Accueil > Témoigner le candaulisme >Partager son expérience >Expériences de complices de couples >

Ma femme et mon boss - 4

! Signaler un contenu abusif

Voilà, il est revenu pour sa réunion et il a bien profité de la région la semaine dernière !!!

Oui, Jean-François mon boss, a finalement un peu avancé sa dernière réunion de fin d’année. Il était surtout impatient de revoir Nathalie, Ma femme adorée, avec laquelle il n’avait pas eu beaucoup de temps pour l’apprécier la dernière fois et pour en profiter pleinement.
Et en bon cocu, j’ai bien sur tout organisé : j’ai loué pour lui la même chambre d’hôtel que la dernière fois et organiser un dîner tous les soirs à la maison chez nous.

Mardi dernier, premier jour de réunion... classique sans grand intérêt. Sauf qu’il annonce à tous le staff que je prends le poste de Directeur Technique au 1er mars 2016.
Petite érection en pensant à nos derniers mots avec Nat et son attirance pour JF.

En rentrant à la maison, je sentait que dans la voiture, JF voulait me dire quelque chose, je lui pose la question :
<imgsrc=

5 Commentaires

  • Excitant tout ca. Ma femme a eu un peu la meme aventure mais avec son propre patron. Jeune secretaire a l epoque pour une compagnie d aviation son patron prenait malin plaisir a la pelotter. Il allait jusqu a glisser sa main dans ses bas de nylons quand elle etais pret de lui dans son bureau. Choquée au début cela n a pas prit de temps a ce qu elle y prenne gout. Ce fut le début d une relation de quelques années

  • moi c’est ma femme avec SON boss et ce n’est pas mal non plus et super excitant, quelbonheur d’avoir des femmes infidèles !!! je revais d’être cocu et elle l’a fait....

  • Excellent… comme toujours !

  • Nous attendons la suite avec impatience... tu es un homme chanceux...

  • Voilà, il est revenu pour sa réunion et il a bien profité de la région la semaine dernière !!!

    Oui, Jean-François mon boss, a finalement un peu avancé sa dernière réunion de fin d’année. Il était surtout impatient de revoir Nathalie, Ma femme adorée, avec laquelle il n’avait pas eu beaucoup de temps pour l’apprécier la dernière fois et pour en profiter pleinement.
    Et en bon cocu, j’ai bien sur tout organisé : j’ai loué pour lui la même chambre d’hôtel que la dernière fois et organiser un dîner tous les soirs à la maison chez nous.

    Mardi dernier, premier jour de réunion... classique sans grand intérêt. Sauf qu’il annonce à tous le staff que je prends le poste de Directeur Technique au 1er mars 2016.
    Petite érection en pensant à nos derniers mots avec Nat et son attirance pour JF.

    En rentrant à la maison, je sentait que dans la voiture, JF voulait me dire quelque chose, je lui pose la question :
    - Vous vous êtes appelés avec Nat depuis la dernière fois ?
    - Oui, une ou deux fois pas plus. Mais tu sais, j’ai ma vie aussi et ma femme ne supporterai pas de savoir que j’ai une aventure avec la femme d’un collaborateur, dit-il en riant ! (prends sa dans ta gueule de bon cocu qui accepte que ta femme baise ailleurs).
    A ce moment là, j’ai voulu vraiment accélérer son excitation en lui faisant saliver à l’avance ce qu’il savait déjà surement :
    - Je pense que Nathalie est vraiment accro de toi, car je t’avoue qu’elle ne parle que de toi. Elle me délaisse un peu coté sexuel et j’en souffre un peu. Elle a beaucoup changé et j’ai du mal à la contrôler.
    - Oui, je t’avais dit qu’elle voulait un peu de nouveautés, et je pense que de baiser toujours avec le même mec, c’est pas très bon pour le couple. Je t’avoue aussi que Nathalie est vraie très bonne et qu’elle mérite bien plusieurs amants. Elle aime le sexe, j’en suis sur, n’est-ce pas ? me dit-il avec un large sourire qui en dit long sur la véracité de ses propos.
    - Oui, c’est pour cela qu’on l’aime, n’est-ce pas ?. Dis-moi, est-ce que l’on pourrait être complice tous les 2, sachant que j’aime finalement qu’elle soit excité et qu’elle est envie de toi ? Par complice, j’aimerai que l’on discute de vos ébats et que je te dise ce qu’elle me dit en retour et ce qu’elle aime que tu lui fasse et ce qu’elle n’aime pas ?
    - bof, faut voir, je préfère ne pas savoir.

    Nous arrivons enfin à la maison.
    Nathalie ouvre la porte. Surprise, elle est en jupe courte mi jambe (un peu trop a mon gout) bottes hautes et débardeur très moulant qui dégage sa généreuse poitrine en avant.
    Houlà, me dis-je dans ma tête, ça va être chaud !

    Sans hésiter, JF et Nat s’embrasse sur le pas de la porte, JF la tenant serrée contre lui les 2 mains sur les fesses, tandis que Nat, elle, lui caresse les cheveux. Ça dure 5 secondes au moins et je leur dit en colère :
    - Oh c’est bon, on rentre...car bonjour les voisins !!!.
    - On en a rien à foutre des voisins, car on va changer de voisins dans 1 mois...
    - Ah bon ?
    - Et oui, mon chéri, tu ne suis plus ? !!!

    on s’installe ensuite dans le salon ou Nat nous sert l’apéritif. Je remarque aussi que Nathalie est un peu trop maquillé avec son rouge à levres qui force un peu la couleur et la rondeurs de ses levres, elle fait vraiment salope ce soir. En plus, elle fait express de faire la belle avec ses jambes magnifiques qui passent devant mes yeux et que JF caresse à chaque passage, sans se préoccuper si ça me gène ou pas.

    J’ai vraiment un sexe énorme dans mon pantalon qui me fait même très mal. J’ai envie de me branler aux toilettes. Il est prêt a exploser tellement je suis excité par la situation.

    Puis soudain, Nat s’assoie à coté de Jean-François et l’embrasse fougueusement. Ils s’enlacent et JF plonge la main dans les énormes seins de ma femme.
    - T’as de ces seins ma belle !!!
    - Ils sont pour toi, lui répond Nat.
    Nat plonge sa main et déboutonne la braguette de JF, plonge sa main au fond et ressort le sexe de JF.
    Oh Mon dieu, il est énorme et tellement beau me dit-je dans ma tête. Nat doit penser le même chose, pensais-je.
    - Bon, Vincent on va faire un truc... Tu prends les clés de mon hôtel sur le meuble d’entrée et je viendrais te récupérer un peu plus tard, Ok ??
    Je regarde Nat qui me fait un grand sourire avec les mains entourant qu’a moitié la bite de JF, lui ayant toujours les mains fourrées dans son débardeur.

    J’ai dit ok, très connement. et je suis parti à son hôtel.

    Autant vous dire que la branlette a été magnifique mais extrêmement courte, et que j’ai volontairement balancé toute la giclée de sperme dans ses draps, histoire de me venger un peu de cet affront.
    Les 2 autres soirs, ce fut la même punition.
    Je vous raconterai ce qu’ils ont fait dans un prochain post car c’est long, très long à écrire.
    A+

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Inscription