Accueil > Témoigner le candaulisme >Partager son expérience >

Wyylde La plus excitante des expériences de couple

Ma femme et mon patron ?

! Signaler un contenu abusif

Avant de commencer, je tiens à préciser, les témoignages "ma femme et mon patron et ma femme et mon patron 2 et la suite, c’est avec ma deuxième femme"
Notre jeu m’excitait de plus en plus, mais surtout ma femme de savoir être désirée à ce point par les hommes. Elle prend conscience de ses charmes et son pouvoir de séduction. Je sentais qu’elle était prête à franchir le pas, je lui en parlais. En effet, elle m’avouait que ça la tenter mais qu’elle a peur, une fois se donner à son amant, je ne la verrais plus comme avant, mais plutôt comme une salope qui a trompé son mari. Je l’ai tranquillisé et rassuré, en lui disant :
"ma chérie, bien au contraire. Je t’aimerai encore plus, de toute façon, tu ne me feras pas cocu, puisque je suis consentant. Notre amour sera encore plus fort, car, il y aura une complicité entre nous. Je suis tellement fier de voir tous ces hommes ont envie de ma femme. Je suis sûr qu’il y a certains qui se masturbent en pensant à toi, à ton cul, à tes seins, tout comme (Michel) mon patron"
Elle m’a dit :
"Tu exagères, il y en a d’autres, tellement plus belles que moi"
"oui ! Mais elles n’ont pas la sensualité, le petit plus qui attire le regard et le désir des hommes, comme toi. De toute façon, si au dernier moment, tu changes d’avis, personne ne t’oblige de continuer"
"oui, mais je dois t’avouer que ça me gêne que tu seras présent"
"ah ! Bon, si c’est ça, tu es libre de le faire quand bon te semble. Tu me préviendras juste par SMS que tu rentreras tard, ça te convient comme ça ?"
Même si je suis déçu de ne pas être là pour voir ma femme prendra du plaisir aux bras d’un autre homme. Quelques jours passés, depuis notre conversion et toujours rien. Je commençais à désespérer et miracle, alors que j’étais au bureau un SMS de ma femme "ne m’attend pas pour dîner. Je t’aime" J’étais content, mais quand même une petite pointe de jalousie. Je n’avais plus la tête dans le boulot, incapable de me concentrer sur le dossier. J’ai décidé d’envoyer un SMS à ma femme "je t’AIME, profite bien" Je ne sais comment ça fait, j’avais une érection et il a fallut que j’aille aux toilettes pour me branler tout en pensant à ma femme qui va se donner à son amant.
Un peu avant minuit, alors que j’étais au lit, je me suis masturbé 3 fois tellement j’étais excité à attendre son retour. J’ai entendu enfin le bruit de la serrure, enfin ! J’entendais les bruits de ses talons, ça me parait interminable ses pas de la porte à notre chambre. Enfin ! Ma chérie, ma femme, ma salope est là. Plus belle et plus désirable encore, malgré les traits tirés, les yeux cernés, je la trouvais encore plus femme. Elle avait l’air un peu gênée, un peu honteuse, alors je me suis décidé de sortir du lit pour aller la prendre dans mes bras, je l’ai embrassé et lui dit :
"je t’aime ma chérie, tu es enfin une femme comme j’en ai envie depuis longtemps"
Elle est apaisée et rassurée :
"c’est vrai, tu ne m’en veux pas ? J’ai honte, je me sens sale. Je vais me déshabiller et prendre une douche et je reviens"
"non, ne douche pas, reste comme ça. J’ai envie de sentir l’odeur de ta transpiration, après avoir fait l’amour avec ton premier amant et j’espère que ce ne serait pas le dernier"
"je ne sais pas, on verra et on en discutera pour le moment c’est trop recent"
Elle s’est blottie dans mes bras sous la couette, je sentais l’odeur d’une femme qui a fait l’amour et s’est donnée pendant de longues heures à son amant. J’avais envie de lui demander qu’elle me raconte comment ça s’est passé. Mais j’ai senti qu’elle a besoin de ma tendresse, mes caresses, pourtant cette odeur m’excitait, j’avais une érection. Elle l’a senti contre sa jambe et elle m’a dit :
"mon pauvre chéri, pendant que moi, je faisais l’amour, tu étais tout seul, mais je suis trop fatiguée pour refaire encore"
"c’est pas grave ma chérie. Je dois t’avouer que je me suis masturbé 3 fois tellement ça m’avait excité à t’imaginer en train de faire avec ton amant. Laisse-moi juste embrasser et lécher ta chatte"
"mais, je ne me suis pas lavée"
"bien au contraire, c’est cette odeur de ta mouille procurée par les assauts répétés de ton amant qui m’excite"
Sans attendre sa réponse, je me suis enfoui la tête entre ses cuisses toutes trempée et sa chatte toute dégoulinante encore. J’ai léché et avalé toute sa mouille. En plus, elle a encore joui et je l’ai pénétré mais tellement excité qu’ après quelques va et vient, j’ai déchargé avec un plaisir indescriptible. Nous nous sommes endormis jusqu’au matin, alors que ma salope chérie dormait encore profondément, je me suis levé sans faire de bruit pour ne pas la réveiller pour lui préparer un copieux petit déjeuner que je lui ai servi au lit. Elle m’a dit :
"bonjour mon amour, tu me gâtes. Je crois que je devrais prendre un amant plus souvent"
Voilà qui donne espoir à d’autres aventures.

2 Commentaires

  • Vous faites bien des jaloux ; vous avez une chance inouie , une femme qui vous aime tant . Merci de la partager avec nous.

  • Merci Candauamafemme,
    Je trouve ton récit excitant et très très proche de ce que j’aime ressentir.
    Tu es quelqu’un qui aime énormément sa femme, fr fsçon desinteressé et qui est prêt à beaucoup lui donner. Elle a de la chance de t’avoir.
    Est-ce qu’elle t’a raconté en détail sa soirée avec ton patron ? Je serai heureux que tu partage cela avec nous, les détails de cette soirée sont ressenti et ses désirs. Et ton patron t’a-t-il parlait de sa ou ses soirées avec ta femme ? Est-ce qu’il te raconte comment il l’a prend et ce qu’il lui fait ?
    Merci à bientot
    AlexX.

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Inscription