Accueil > Témoigner le candaulisme >Partager son expérience >

Ma femme et mon patron

! Signaler un contenu abusif

Tout au début de notre vie ensemble, nous n’étions pas encore mariés. Je travaillais dans une moyenne entreprise, le patron avait mon âge et nous nous entendons bien, en dehors du travail, nous sommes plutôt des copains.

Souvent, le vendredi soir ou même le samedi soir aussi, nous sortions ensemble avec nos femmes, j’ai remarqué, il est attiré par les charmes de ma femme, il était toujours mielleux avec elle.

Au restaurant, il s’installait toujours à côté d’elle. Après le restaurant, nous finissions presque à chaque fois en boîte ou bien chez eux, pour prendre un dernier verre qui finissait souvent à 2 voir 3 heures du matin.

En boîte dès arrive les slows, il entrainait ma femme à danser et il se l’appropriait pendant toute la série, donc je n’avais pas d’autre choix que d’inviter sa femme à danser. Pendant que je dansais, je jetais un oeil de temps en temps vers ma femme.

Il lui parlait à l’oreille, je ne pouvais entendre mais je voyais ma femme rigolait. Ils dansaient ses mains sont autour des hanches de ma femme et à la limite sur ses fesses, elle continuait toujours à rire et lui, il était carrément coller contre son bassin.

Je ne pouvais les quitter des yeux, j’éprouvais une pointe de jalousie, mais à l’époque je ne savais pas ce que c’est le candaulisme, car ça me plaisais de voir ma femme se laissait aller ainsi, par moment, je me demandais s’il lui parlait ou bien il était en train de l’embrasser dans le cou.

Je m’en foutais complètement de ma cavalière, ce n’était pas parce qu’elle n’était pas jolie ou ne me plaisait pas, mais c’était plus fort que moi, j’aimais regarder ma femme au bras d’un autre homme. Je me demandais s’il bandait ? et est-ce que ma femme sentait son sexe tout dur contre son bassin ? Il y avait pleines de questions qui me passaient par la tête.

Mon attitude n’a pas échappé à ma cavalière (Marie) elle m’a dit :
- "ils ont l’air de bien s’amuser, ces deux là"
Je lui ai répondu
- "oui ! en effet, pourquoi, tu es jalouse ?"
Elle m’a demandé
- "Pourquoi, pas toi ?"
Je lui ai répondu
- "Non ! pas du tout, ils n’y a pas de mal à rigoler"

Une fois que la série de slows terminée, ils revenaient vers notre table, ma femme avec les joues rouge, elle disait :
- "ouf ! je ne sais pas si c’est la chaleur ou bien le vin et l’alcool, mais j’ai chaud"
Moi, je me disais que c’est peut être l’excitation.

Une fois que nous étions tous les deux dans notre voiture, nous nous embrassions passionnément et je lui ai dit :
- "je t’aime ma chérie, tu es belle, j’adore te regarder danser"

Une fois chez nous, je ne la laissais même pas le temps se déshabiller, je me collais à elle et l’embrasser dans le cou, je sentais encore son parfum (Michel, c’est son prénom) et je bandais.
Elle m’a dit :
- " tu m’as l’air bien exciter mon chéri"
je lui ai répondu
- "oui, c’est toi qui m’excite, j’adore voir que les autres hommes te désirent"

Pendant que nous faisions l’amour, je continuais à lui parler
- "j’adore voir tous ces hommes qui te regardent, te désirent et ils bandent tellement ils ont envie de toi"

J’ai remarqué quand je lui parlais comme ça, elle mouille tellement, son orgasme arrive rapidement et encore plus violent que d’habitude.

Si ça vous plaît, je vous raconterai la suit. Faîtes-moi savoir.

4 Commentaires

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Inscription