Accueil > Témoigner le candaulisme >Partager son expérience >Expériences de personnes candaulistes >

Ma femme offerte... les jambes écartées

! Signaler un contenu abusif

Telle est le libellé de l’annonce passée sur un site spécialisé... "ma femme, yeux bandés, étendue sur le lit, les jambes écartées, t’attend, toi bel inconnu ". Evidemment, ce genre d’annonce ne resta pas longtemps sans réponses. L’une d’entre elles attira notre attention tant le rédacteur semblait imaginatif et délicat. Il fut donc sélectionné pour partager notre fantasme d’un soir.

Anna s’installa ainsi dans une belle chambre d’hôtel et se prépara longuement. Elle ne savait rien d’autre que dans quelques instants, son mari et un bel inconnu la traiteraient en princesse...

un texto de sa part m’annonça qu’elle était prête. lumière tamisée, bogies odorantes, musique d’ambiance... Anna était étendue sur le lit, les yeux bandés, habillées de sous-vêtements affriolants, talons aiguilles.. les jambes légèrement repliées. L’inconnu se présenta à elle et l’effleura d’un rose rouge odorante.

Quatre mains caressaient maintenant son ventre, ses épaules et ses jambes. Le souffle d’Anna commençait à se faire plus haletant... manifestement, la situation lui plaisait. L’inconnu dégrafa son soutien gorge qui laissa apparaître une superbe poitrine qui ne demandait assurément qu’à être embrasée goulûment.

nos deux bouches s’activèrent sur ses tétons dressés. L’inconnu mordilla l’un d’entre eux et Anna gémit de plaisir. quant à moi, le spectacle ainsi offert ne me laissa pas indifférant... j’étais bien candauliste ! Anna vint s’assoir au bord du lit. Ses jambes écartées laissaient apparaitre son string en soie tout humecté de plaisir. Nous étions tous deux debout devant elle, sexes en érection, sans qu’elle puisse voir notre excitation. Elle prit en main nos deux verges, gonflées de désir, les soupesa et caressa délicatement nos glands avant de nous branler tendrement.

Anna prit le sexe de l’inconnu en bouche tandis que ses mains lui caressaient les fesses. Jamais je n’aurais pensé que pareil spectacle aurait sur moi un effet si troublant. Puis ce fut mon tour, ma femme avala ma verge goulument avant de retomber sur le dos, dans ce lit si douillet. son string fut enlevé et nos deux mains s’insinuaient maintenant vers l’intérieur de ses cuisses... Je lui mordillait les pieds alors que l’inconnu passait un doigt le long de sa fente humide de désir sans la pénétrer... Patience, patience... Anna lui ordonna de la pénétrer enfin ! Deux doigts de l’inconnu s’insinuèrent ainsi dans son intimité. Il resta ainsi au fond de son vagin en exerçant des mouvements auxquels elles ne resta manifestement pas indifférente.

j’embrassai alors mon épouse à pleine bouche alors mon compagnon d’un soir plaça sa bouche contre la vulve mouillée et offerte d’Anna. Elle m’offrit alors de sonores gémissements et je compris que ces caresses buccales lui avaient provoqué un premier orgasme violent ! L’inconnu la pénétra de son sexe tendu alors qu’Anna toujours étendue sur le dos prenaient en bouche mes testicules prêtes à exploser.

D’abord lascivement, puis plus rapidement, le sexe de l’inconnu pénétrait ma amour profondément, chaque coup étant maintenant accompagné de râles de plaisir. Un second orgasme vint éclairer notre nuit. Je pris la place de l’inconnu pour ajouter au plaisir d’Anna en plantant ma verge tout au fonds de son corps...Troisième orgasme qui la laissa KO de plaisir.

Anna se rassit au bord du lit, attrapa nos deux sexes dressés qui l’avaient amenés au septième ciel et nous branla tendrement. Nos semences ne tardèrent pas à asperger ses seins offerts. Elle en récolta une belle quantité pour s’en enduire le clitoris... De petits effleurements lui procurèrent un ultime orgasme ! elle nous avoua que l’on pourrait recommencer quand nous le souhaitions.

L’inconnu s’en alla comme il était venu et je dois avouer que ce petit scénario m’a rendu fou moi aussi !

2 Commentaires

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Inscription