Accueil > Témoigner le candaulisme >Partager son expérience >Expériences de complices de couples >

Wyylde La plus excitante des expériences de couple

Ma femme mon copain et moi

! Signaler un contenu abusif

A cette époque là je travaillais avec un collègue, qui, avec sa femme pratiquait le libertinage, il m’en parla, car il avait vu Lisa plusieurs fois et elle lui plaisait bien, la trouvant très sexy. Il me demanda ce qu’on en pensait, je lui confiais que bien que Lisa ne soit pas une petite sainte, pour l’instant on avait jamais fait ça avec un autre couple, mais qu’on en parlait, et que pourquoi pas, moi je n’étais pas opposé à la chose bien au contraire .On en resta là, mais quelques jours plus tard il me montra une photo de sa femme en train de baiser avec un mec, c’était une blonde assez mince et assez jolie. Il me demanda comment je la trouvais, je lui confirmais qu’elle me plaisait aussi.
Le soir même durant notre soirée de baise j’en parlais à Lisa, elle m’avoua être excitée de savoir qu’elle faisait bander un collègue, mais me dit que comme c’était quelqu’un avec qui je bossais ça la gênait un peu.
Souvent le soir avant de passer au lit je demandais à ma femme d’être en tenue sexy pour regarder la télé. C’était souvent une nuisette assez courte des bas, un string et des mules d’intérieurs à talons, ce qui avait pour effet de m’exciter avant que nous passions dans la chambre.
Je décidais un jour avec mon collègue Bernard, qu’il viendrait un soir vers 22 heures chez moi, pour soit disant récupérer un dossier, et qu’en suite on essaierait avec Lisa.
Le soir venu je lui demandais comme souvent de mettre une nuisette en voile noir, des bas résille un string, et des petites mules noires vernis à talons avec des plumes sur le devant.
Nous regardions la Télé dans le salon, et dans notre appartement le hall d’entrée était entre le bloc cuisine, repas, salon, et le bloc chambres, salle de bain. Quand on sonna, Lisa me demanda ce que c’était, à l’interphone mon collègue s’annonçait, je tournait la porte du salon lui disant c’est un collègue qui vient chercher un dossier je l’expédie de suite,ne bouges pas, pour qu’elle n’aille pas se réfugier dans la chambre au fond de l’appartement car sa tenue était plus que déshabillée.
Arrivé à la porte on faisait semblant de discuter du dossier, je lui disais fort je vais te le chercher, et le faisait entrer de suite dans le salon, Lisa surprise se réfugia dans le coin du canapé d’angle en essayant de masquer au maximum son corps qui était visible à travers le voile.
Mais comme il y avait une lumière d’ambiance assez faible ça pouvait passer. Ils se dirent bonsoir, puis je proposais à mon invité une boisson, je lui servais un whisky et lui disait je vais au fond chercher ce que tu m’as demandé.
Il commença à engager la conversation sur ce qu’elle regardait à la télé, moi je faisais le voyeur depuis le couloir.
La discussion allait bon train quand je revînt lui dire : « je cherche, je vais te le retrouver il me faut un petit moment. »
Puis je retournais dans mon couloir faire le voyeur. Au bout d’un moment Bernard se rapprochait sur la banquette de Lisa,lui faisant des compliments sur sa tenue, lui disant qu’il aimait ça. Que c’était bien d’être sexy comme ça le soir à la maison etc...etc... et puis au bout d’un moment en parlant il lui dit : « C’est beau ce que tu portes en désignant la nuisette, puis les bas résille, puis il mît sa main sur sa cuisse, je vis que Lisa était excitée, puis il lui mit la main entre les cuisses lui disant qu’il l’a trouvait sexy, à ce moment là elle ne résista plus et il l’embrassa sur la bouche, continuant à la branler. Maintenant elle écartait un peu les cuisses il lui caressait les seins avec l’autre main, tout en continuant de l’embrasser.
Puis je le vit prendre sa main et la mettre sur sa braguette, elle se mit à la caresser au travers du tissus.
Puis avec une de ses mains il ouvrit son pantalon et son sexe surgit il n’avait pas de slip. J’avais oublié quand j’avais parlé de Bernard à Lisa de lui dire, qu’il était particulièrement bien monté, je revenais dans le salon en plaisantant et en disant « je vois que vous avez fait connaissance. »
Je sortais mon sexe qui bandait et là on se faisait sucer à tour de rôle par Lisa, puis on la suça aussi, Bernard la pris sur le canapé en levrette, pendant qu’elle me suçait, on la baisa à tour de rôle elle était super excitée, mon copain lui disais des mots crus à l’oreille, et quand il la prenait je voyais que Lisa appréciait sa queue énorme et jouissait au maximum. Quand on eu joui tous les trois on se servit une verre et on fuma une cigarette, puis Bernard lui fit une bise et je le raccompagnais.
Après son départ je demandais à Lisa comment elle avait trouvée cette soirée improvisée, elle me dit que oui elle avait beaucoup joui et qu’elle l’avait trouvé assez charmant et bon amant. Nous allions nous coucher assez content de notre première baise à la maison. Le lendemain au boulot Bernard me dit que j’avais une femme super bonne et qu’il fallait maintenant qu’on baise la sienne à deux.
Nous n’avons pas mis ce plan à exécution de suite, Bernard est revenu plusieurs fois à la maison et nous avons baisé à trois, Lisa avait l’air de prendre bien du plaisir, il lui arrivait même quand elle jouissait de lui dire ta queue est bonne.
Et lui ne manquait pas une occasion de me dire j’ai vu ta femme en ville elle est super bandante.

3 Commentaires

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Inscription