Accueil > Témoigner le candaulisme >Questions à la communauté >

Ma femme aime séduire, mais elle ne le reconnait pas...

! Signaler un contenu abusif

Bonjour à tous.
Tout d’abords merci pour vos recits et vos discussions qui ouvrent à la reflexion et à la remise en question de chacun. Comme vous l’aurez compris, je mets enfin un mot sur le désir qui m’anime et je crois que je m’approche du Candaulisme. Voici donc ma situation, même si je vous expose cela sans ma femme (et j’en suis navré), en quelques mots de synthèse que je developperai suivant vos contributions.
Nous sommes mariés, en couple depuis +de 10ans. J’ai 40 ans, elle a 30 ans. Une vie tout à fait normale, et une sexualité de couple qui a beaucoup évoluée au fils des années.
Nous discutons, nous sommes complices et aucun evenement majeur n’est venu perturber notre union.
Cependant, ces dernières années, j’ai été victime de jalousie (à des degrés variables) à l’occasion de soirées à priori anodines, entre amis. Il arrive que ma femme, qui aime faire la fête entre amis, use de son jeu de séduction (que je reconnais très bien évidemment) avec l’un des protagoniste de la soirée, souvent un peu exterieur au cercle d’amis proches. Ambiance et alcool aidant, elle cible parfois un mec pour la soirée, utilise son humour, son sens de la taquinerie, parfois ambigue, un jeu de seduction s’installe et, généralement, l’homme cible est receptif et souvent gêné de part ma présence...
Cela reste occasionnel, mais à ces occasions je me suis senti comme le cocu (ou futur cocu ?) laissé dans un coin , sous le regard des autres invités, même si je feints de discuter avec les autres convives.
Je fais confiance à ma femme, je crois qu’elle ne m’a jamais trompé. Mais elle est adepte de ce genre de situation et je pense qu’elle aime ce jeu de seduction sans pour autant vouloir "consommer".
Je suis donc animé d’une jalousie troublante, à la fois douloureuse et excitante... pourquoi ?
Est-ce une façon de me protéger ? J’accepterai (ou proposerai) un trio HHF (avec regles strictes) pour son plaisir et qu’elle reste mienne, mais je ne suporterai pas qu’elle me trompe en cachette.
Ai-je conscience que 10 ans nous séparent et que, peut etre, il lui a manqué quelques années de célibat pour s’amuser ?
Après ce genre de soirées ou se sont déroulés ces evenements, je lui ai parfois fais part de son comportement et de la jalousie qui m’anime... et ce ne fût pas très productif.
Peut elle vraiment être si naive et écarté d’un revers de la main le jeu de seduction qu’elle utilise et ne pas voir l’effet qu’elle produit chez l’homme ciblé ?
Merci à vous de m’avoir lu.
Je reste dans l’attente de vos contributions ;)

5 Commentaires

  • Bonjour, encore une fois je suis inexpérimenté. Le terrain semble fertile cependant il ne faut pas se fier aux apparences. La distance entre un fantasme et la réalité est grande. Ce qu’une femme est capable de concevoir en jouant avec son mari au lit est différent d’un réel passage à l’acte. On peut jouer avec un gode, ça n’engage à rien. En revanche, derrière une bite, il y a un homme. Derrière un rapport sexuel, il y a potentiellement des sentiments.
    La discussion franche à prpopos d’une telle réalisation me semble primordiale pour poser des règles, éviter un drame.
    Idem des étapes qui peuvent vous sembler anodines pouvent être de véritable murs à franchir pour votre compagne. L’exhibition, ce n’est pas anodin. C est déjà se donner à l’autre.
    Discuter avec elle vous permettra de la situer précisemment et alors d’avancer avec confiance et complicité.

  • Merci à tous pour vos commentaires. Bien entendu que cette jalousie , que je ne definirai comme ni maladive ni excessive, car d’intensité differente suivant les situations, génère en moi une forte excitation egalement... d’ou ma presence ici ;)
    Je n’ai pas directement avoué à ma femme mon fantasme, mais elle se doute et l’a compris indirectement suite à nos jeux sexuels sous forme de mise en scène, scénario, ainsi que les mots qui ont leur importance dans son excitation.
    Non initié au candaulisme, j’envisagerai plutot (et ce sera bien sur à discuter avec madame) quelque chose de progressif, debutant par de l’exhibition peut etre, et l’experience nous emmenera jusqu’ou nous ne pourrions le deviner aujourd’hui.
    Pour repondre à Tom78, j’envisage tout à fait cette experience comme une façon d’entretenir notre couple, ou le plaisir complice est primordial.
    C’est avec beaucoup de patience et de douceur que j’essaye de faire evoluer nos jeux de couple, sexuellement beaucoup plus ouverte qu’à nos début madame apprécie ces evolutions... j’espere donc etre sur la bonne voie.
    Au plaisir de vous lire !

  • Bonjour,

    Dans votre exposé, vous ne parlez de votre désir qu’au début et vous accentuez surtout sur le fait que c’est pour votre femme, pour satisfaire son besoin de séduction et ne pas la perdre.
    Vous sentez que votre femme pourrait faire une bêtise et vous êtes prêt à accepter cela à condition qu’elle ne vous trahisse et ainsi préserver ce que vous avez peut-être de plus précieux : votre couple.
    Capucine Moreau, dont le mémoire est présent sur ce site, parle du candaulisme comme d’un adultère consenti et organisé au sein du couple pour satisfaire le besoin d’épanouissement sexuel souvent refoulé et potentiel cause de tromperie et donc de rupture.

    Mais est ce que vous seriez exité, vous, de la voir dans les bras d’un autre homme ? Allez vous, vous aussi en tirer du plaisir ? Cela me semble important pour rester dans la notion de candaulisme. Si non cela sera plutôt une conscession. Une concession douloureuse si vous êtes jaloux. Il vaut mieux, ce n’est que mon avis, que cela soit un jeux dans lequel tout 2 en tiriez du plaisir.

    Lorsque que j’ai avoué mon fantasme à ma femme, je lui ai posé plusieurs argument dont celui-ci qui me semblait le plus compréhensible pour elle, voire déterminant pour qu’elle y réfléchisse au moins un instant : la préservation de notre couple, son importance dans ma vie, mon amour inconditionnel pour elle et donc le fait qu’il serait idiot de gacher tout cela juste pour une envie qu’elle aurait un jour de gouter à une autre peau ou par la frustration de se sentir enfermée sexuellement.
    Bon... cela n’a pas eu d’écho chez elle, en tout cas pas de manière visible :-)
    Mais chaque femme étant différente et la votre montrant des signes de besoin de séduction peut-être que cela pourrait instiller de la réflexion sur la question... Si vous êtes d’un naturel jaloux, lui dire aussi que dans ce contexte, cette jalousie sera maîtrisée par le plaisir et l’excitation du jeu, le renforcement de votre complicité.

    Bon après moi j’ai pas d’expérience réussi, pas encore j espère :-), mais peut être que cettr vision est quand même pas mauvaise.
    Peut-être d’autres membres du forum plus avancés que moi sauront vous donner plus de clés.

  • J’etais dans ton cas a nos debuts ;
    Puis l’excitation l’a emporté sur la jalousie
    Je lui en ai fait part comme de mon souhait de la voir aller plus loin avec ses admirateurs,
    Elle a vite apprecié de connaître d’autres partenaires, d’autres sexe , d’autres facon de faire l’amour. Il est vrai qu’etant un piètre baiseur, elle a tout de suite constaté la difference.
    Sois patient ca va venir peu a peu

  • Dans mon cas, C’est l’excitation qui prend l’ascendant sur la jalousie.

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Inscription