Accueil > Témoigner le candaulisme >Histoires candaulistes >

Wyylde La plus excitante des expériences de couple

ma femme rencontre seule

! Signaler un contenu abusif

Nous sommes libertins depuis plus de 20 ans. Nous avons pratiqué le triolisme avec plus ou moins de réussite et surtout nous avons fréquenté les boites libertines.
Ma femme est très jolie, elle a une belle poitrine, de grande jambe, un cul bien rond et ferme. Elle n’est pas adepte de l’épilation intégrale, mais sa petite chatte est toujours entretenue comme un gazon anglais :))
Depuis quelques semaines, suite à des discutions sur le candaulisme sur des sites coquins, j’ai décidé de franchir le pas. Petit à petit, j’ai réussi à faire entrer ma femme dans mon jeu. Il fallait que je trouve l’homme adéquat pour assouvir mes fantasmes. Cela pris plusieurs semaines avant de trouver sur un site coquin la bonne personne.... Après avoir échangé avec lui, je lui ai donné (avec accord de ma femme) son téléphone. Celui-ci à pris contact par sms et ils décidèrent d’un rdv.
Ma femme m’expliqua qu’il se verrait dans un restaurant classe et que si cela se passait bien, elle le ferait venir chez nous. Moi je devais ne pas être présent, mais il était convenu qu’on s’envoie des sms . Elle s’est préparée pour son rdv. Très belle, bas, chaussures à talons hauts, jupe courte, chemisier beige légèrement transparent, sans aucun sous-vêtement. Une vrai belle salope bourgeoise !
Voilà comment elle m’a raconté sa soirée ::
"je suis arrivée au restaurant à 19h30, seule est très excitée par cette soirée. A mon arrivée le regard plusieurs hommes se posèrent sur moi et je compris que vraiment j’étais habillée très sexy. J’étais assez fier, et je sentais déjà un certain plaisir m’envahir. Le serveur s’approche et je lui donne le nom de la réservation. J’étais la 1ère, mon compagnon de soirée n’était pas encore arrivé. Je m’installe et je commande un verre de vin blanc pour me mettre dans l’ambiance. En face de ma table, il y avait un homme qui attendait quelqu’un. Il me regardait avec insistance et je fis de même en lui souriant dans un air très allumeuse. Ma jupe courte s’était remontée un peu trop haut et le regard de l’homme se porta sur mes cuisses. Humm que c’est bon de se faire désirer. (ndr : c’est vraiment une salope).
A ce moment arrive mon rdv (on avait échangé des photos pour se reconnaître et donné le même nom pour la réservation). L’autre homme paru déçu mais moi j’étais aux anges de plaire de la sorte.
Nous voilà installés l’un en face de l’autre, et la conversation s’installe gentiment. Il me complimente sur ma beauté, et il est très content de servir de fantasme à mon mari. Le repas avance, nous buvons du bon vin et je me laisse séduire avec bonheur. Je reçois des sms de toi mon chéri et je t’informe de l’avancement de la soirée.
Il me demande d’ouvrir un peu plus mon décolleté, je m’exécute. Je lui dis doucement que je ne porte pas de culotte, il me dit que mon mari avait raison, que j’étais une petite salope.... Il est temps de partir et je lui propose de venir chez moi finir la soirée. Je t’envoie un sms pour t’avertir que ta petite salope va se faire baiser.
Nous arrivons en bas de chez nous, j’ouvre la porte de l’immeuble, nous entrons dans le couloir un peu sombre. Il m’attrape par le bras et m’attire contre lui. Nous nous embrassons fougueusement. Ses mains s’insinuent sous mes vêtements. Il me caresse un sein et l’autre main remonte ma jupe et me caresse les fesses. Je sens ses doigts s’introduire dans mon intimité. Je mouille, mes tétons durcissent hummm c’est bon.
Je lui dit vient montons vite chez moi.... Dans les escaliers je remonte ma jupe jusqu’à la taille pour qu’il puisse mâter mon cul. Je me sens vraiment salope. Il me pelote le cul durant la monté des 3 étages. Je sens ses doigts dans ma chatte trempée.
J’ouvre la porte, on rentre, nous sommes trop excités et je l’amène sur la banquette. J’enlève ma jupe, mon chemisier, je garde juste mes bas et mes chaussures à talons. Il me demande de me coucher sur la banquette et de relever les jambes en les écartant. Il regarde ma chatte, j’écarte mes lèvres avec mes doigts et il vient me lécher avidement. Je lui parle à voix haute en lui de disant suce moi bien, bouffe moi la chatte tu va me faire jouir. Et en 2 mn, je sens le désir monté et j’explose de plaisirs....
Je me remets de mes émotions, à mon tour de lui dire de retirer ces habits. Il ne se fait pas prier, et je découvre son sexe ; gros, dur, avec une paire de couille magnifique. Il me dit de le sucer. Il prend ma place sur la banquette, et me voilà à genoux en train de sucer sa grosse queue. Tout en le pompant, je lui caresse les couilles. Ma salive dégouline sur son engin. Il me parle, il me dit que je suis salope qui suce trop bien, que mon mari a de la chance de m’avoir... Je lui dis de relever un peu les jambes, je lui gobe les couilles, elle sont lisses, je le branle, puis je m’insinue avec ma langue entre ses fesses et je commence à lui lécher son petit trou. Il gémit, il cambre plus les fesses, et m’ordonne de lui doigter le cul. Je m’exécute, je lui enfile un doigt, puis deux, je le branle en même temps. Je sens qu’il va venir alors j’arrête, je ne veux qu’il jouisse tout de suite. Je lui dis qu’on va finir de baiser dans la chambre. Nous sommes allongés sur le lit, il me propose un 69. Je me mets au-dessus de lui. Il me tient les fesses et me lèche partout. Je sens sa langue s’insinuer dans mes trous, ses mains me pétrissent le fesses. Moi je suis penchée sur sa bite et je le suce avec envie. Je ne vais pas tenir plus longtemps, je jouis sur sa bouche une seconde fois.
Je lui dit de venir me prendre en levrette. Je l’aide à mettre une capote. Il débande un peu, alors je me penche pour le sucer et le doigter. L’effet est immédiat, sa bite redevient bien dure, je lui présente mes fesses, et je lui dis vas-y prends moi, baise moi comme une chienne. Sa queue me pilonne, me défonce, je sens ses couilles taper contre moi. Il prend son temps pour se faire monter. Il accélère ensuite il ralentit, il s’arrête presque, je lui dis encore, encore baise moi, je suis la salope de mon mari. Il va venir, alors je lui dis je veux sentir ton sperme, viens te finir dans ma bouche. Il s’exécute. Il se retire de ma chatte trempée. Il enlève le préservatif et vient se branler dans bouche pour se finir. En quelques second, son sperme gicle dans ma bouche, c’est chaud, je lui tiens le gland entre les lèvres. Son sperme coule sur ma bouche, j’en ai partout, je continue à lécher son gland. Il me dit qu’il jouit vraiment fort.
Nous nous remettons de nos émotions en silence. Puis il vient poser ces lèvres sur les miennes et m’embrasse tendrement."
Son amant d’un soir est reparti et ma femme m’a envoyé un sms en me disant : "chéri je t’aime, viens vite j’ai envie de faire l’amour avec toi".
Tout cela m’a été raconté par ma femme. Et je n’en revient toujours pas qu’elle ait pu se lâcher comme cela. Elle a joué le jeu à 100% et j’espère qu’elle refera.

4 Commentaires

  • tres beau récit, et on s’y croyait, ta femme est vraiment une belle cocufieuse.... la mienne débute et je souhaite qu’elle se lache comme la tienne

  • Super ,
    Ta Femme s’est bien amusée avec son Amant .
    La Mienne a connu des moments identiques avec HOMME et FEMME .
    Dominique ,mon épouse est bisexuelle ,apprécie beaucoup les Femmes , elle aime les lécher et les goder ;
    Elle rencontre seule sa Copine tous les Samedi Matin et la nuit lors de mes déplacements professionnels .
    Pour ma part ,je les laisse jouir ensemble , c’est merveilleux .

  • Continuez à baiser seule .
    vous aimez faire l’amour , soyez sans crainte ,votre chatte sera bien remplie de sperme .
    Essayez l’Amour avec une Femme , vous serez comblée .
    Ma Femme est bisexuelle , elle adore lécher !

  • Très beau récit..et nous espérons aussi..

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Inscription