la pénétrer de plus en plus profondément. Elle jouit à 4 pattes et moi je jouit en même temps une seconde fois.

Ils sont resté un peu plus sur le canapé entre lassés et moi je suis parti me coucher.
Le lendemain matin on rentrait et dans la voiture je lui demanda si elle a passé une bonne soirée. Elle me répondit que oui sans plus de précisions. Je ne lui avoua jamais l’avoir vu se faire prendre par mon meilleur pote car pour moi à l’époque, c’était pas "normal".

Depuis j’ai eu une autre expérience mais cette fois en tant que complice. Peut être que je la raconterai... toujours est-il que ce fantasme a été présent dans toutes mes relations mais j’ai jamais osé en parler...

2 Commentaires

  • Bonjour, ami candauliste. Texte très excitant et dernier paragraphe presque désopilant par ses fautes de français ou bien d’une subtilité que je n’avais pas remarqué dans le reste du texte : les protagonistes restent "entre lassés" (sic), en lieu et place d’un entrelacés moins drôle mais plus juste dans le cadre de ce texte.
    Merci pour ce récit "bandant" et bonne journée !
    Didier

  • Superbe histoire, que d’excitation as tu due avoir !!!!

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Inscription