Accueil > Témoigner le candaulisme >Partager son expérience >Expériences de complices de couples >

Wyylde La plus excitante des expériences de couple

ma femme en tenue lègère dans les parties communes

! Signaler un contenu abusif

Le soir souvent à la maison je faisais habiller ma femme très sexy et lui faisais jouer le rôle de pute pour mon plaisir.
De plus je la sentais de plus en plus excitée dans ces jeux de rôle, son sexe était rapidement inondé , et son vagin était parfois sujet à des contractions de jouissance sans qu’on lui ait prodigué aucune caresse.
Quand je dis très sexy, je me comprend c’est à dire mini jupe extra courte, talons aiguilles 15 cm, petit haut avec décolleté super large, et maquillée comme une pute.
Notre petit jeux était bien rôdé seules les tenues de Lisa changeaient, parfois c’était une nuisette transparente des mules à talons avec des bas. Lorsque les enfants n’étaient pas à la maison on jouait dans tout l’appartement et je la faisais sortir sur le palier dans ces tenues, ce qui lui procurait beaucoup de plaisir, ainsi qu’à moi
Parfois le soir très tard je la faisait descendre en petite tenue en ascenseur au sous sol pour jeter le sac poubelle, elle portait une nuisette en voile noir transparent sans rien dessous à mi-cuisse, des bas résilles et des mules d’intérieur découpées devant noires.
On espérait que quelqu’un rentrant tardivement la croiserait au sous sol ou dans l’ascenseur, ce qui nous excitait tous les deux, mais personne , les seuls qui étaient excités c’était nous.
Mais j’éprouvais lorsqu’elle descendait une excitation intense et Lisa aussi, nous faisions cela assez souvent mais il ne se passait jamais rien.
Le soir en fumant sur le balcon j’avais remarqué qu’un voisin rentrait à moto tous les soirs vers 23h00 environ. Ce soir là sans rien lui dire je la fis mettre en nuisette avec es bas résille et des mules à talons, assez maquillée,une vraie chaudasse, puis lorsque je voyais le voisin arriver au bout de la rue je lui appelais l’ascenseur et la mettais dedans avec le sac poubelle, sans rien lui dire. Je restais sur la palier et j’entendais l’ascenseur s’arrêter au sous sol, puis plus rien il ne remontait pas, et ce silence dura bien 15 minutes.
Puis après ce laps de temps, ma femme rentrait dans l’appartement elle était assez décoiffée et avait un air satisfait. Je m’empressais de me faire raconter : « Et bien écoute je suis arrivée au sous-sol il n’y avait personne, donc je suis allé au local poubelle, mais entre temps, tu sais le voisin qui a la moto rouge rentrait. Quand il m’a vu dans cette tenue il m’a bien regardée, moi je lui ai souri comme d’habitude, il m’a barré le passage et m’a demandé si je n’avais pas froid comme ça, je n’ai pas répondu et il s’est approché de moi et m’a dit que j’étais excitante, quand il a vu que je ne disais rien il m’a plaqué contre le mur, m’a embrassée puis caressée partout et il m’a prise comme ça debout contre le mur dans le couloir du sous sol, il a vu que j’étais bien excitée, j’ai joui énormément et lui aussi, puis on a repris l’ascenseur et il m’a dit qu’il aimerai bien me revoir ».
A la moitié du récit je me branlais déjà, et pris ma femme comme ça alors qu’elle était déjà inondé par la jouissance du voisin, ce fut très bon.

4 Commentaires

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Inscription