Accueil > Témoigner le candaulisme >Partager son expérience >

Ma femme et mon boss - 2

! Signaler un contenu abusif

Difficile de refuser une promotion quand votre femme vient de dire "oui" pour vous à votre boss et que les 2 vous regardent avec tant d’intensité, qu’un non m’aurait couvert de honte.

Je fis mine de tourner mon doigt autour de ma tempe "je vais réfléchir à ta proposition...". Avec cette proposition, j’étais sur une autre planete, sans être dupe pour autant, la main de JF n’avait toujours pas refait surface.

Nous avons beaucoup bu au cours du repas, tous les 3. Les rires bruyants de JF et nat résonnaient de plus en plus dans la salle. Les sujets sur le sexe lancés par JF étaient de plus en plus rapprochés et devenaient vraiment gênant pour moi, mais pas pour Nathalie.

Puis nous avons quitté le restaurant sous la pluie, Jean-François ayant proposé à Nathalie de l’abriter sous son parapluie, j’étais vraiment dans la position du futur cocu, Ils discutaient en marchant bras dessus et bras dessous, impossible de d’attirer l’attention de ma femme. A partir de là, je me suis dit, je ne sais pas comment, mais il va se faire ma femme et à cette idée, une nouvelle érection puissante arriva.
Une fois dans la voiture, Nat devant, je me suis coincé à l’arrière gauche du véhicule en baillant.

Quelques minutes plus tard, la main de Jean-François a glissé sur la jambe, puis sous la jupe de Nathalie. Je voyais très bien la scène depuis mon siège. Un peu gênée, elle s’est tournée vers moi pour vérifier si j’avais vu leur manège, et j’ai fais semblant de dormir avec un petit ronflement. Elle lui a fait un signe de la main pour signaler que j’étais soul et que je dormais. Quelle excitation ! la route fut courte dommage.
Arrivés à la maison, Nathalie a proposer de raccompagner JF à son hôtel pour éviter qu’il se perde...
J’ai dit :

- " Bien sur, moi je vais me coucher je suis mort de sommeil"
En regardant la voiture partir, je me suis dit qu’ils allaient vraiment en profiter car je trouvais qu’ils allaient bien ensemble physiquement et que, quand même, pour en arriver là avec son propre boss et sa femme, tous allions profiter au final, de ce moment de sexe extraordinaire et que ma vie et celle de ma femme serait désormais bien moins routinière.

Je me suis couché, et je me suis masturbé en pensant à eux. Se fut très court.
1 heure 1/2 plus tard, J’ai entendu la clé dans la porte. Je suis sorti du lit pour accueillir ma petite salope de femme et voir dans quel état elle rentrait.

Ses cheveux étaient désordonnés, visage marqué et maquillage un peu abîmé...

A ma grande surprise, elle s’est mise à pleurer à chaudes larmes en me suppliant de la pardonner, qu’elle avait fait cela avec mon Boss juste pour le fun, pour s’amuser, et qu’elle m’aimait bien plus que lui.

Je l’ai prise dans mes bras pour la réconforter avec des mots :

- " je sais moi aussi je t’aime"
Elle sentait le sexe à plein nez. Les odeurs de sperme sur ses joues m’ont à nouveau mis en pleine forme.Je l’ai entraîné vers la chambre en lui passant ma main entre les cuisses, sous sa robe. Elle n’avait plus sa culotte. Un liquide coulait sur mes doigts après les avoir retirés. j’ai sucé mes doigts discrètement, sans qu’elle le voit, par pure excitation, juste pour connaitre le gout du sperme de Jean-François. J’étais dans un état second prêt à faire des choses sales et interdites.

J’avais aussi très envie que Nathalie me raconte dans les moindres détails le déroulement de la fin de soirée avec JF et mettre mon sexe dans le sexe plein de sperme de Nat.

Elle se coucha et tout en sanglotant encore un peu, me raconta toute la fin de soirée. Il a été très pressant dans la voiture, à chaque feu rouge, il l’a embrassé fougueusement et elle a beaucoup apprécie ses baisés et ses caresses. Il lui a dit que c’était dommage qu’elle soit obligé de rentrer de suite. Nathalie lui a alors lancé :

- "t’inquiète pas, Vincent doit être déjà en train de dormir et j’ai pas vraiment envie de rentrer"
Ce qui l’a en gaillardie encore plus. Une fois dans la chambre, Nathalie s’est jeté sur le lit sur le dos et Jean-François s’est déshabillée.

Nathalie me dit qu’elle a été surpris par la forme de son sexe, un peu tout tordu et très veineux, mais qu’il était bien plus gros que le mien. Cela à ajouter encore de l’excitation à son récit et j’ai commencer à glisser mon sexe dans sa main. Elle a pris plaisir a commencer à me raconter que son sexe à lui, dans sa main, il tenait a peine. Ensuite Il est alors devenu beaucoup plus directif et l’a obligé à le sucer immédiatement.

Nathalie à toujours aimé ça, donc elle l’a donc sucé avec engouement en lui disant que qu’elle attendait ce moment depuis plusieurs heures et en le regardant fermer les yeux sous les coups de langue

Il l’a ensuite retourné mais sans la déshabiller, il lui a déchiré ses collants et sa culotte et il l’a prise à 4 pattes, en levrette. Au bout de 15 minutes environ d’aller & retour très virils, il a joui au fond d’elle. Ils sont restés quelques minutes comme cela, a apprécier ce moment.

Mais pas toute a fait satisfaite, Nat s’est retournée et l’a sucé, son gros sexe un peu plus mou qu’avant, mais plein de sperme chaud, pour essayer de le remettre en forme. Elle me dit alors qu’elle préfère le gout de son sperme au mien, et que c’est pour cela qu’elle n’avale pas le mien, et qu’elle a pris plaisir à goûter le sien (moi aussi, mais elle ne le sait pas, lol). Je respire ses joues à plein nez et ça duplique mon érection.

Mais il avait tout donné dans sa chatte, donc ils se sont allongés et ils ont discuté, lui nu sur le lit et Nathalie complètement habillée avec ses bottines.

Jean-François lui a alors proposé de me convaincre de venir sur Strasbourg, qui ferai tout pour trouver une location pour nous 2 qui soit près de chez lui afin que Nathalie puisse venir le voir le plus souvent possible. Pour finir, il lui a dit qu’il discuterai avec moi dès demain et arrangerait les choses au mieux pour que je me sente le moins gêné possible de cette situation. Elle m’a finalement dit qu’elle avait quelques sentiments... pour lui... Quoi ? Nathalie amoureuse de mon boss, aie !!! Encore plus excitant sur le coup, mais certainement hyper dangereux pour nous !

A ces mots, j’étais tellement le plus cocu des maris, que j’en ai joui doucement entre les cuisses de ma femme, sans pouvoir me retenir, comme un petit puceau qui n’arriverai pas a gérer sa libido. Ma femme m’a alors glissé à l’oreille :

- " heureusement que j’ai un nouvel amant plus viril que toi !!! ".

L’humiliation était tellement bonne que je souhaitait, à ce moment précis, me soumettre à tous leurs désirs, peu importe la suite de ma vie... J’étais maintenant sur que Nathalie était prête pour me tromper une nouvelle fois avec Jean-François, quelque soit ma réaction... Et comment regarder demain jean-François dans les yeux et lui parler de Nathalie naturellement, avec les détails de leurs ébats sexuels croustillants dans ma tête, mais aussi connus de nous 3 ??? Ça m’excitait et m’humiliait d’avance.

On s’est finalement embrassé chaleureusement tous les 2 et chacun s’est retourné de son coté. J’ai conserver une érection extrêmement dure, jusqu’au matin...

2 Commentaires

  • Excellent ! Merci pour ce récit !
    Manu

  • tu vas avoir une grosse prime et une belle promotion loin de chez toi ,pour que ne puisse rentrer que les fins de semaine ,et pour te combler un gros salaire bonne continuation ,ta femme est extraordinaire (prendre en Mains ta carrière) ne t’inquiète pas la chatte ça ne s’use pas a bientôt

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Inscription