Accueil > Témoigner le candaulisme >Partager son expérience >

Wyylde La plus excitante des expériences de couple

Ma femme a des orgasmes lorsqu’elle pratique la fellation.

! Signaler un contenu abusif

Bonjour à tous, voici un court témoignage, pas directement issu du candaulisme cette fois (vous pouvez lire mes deux témoignages à ce propos sur ce forum), mais à propos du plaisir rencontré par ma femme lors de la fellation.

Hier c’était la journée de l’orgasme. Je le lui fait savoir après que celle-ci m’ait sucée jusqu’au bout et alors que je venais de me vider sur son visage et sa bouche. Je lui dit : "Il va falloir que je m’occupe de toi car aujourd’hui c’est la journée de l’orgasme et je me dois de t’en procurer quelques uns." ! Alors elle me dit que c’est fait, qu’elle en avait déjà eu quelques uns pendant qu’elle me sucait avec avidité.
Très surpris, je lui dit : "ok, je sais que tu éprouves beaucoup de plaisir à sucer une belle queue comme la mienne, j’entends tes gémissements pendant des gorges profondes, mais ça et un orgasme ce n’est pas la même chose".
Elle me rétorque que non, non, elle sait très bien ce que c’est qu’un orgasme et elle en éprouve régulièrement à chaque fois qu’elle me suce !
Ca alors ! Je lui demande de me décrire ce qu’elle ressent...

Elle me raconte alors que lorsqu’elle a ma queue jusqu’à la garde dans sa bouche, pendant une gorge profonde (deep throat pour les anglophones), ça lui procure une sensation de chaleur dans la gorge, qui se propage ensuite jusque dans son ventre et une vague irrésistible la submerge en un orgasme ravageur, en tous points identiques à ceux qu’elle éprouve lorsque nous faisons l’amour.

J’avoue avoir étonné, puis ma seconde pensée a été de me dire : "Chanceux que tu es : tu as épousé Linda Lovelace en version Asiatique !". Je me suis souvenu de ce film qui a fait fureur dans le Monde entier avec l’histoire de cette femme qui avait son point G dans la gorge et qui jouissait à chaque fois qu’elle avait une gorge profonde.

Comme je l’ai raconté dans un de mes témoignages précédents, ma compagne aime sucer, elle adore ça et il n’existe aucun tabou dans le sexe entre nous. Elle aime se faire littéralement baiser la bouche et en éprouve beaucoup de plaisir. Elle pousse des petits cris orgasmiques et me pompe avec avidité. Elle aime lorsque je me déverse dans sa bouche et sur son visage, elle n’en a jamais assez.

Et si je devais la comparer aux autres vidéos de fellation sur les sites pornos, elle figurerait sans conteste parmi les plus excitantes. On sent que certaines font ça par devoir, étape obligée avant de se faire sauter et reçevoir la semence sur leur visage.
Elle, fait ça par plaisir, pour son plaisir à elle et au mien également mais cette activité est un spectacle à part entière. Les yeux bandés ou pas, avec ou sans lunettes, menottée ou pas, en petites tenues sexy de soubrette ou de vamp dans un filet, avec des chaussures à talons noires ou rouges, avec un collier et une laisse ou pas ; qu’importent les endroits ou les tenues, cette divine coquine a toujours le don de me faire venir et elle réclame son dû sur sa langue ou le visage. Une fois venu dans sa bouche ou sur sa petite langue, elle continue alors de me sucer avec avidité et j’aime alors voir mon sperme et sa salive mélangés, coulant en de longs filets blancs partout sur elle. Elle aime énormément lécher et avoir en bouche mes testicules rasés et une pratique que nous avons découvert l’année dernière : elle aime beaucoup que je me frotte sur sa bouche, de manière à ce qu’elle puisse lécher de ma queue à mon cul, en passant par mes couilles. Lorsque je me frotte sur elle, elle pousse alors de petits cris rauques d’excitation, c’est vraiment très motivant.
Elle aime également être forcée, prise par les cheveux, elle commence à avoir ses orgasmes lorsqu’elle se fait baiser la bouche. Si c’est trop lent, elle ira d’elle-même sucer avec plus de vigueur. Elle est comme ça ma petite femme...

Je sais que parmi les lecteurs ici-présents, certains considèrent leur situation à l’aune de ce témoignage et n’ont pas cette chance que j’ai d’avoir une épouse toujours disponible pour une fellation. Je voulais préciser que cela n’a pas toujours été le cas. J’ai eu des copines précédemment pour qui pratiquer cette activité tenait de la corvée. J’ai pourtant une assez belle et grosse queue (ma femme en est folle et dit que c’est la plus belle qu’il lui ait été donné de voir) ; j’en suis heureux car j’ai été durant 7 ans avec une autre fille qui disait que mon vit n’était pas beau (c’est sympa hein ?). Il faut dire que j’étais son deuxième homme et qu’elle n’avait pas pu comparer énormément non plus. Bref, ceci pour vous faire relativiser.

Elle aimerait d’ailleurs que je lui organise un bukkake, pratique qui la fascine énormément. Elle aimerait pomper plusieurs types en même temps et être leur esclave soumise le temps d’une heure ou deux. Mais ça c’est une autre histoire...

Pardonnez mon égarement, je venais pour parler du lien entre la fellation et l’orgasme et voici que je m’étale dans ces colonnes. Si vous aussi avez une épouse ou compagne qui ressent le même plaisir à sucer et qui a des orgasmes en pratiquant cette activité, pourriez-vous venir témoigner ici madame ou monsieur afin de mettre en lumière cette particularité qui fait le lien de manière évidente entre fellation et plaisir orgasmique ?

Bonne journée et au plaisir de vous lire !

7 Commentaires

  • moi je crois tout a fait a cette histoire d’orgasme ressenti par une femme lorsu’elle fait un pipe
    nous memes hommes jouissons bien rien qu’enr egardant notre femme faisant l amour avec un autre,c ’est cerebral, donc il n’y a pas de raisons qu’une femme cérébrale ne jouisse pas en suçant une belle bite
    j’ai vu moi aussi mon epouse avoir un orgasme en suçant la bite de son amant
    cela arrive donc bien
    mais pas avec moi !!!!

  • orgasme , non plus , mais c’est sa pratique préféré ,elle aime plus sucer
    une belle queue que de se faire prendre ....quoique , cela dépend aussi du partenaire , du lieu et de l’instant
    c’est une vrai et réelle gourmande , quand elle commence , elle n’oublie pas un millimètre ,sa langue et sa bouche sont plaqué sur la queue comme une sangsue ,elle mouille toute la verge , lèche autant les couilles que la bite ,fait des succions, mordille et s’applique à faire gicler l’homme en le regardant bien dans les yeux
    les mots crus sont impératifs dans ces cas la , elle mouille encore plus et se fait vraiment baiser la bouche pour la finition
    un régal de la regarder entreprendre l’amant du moment

  • Ma femme, Caro, était une adepte très assidue des fellations, qu’elle aimait appeler "pipe" pour la forme linguistique crue. Elle m’a toujours affirmé qu’elle jouissait fortement lorsqu’elle pratiquait ce que j’appelais moi, une pipe royale. C’est à dire qu’elle laissait la queue l’envahir entièrement jusqu’à la garde puis reculait la tête et "mastiquait" le gland comme un caramel . Elle recommençait ainsi plusieurs fois jusqu’à éjaculation qu’elle avalait en ce qui me concernait. Nous étions tous les deux des adeptes des pipes. J’ai toujours trouvé que "visuellement" parlant c’était , pour moi, le moment le plus "pornographique" qui soit, lorsque nous pratiquions le candaulisme. Voir ma femme faire une pipe "gorge profonde" à un homme, c’était le moment qui me mettait le plus fortement en érection. Caro et moi avons pratiqué le candaulisme et le triolisme pendant quinze ans et cela à toujours été ainsi.
    Tyroler

  • Je n’ai pas dit qu’elle avait un point G dans la gorge, j’ai juste fait l’analogie avec le film "gorge profonde". En tout cas, c’est infaillible et les sons qu’elle produit lorsqu’elle suce, respiration entrecoupée de râles sont très excitants autant que de la voir faire.

    Lorsqu’elle s’occupe de me lécher dans mon entier, des fesses au vit, elle émet des grognements, lorsque je me frotte sur ses lèvres et son adorable petite langue, elle est en plein orgasme. J’adore me repasser nos vidéos quand elle fait ça.

    Elle m’a dit un jour qu’elle aimait lorsque c’était brutal. Son fantasme, à réaliser prochainement, serait de se faire prendre brutalement par deux hommes, comme si elle était leur esclave ou leur jouet. Je pense que lorsque cela arrivera, je me délecterai de ces bons moments, j’ai vraiment hâte que ça arrive un jour, et elle aussi !

  • Votre histoire est in-croy-able. Vraiment.
    Si cependant elle est sincère et je n’ai que peu de raisons d’en douter,
    il faut proposer ce cas au Guinness Book of Records.
    Ce sera la gloire.
    .
    Ou alors au CONS (Congrès des Orgasmes Naturels du Sexe) plus scientifique.
    .
    Si elle n’est qu’un fantasme, proposez le scénar à un producteur de X.
    Ou tournez ça vous-même en décors naturels (gorges du Tarn ou du Verdon).
    .
    En tous cas la glotte = le point G … il fallait y penser.
    Bravo.

    Fallutations distinguées.
    Jil

  • Oui, la respiration entrecoupée, les yeux mi-clos, la manière dont elle se jette sur ma queue encore et encore tout en poussant des gémissements, et plus c’est brutal, plus elle en redemande jusqu’à l’éjaculation finale, et encore là, elle continue... J’ai vraiment une belle suceuse à la maison, sans aucun doute !

  • Orgasmes ,non mais beaucoup de plaisir chez ma femme quand elle suce .Une vraie folle avec son amant ; elle le gobe jusqu’à s’étouffer lui lèche ses très grosses couilles .Elle mouille abondamment et lui ,il jouit souvent sur son visage quand elle pose sa langue sur l’ anus...
    Avec moi elle suce plus sereinement comme pour une dégustation de grand cru.C’est presque une pratique quotidienne,le soir pour me souhaiter bonne nuit par exemple...Elle "s’entraine "me dit elle .
    .Il lui arrive de jouir si on lui tire sur les seins en lui parlant crûment durant ces exercices de suceuse ...Mais la votre est incroyable.Bravo.

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Inscription