Accueil > Témoigner le candaulisme >Partager son expérience >Expériences de partenaires de candaulistes >

Wyylde La plus excitante des expériences de couple

Ma première expérience

! Signaler un contenu abusif

J’ai été tellement heureuse de vivre cette expérience, grâce à mon mari, que j’ai eu envie de faire partager mon aventure.
Je me présente Vanessa (pseudo) j’ai 35 ans je suis maman de deux adorables petit garçons. Et en couple avec P. 42 ans que j’aime plus que tout…avec mes deux enfants bien sûr.
Je me décrirais comme étant une belle femme (D’après les dires de mon entourage), sportive, chic avec un côté sexe mi sage mi démon.
Niveau physique, on dit de moi que je suis pas mal faite. Mais je trouve que suis trop petite, 1m63, pour 50kg, mince, 90B, assez jolie à regarder (paraît-il) et pourtant je n’aime pas particulièrement mon physique je complexe sur ma taille, je me trouve trop petite, je mets toujours des talons haut pour compenser !! Je suis souriante, active, calme et positive, plutôt tête en l’air, mais j’ai quand même les pieds sur terre.
J’ai les cheveux châtain foncés. Ils sont longs, j’ai les yeux noisette. Certain me dise ressembler à Jessica Biel une actrice américaine, personnellement je ne trouve pas, elle est beaucoup plus jolie que moi mais bon, il est vrai qu’on a peut-être un petit air commun au niveau du visage. Enfin voilà pour ma présentation.
Mon chéri me parlait souvent d’une envie de trio avec un autre homme il se dit candauliste.
Nous sommes très fusionnels et exclusifs, je suis très jalouse, c’est parfois maladif, je ne supporte pas qu’une femme le mate trop ou je me méfie de ses collègues de boulot il est vraiment très beau. De son côté c’est le contraire de moi il aime m’exhiber il aime que l’on me regarde et pourtant il m’aime énormément, m’admire, me trouve magnifique. Il me demande souvent de m’habiller sexy pour sortir ça l’excite de voir les hommes me regarder je le fait pour lui mais j’avoue que j’aime aussi être regardée par d’autres hommes, Il adore faire du naturisme avec moi non pas pour le coté nature mais pour que l’on me regarde nue. Mais il a toujours voulu me partager avec un autre homme, ce trio l’a excité très tôt après notre première année de mariage, il m’a fait découvrir votre site et avec le temps j’y suis venue doucement à accepter l’idée.

Nous avons pris le temps d’en parler, je lui ai évoquée mes peurs, mes envies, mes limites. Je n’avais pas vraiment envie de passer à l’acte mais bon j’y réfléchissais quand même. Jusqu’ au jour ou dans nos rapports nous avons imaginé un deuxième homme avec nous, en utilisant un sex toys (que l’on m’avait offert) pour le simuler. Là j’ai compris que pour lui l’envie devenait trop forte et qu’il fallait tenter le coup.
Pour le choix du scenario n’étant pas très dispos les soirs et le W.E. à cause de nos deux enfants et du boulots, le club libertin n’étant pas pour moi et nous n’avions pas vraiment de solution. Nous avons donc opté pour un site internet, choix des photos, petits texte aguicheur nous voilà partis pour l’aventure. Nous avons reçu pas mal de messages certain sage d’autre directs et très chauds pourtant ils ne voyaient que mes fesses dans notre profil, puis un email diffèrent, d’un homme qui me paraissait assez cultivé et pas fou furieux la photo de son profil montrait un homme très beau avec un physique qui ne me laissait pas indifférente.
J’appellerai cet homme L.

Son profil nous plaisait, son approche aussi, Nous avons échangé nos adresses mail et commencé à parler de tout et de rien, puis de nos envies chacun de nos côtés. D’emails enflammés, d’imaginations fertiles et de scénarios excitant et nous avons décidé de nous rencontrer.
Après de longues discussions, je voulais quand même être sure que mon mari était sûr de lui, et qu’il ait pensé à la chose et à ses conséquences éventuelles. Il m’assura que oui, qu’il était sur.
La rencontre a été la semaine dernière, dans un lieu public, dans une chaine de restaurant bien connu, nous avons fixé un rdv pour un diné. On se disait sera-t-il là ? Nous l’espérions, surtout mon mari. Ouf il l’a été, avec une première impression positive pour moi, pas de mauvaise surprise pour son physique sa photo ne datait pas de 10 ans, agréable et souriant les premiers échanges ont été difficiles par leur incongruité. Nous étions conscients que nous vivions quelque chose d’unique.
C’était une première pour lui aussi, nous étions tous les 3 assez nerveux au départ mais finalement la glace s’est brisée. Nous ressentions cette petite montée d’adrénaline, je le fixais, puis regardais mon homme, j’adorais ressentir ses émotions. il n’arrêtait pas de me regarder et ça me plaisais bien.
A la fin du repas nous avons échangé nos place, L est venu à côté de moi, je le regardais puis j’ai osé poser doucement ma main sur sa cuisse, le temps s’est suspendu, mes 2 hommes me regardaient tous les deux un peu abasourdis, sa main se saisit de la mienne, des frissons énormes m’ont parcouru, je regardais mon chéri, il était content, il attendait que je fasse un premier pas c’était chose faite , je suis sure qu’il était très excité alors nous avons continué nos jeux de mains, les yeux dans les yeux… c’était magique pour tous les 3. Au moment de se quitter, la réalité est revenue, nous avons vécu un moment surréaliste et magique. Que d’émotion !
Nous sommes sortis avec la certitude que L, était notre élu, même si ça a été très sage entre nous que des caresses même pas de bisous...on ressemblait tous les deux à des adolescents mais c’est ce que nous recherchions nous ne voulions pas aller plus loin pour ce premier rdv mais ça nous a donné des ailes et nous avions décidé de nous revoir un après-midi.

Hier nous avions décidé de nous rencontrer pour apprendre à nous connaitre mieux, le rdv avait été pris chez lui pour une petite heure et demi.
Nous sommes arrivés chez lui, et pour me dire bonjour il m’a directement fait une bise sur la bouche, puis il nous a fait installer sur le canapé, je me suis retrouvée entre eux deux. Au début j’avais prévu une tenue méga sexy, robe très moulante et près du corps avec un décolleté de fou (que mon homme avait acheté sur Adam et Eve une boutique érotique en ligne) et des bas couleurs chair mettant en valeur mes jolies jambes, mais au dernier moment je me suis dit que pour une première approche c’était peut-être trop. J’ai gardé les bas mais avec une petite Jupe évasée mi-cuisse assez sage mais qui attire l’attention sur mes jambes, des escarpins à hauts talons et un haut qui découvrait mes épaules avec un soutien-gorge sein-nu sans bretelle et sur la demande de mon homme sans culotte. Allais-je lui plaire ?
Nous avons discuté de nos vies, c’était un peu tendu au départ pourtant nous savions parfaitement pourquoi nous étions là. Je sentais qu’ils attendaient tous les deux que je prenne l’initiative, j’ai donné mon feu vert en posant ma main sur celle de L, mon autre main touchait celle de mon homme qui me caressait les cheveux en nous observant. Je me suis tournée vers L, il me regardait en souriant, me rassura, je me suis approchée de lui, nos bouches se sont approchés l’une de l’autre très lentement, nos lèvres se sont touchées avec douceur, je sentais le regard de mon homme sur nous, notre premier baiser a vraiment été très agréable, Nos langues s’enlaçaient se titillaient, nos lèvres étaient scellées sans oublier les mains de mon homme qui exploraient mon corps. Au début j’avais une énorme appréhension et finalement c’était très agréable, les premiers frissons me parcouraient. Je me suis retournée vers mon homme il semblait déjà très excité et appréciait le baiser.
L, caressa ma main, mon bras, mon épaule, je l’embrassais et il m’embrassait à nouveau. Je me suis tournée sur mon homme, j’ai vu un désir énorme dans son regard, il se sentait parfaitement bien et ça se voyait. L prit ma main et la posa sur son sexe, je pouvais déjà sentir que la situation lui plaisait énormément, j’ai fait de même chez mon amour, il bandait également très dur.
Rassurée je me sentais mieux, c’était mon angoisse que l’un de nous ne se sente pas bien…
L, commença à me caresser, la poitrine, le ventre puis descendit à mes cuisses, je les ai écarté doucement, il toucha mon minou et du le sentir déjà humide, mon clito se dardait, tend vers ses doigts qui me titillaient. Un soupir sorti de ma gorge, une envie furieuse me prit. La comme si mon cerveau s’était mis en mode relax, je me laissais aller totalement, les frissons m’envahissaient, mon chéri m’embrassait à pleine bouche, ses mains caressaient mes seins. J’entendais mes soupirs s’intensifier, le plaisir monter. Je ne savais plus où j’en étais, je ne savais plus qui me caressait, je perdais pied wouah un orgasme m’a même submergé, ma tête partie en arrière, je criais …quel pied j’ai pris ;b !!! Je regardais mon homme je le voyais dans un état d’excitation énorme.
J’étais dans le brouillard total, j’ai repris mes esprits petit à petit, il y avait ce silence autour de moi mais il n’était pas gênant bien au contraire. Je voyais mes deux complices un sourire aux lèvres. Je leur ai demandé comment ils se sentaient, et ils m’ont répondu que tout allait pour le mieux.
Mon homme décida de ne pas me laisser me reprendre et il me toucha le clito à son tour, me doigta, L, me caressait les seins, ils prenaient leur temps, je les embrassais l’un puis l’autre, L, titillait mes tétons, que de décharges de sensations…je sentais mon minou mouiller de plus en plus et un autre orgasme arriva. Moi qui ne savait pas ou m’emmènerait cet après-midi j’ai été agréablement surprise…
Le temps de récupérer quelque peu, j’ai eu envie de caresser notre compagnon de jeu, j’ai posé mes mains sur son torse sous sa chemise, j’aimais toucher et caresser sa peau. Puis ma main descendit sur ses cuisses, j’ai vu L, regarder mes mains se promener sur lui, j’entendis sa respiration s’accélérer, je touchais son sexe à travers son pantalon, sa tête se pencha en arrière, ses yeux se fermaient. Mes mains se promenaient sur ses hanches, l’intérieur de ses cuisses, ses testicules puis à nouveau son sexe énorme et boursouflé. Il ouvrit sa ceinture et son pantalon, je caressais lentement son ventre la juste au-dessus de son caleçon, je le voyais tellement pressé que j’aille droit au but mais non je décidais de m’amuser un peu. Je pris son sexe à travers le tissus, je le sentais encore durcir dans ma main, il me supplia presque du regard.
Puis je pris son sexe turgescent en main, je le soupesai, je faisais des vas et viens, Il soupirait il n’attendait que ça. Pendant ce temps-là mon homme me caressait et me doigtait. Nous étions dans une bulles, plus rien existait, nous ne maitrisions plus rien. Tout dérapait, la réalité n’était plus là nous étions dans une puissante envie. Je me tournai vers l’amour de ma vie qui me fit comprendre qu’il était ok si je m’en sentais capable. Rassurée je me tournai vers le sexe de notre complice et je me mis à le lécher sur toute sa longueur. Je n’étais plus moi-même j’étais une autre, une autre bien dans sa peau et qui prenait du plaisir à cette situation. Mon homme me touchait il était dans un état second aussi, je faisais des vas et vient j’étais contente de voir que L, semblai apprécier mon travail ! Je pris mon temps pour en apprécier toute sa longueur, je me pris au jeu de l’aspirer, l’avaler le plus loin possible pour voir la réaction de L. Il planait et ça se voyait…
Mon homme changea de position et se mit derrière moi, il leva ma jupe et me pénétra pendant que je continuais à m’occuper de notre complice. Des cris sortaient de ma bouche, je devenais qu’un corps saisi par des vagues de plaisir. Je ne savais plus où j’étais. J’ai eu un sursaut de lucidité et je me suis rendu compte que c’était L qui se trouvait derrière moi. Nous étions tous au nirvana, il me pénétrait, c’était un peu une émotion nouvelle, ce n’est pas mon homme qui faisait des vas et viens dans mon intimité. Mon chéri se mit devant moi, ma bouche, mon sexe étaient remplie et putain que c’était bon. Nous émettions tous des bruits gutturaux, je sentais ce sexe imposant en moi, mon homme qui se servait de ma bouche….
Nous avons jouis très vite, l’excitation aura pris le dessus….
Nous nous sommes écartés tous les uns des autres, comme si la réalité venait de nous frapper. Ce moment qui était censé n’être qu’un premier moment de complicité, a ressemblé plus à une scène de porno qu’autre chose et pourtant nous l’avons vécu avec beaucoup de tendresse.
Nos envies excitées ont pris le dessus, nous nous sommes totalement lâchés, nous étions presque gênés en nous rendant compte qu’un œil extérieur nous aurait vu comme des habitués du libertinage.
De retour chez nous, nous avons parlé pendant tout le trajet, mon amour et moi, sommes toujours dans la même osmose, nous avons tout aimé et ça c’est magique.
Nous nous sentons encore plus proche et uni qu’avant c’est beau.
Arrivée à la maison direction la salle de bain, mon homme m’a lavé, puis m’a amenée dans notre chambre pour me faire l’amour 1 fois puis une seconde. Nous sommes toujours très excités de notre première. Un trio magique et notre duo qui a suivie a été fantastique.
A refaire me dit-il, ce matin en me faisant l’amour encore... oui notre première n’était pas parfaite nous nous sommes même pas déshabillés, elle s’est terminé même très vite, trop vite mais l’excitation et le besoin de prendre du plaisir était trop forte. Cela fait 24h que nous avons partagé avec un autre et nous commençons déjà à avoir des idées, d’autres envies de libertés nous viennent. C’est fantastique et jouissif.
La suite au prochain épisode parce que pour sûr il y aura une suite. De nouvelles sensations se sont offertes à moi. Et j’ai pu faire la différence entre l’amour au sein de notre couple et les jeux sexuels avec un autre homme. En tout cas, je recommencerais car je n’ai jamais pris autant de plaisir !
Voilà je vous l’ai écrit avec l’enthousiasme que j’ai ressenti lors de cette aventure
Au départ j’en avais pas envie, j’étais totalement fermée à le faire à cause des conséquences sur notre couple et c’est venu petit à petit, on en a énormément parlé pendant des heures pour bien comprendre mon blocage son envie.
Il a fallu que mon homme me persuade. Il était conscient que la réalité ce n’est pas l’imagination. Que si j’ai pris un plaisir énorme ce n’était pas parce que cet homme était plus doué que lui mais parce que la situation était doublement excitante et m’aidait à prendre plus de plaisir.
Je suis heureuse d’avoir passée le pas, on se sent encore plus amoureux après ça.
Je sais bien que mon récit est un peu fleur bleue ce n’est que la première fois mais ça restera important dans notre vie sexuelle ...
Je m’étais promis qu’un jour je raconterais moi aussi sur ce site mon expérience et c’est maintenant chose faite.
Bien entendu mes rapports sexuels avec L, étaient protégés.
Bravo et bonne continuation à ce site. J’ai vraiment trouvé de jolies choses de bons conseils de belles histoires. Ce site est très agréable à naviguer bien conçu. Je félicite l’admin. Ce site est excellent !! Alors mesdames allez-y lancez-vous !!!!!!!!!! Je pense que je pourrais jamais assez remercier mon mari je l’aime plus que tout je suis heureuse avec mon homme. Le seul regret que j’ai, c’était d’avoir attendu si longtemps pour connaître un tel plaisir partagé.
Voilà ma première expérience, je vous souhaite la même.
Je vous embrasse.
( désolée pour le texte un peu long)

9 Commentaires

  • bonjour Vanessa,

    intéressé par une connaissance de "l’après" et si vous êtes disponible et disposée à me répondre, j’aimerais dialoguer avec vous de cette expérience au regard de l’année passée depuis !
    Merci

  • Cette première expérience, narrée par une fille, au-delà de la qualité de l’écrit , au-delà de l’émotion suscitée, me parait révélatrice de ce que j’ai pu observer .
    Cet écrit, féminin, est confortant pour un homme.

    Pour une fille je ne me risquerai pas à en généraliser la perception . Tout du moins de celles qui pourraient être exprimées.
    Celles ressenties ………c’est autre chose.

    Vanessa commence par une présentation de sa personne , à la fois modeste et aguichante . Femelle.
    Il doit être possible d’estimer que la plus part des filles , pensant ainsi d’elles-mêmes, sont aptes à un comportement que la morale convenue trouve immorale . Car gouvernées par leurs sens, si elles osent oser, ou si un tiers les fait oser .

    En cette occurrence, le chéri a exprimé une envie, un besoin. Il pourrait être tout autre. Cela doit conforter les hommes et les femmes à communiquer. Car peut être que le principal du plaisir est en cela.

    Il l’incite à être sexy , nue ; mais elle , elle aime être matée……. Et surtout en convient.
    Il lui fait connaitre des récits sexués , et l’on peut imaginer qu’elle y revint seule …….. Il est fier d’elle ; elle le perçoit. Cette sensation déjà grandit et trouble un corps.
    A une fille récalcitrante, il faut l’interroger sur le fait qu’elle aime ou non être regardée.
    Effectivement les sincères qui répondront négativement se devraient de rester dans un comportement monastique .
    Les sincères………..

    Elle, par un sex-toy et en sa compagnie, a imaginé. Sans douté évoqué .
    Le fait d’inciter l’autre à imaginer , cela ou autre chose , provoque soit un dégout, un écœurement , soit génère un trouble .
    L’écœurement, il ne faut pas insister.
    Le trouble, il faut le cultiver avec vigueur . L’envie en germera d’abondance …..

    Au point que Vanessa , inversant les rôles , voulait être sure que son mari souhaitait vraiment la voir ainsi . Cela a un parfum d’une fille qui, inconsciemment , avait songé à la chose avant que son mari ne l’évoque …..

    Là , nous en arrivons à un questionnement que je me suis déjà fait . Les filles ne s’arrangeraient elles pas pour faire proposer par les mâles ce dont elles ont envie ……. Minaudant, plus ou moins, avant que d’y céder.
    La réponse n’a que peu d’importance ; c’est le jeu qui exacerbe les sens.

    D’ailleurs Vanessa, lors de la rencontre, prend l’initiative d’une main posée. Fille en demande devenant la provoc actrice. Sachant que ce geste scellait son destin de chaude . Donnant le départ dont elle était l’enjeu …….

    Elle écrit concernant sa tenue , restant femelle , par une délicieuse hypocrisie ‘’’’’’ Allais-je lui plaire ? ‘’’’’’ Déjà joueuse de sembler soumise, par la demande maritale , en laissant son con nu.

    Lors de la rencontre , elle passe de l’appréhension à l’agréable. A cet instant son corps prenait le dessus sur sa raison . Elle qui s’assure de leurs envies, se rassure, en palpant les protubérances.

    Ils ont parlé, il l’a persuadée. Elle invite les filles à l’imiter.
    Le point intéressant, et sans réponses certaines, me parait le suivant. Quand un désir une chose, et que l’autre ne la souhaite pas . ………………
    Parler, c’est tenter de modifier la position. Une violence de la pensée. Ou une symbiose.
    Toucher dans le silence , un geste, une main qui se pose . Ce contact contient une violence . Ou génère le trouble par l’invite directive .

    Incertitude de la volition sans réelle solution.............

    Vanessa relate bien la fille qui s’ouvre à la moindre sollicitation pour faciliter son plaisir . Réaction de l’instinct dont l’homme doit savoir user et abuser.

    Son homme agit afin qu’elle ne se reprenne pas.

    Il fait bien.

    La préparant à se faire investir . Générant sa perte du contrôle, ne sachant pas qui l’a faite jouir. Instant crucial où la fille prend conscience que le plaisir peut lui être octroyée sans qu’elle en détermine l’auteur . Troublance des sens . .

    Le mari n’a point du en être marri...............................................................

  • Vanessa… vous avez décrit avec brio ce que je peux ressentir dans un trio… même si je suis un homme ! -)
    Manu

  • superbe aventure et plaisir à vous lire , continuez à nous faire profiter de vos découvertes

  • oui, très très beau récit...suggestif, prenant, émouvant...Merci

  • Magnifique récit et surtout magnifique actrice d’avoir voulu se laisser séduire par cette belle aventure...Il y aura certainement d’autres mais quoi qu’ils en soit, le meilleur est de se découvrir sans savoir que quelque part il y a un trésor caché en soi de culture sexuelle bouillonnante.

  • Ce récit donne bien envie... :) Joliement raconté et belle complicité avec votre mari.

  • merci pour ce récit très bien écrit

  • Ca c’est un texte sacrément bien écrit. Félicitation belle Vanessa. Vous avez, tous les trois, réussis votre 1ère expérience. C’est magnifique et j’en suis vraiment très heureux pour vous. Vous avez l’intention de remettre ça, si j’ai bien compris. Toutes vos expériences ne seront pas réussies avec autant de plaisir mais à chaque expérience vous ressentirez des plaisirs différents. Mon épouse avait hésitée plus de deux ans avant de faire une 1ère expérience et elle aussi, avait regretté cette trop longue hésitation. Nous avons "pratiqués" pendant 15 années et nous n’avons jamais rien regretté. J’espère de tout cœur qu’il en sera pareil pour vous. Merci pour votre beau récit et J’ESPERE à la prochaine.
    f.tyroler2@orange.fr

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Inscription