Accueil > Témoigner le candaulisme >Partager son expérience >Expériences de personnes candaulistes >

Wyylde La plus excitante des expériences de couple

Ma femme et son 2eme amant compte rendu de celui ci après sa 1ere rencontre (2006)

! Signaler un contenu abusif

Bien sûr J.....que je vais te raconter, cela fait partie de notre scénario.
Malgré que je n’avais pas beaucoup de temps, je ne voulais pas manquer
l’occasion de la rencontrer.
Quand je suis arrivé, j’avais une très grosse envie d’elle, je bandais comme
un âne. J’avais envie de prendre Brigitte dans la pièce même où j’étais, lui
écarter les cuisses et la baiser comme une salope.
Nous nous sommes d’abord embrassé, il y avait de l’envie des deux cotés. Je
lui ai demandé d’abord de me doucher avant de la rejoindre. Elle m’a très
vite emmené dans la pièce avec le lit. Nous nous sommes de nouveau excité et
elle m’a déshabillé rapidement pendant que je la caressais sous sa jupe. je
bandais de nouveau comme un fou tellement j’avais envie d’elle.
Elle m’a rapidement enlevé le slip pour me sucer. De mon coté je lui
branlais la chatte qu’elle avait mouillée. J’avais envie de la prendre de la
pénétrer et qu’elle se laisse aller.
Nous avons alterné plusieurs positions, et notamment je l’ai prise en
levrette en la pilonnant bien. Il me plaisait de l’entendre crier et de voir
ses seins ballotter, il me plaisait de voir son cul s’ouvrir à chaque coup de
rein que je lui mettais. A un instant nous nous sommes mis en 69, où je lui
ai léché la chatte et surtout le clito pendant qu’elle me bouffait la queue.
J’ai failli jouir dans sa bouche à ce moment. Je me suis retenu car j’avais
encore envie de la baiser.
Elle s’est mise face à moi, pour me sucer, je la regardais faire et j’en
profitais pour lui branler la chatte, j’ai fini par la reprendre où je l’ai
pilonné profondément par coup de rein ; elle s’est mise à crier et j’ai fini
par jouir dedans. Je peux te dire que cette pute m’excitait et je l’aurais
bien défoncé.
Nous avons ensuite discuté un peu où elle m’a dit que ce serait bien de
penser à toi ainsi que pour les escarpins, elle y songeait mais qu’elle
avait du mal à marcher avec. De plus, elle m’a avoué que pour les mots
"orduriers" elle n’aimait pas les entendre mais qu’en fait c’était une
contradiction car elle se les appliquait dans la tête. Elle progresse c’est
clair.
J’espère que mon récit te convient.
Ce serait bien que tu me fasses part de son ressenti et du tien. D’après
toi, quel pourrait être la suite ?

1 Commentaire

  • c’est toute la différence entre le candauliste et l’amant. Le mari offre sa femme et sait qu’elle y prendra plaisir. L’autre, je ne peux pas appeler ça un amant, lui, baise une salope et prend plaisir à démontrer que l’épouse est une salope, une pute et que son seul objectif était de "défoncer" et de se vider les couilles.
    Le cerveau au niveau de la queue, et encore, je dirai au niveau de son cul.

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Inscription