Accueil > Témoigner le candaulisme >Questions à la communauté >

Ma copine fantasme sur mon meilleur ami

! Signaler un contenu abusif

Coucou !
Ma copine et moi sommes en couple depuis maintenant 9 ans et nous pratiquons le candaulisme depuis 2 ans, nous avons eu trois complices toujours rencontrés en club et nous n’avons jamais eu de relations suivies (trop éloignés). Voilà pour la petite description.
Il y a quelques jours ma copine m’a avouée qu’elle fantasmait sur mon meilleur ami et elle voulait "l’avoir" comme sexfriend !
L’idée nous excite énormément, mais nous ne savons pas comment mettre tout ça en place !! Si certains ont eu ce genre d’expérience, nous sommes preneurs de conseils.
Merci d’avance

8 Commentaires

  • je penses qu’ il ne faut pas , laisser entrer dans votre vie intime des amis c’et une grave erreur et vous risquez de le regreter

  • Bonjour,

    Nous n’avons pas d’expérience candauliste réelle ma femme et moi mais je me sens concerné car nous vivons un peu la même situation. Un de mes amis l’attire sexuellement et de ce fait celui-ci a pris sans qu’il le sache une place centrale dans nos câlins au travers nos fantasmes. L’envie de concrétiser nous pousse à aller dans le sens de vivre cette expérience mais nous sommes comme vous confrontés aux mêmes genres questionnements. De ce fait nous en parlons et ça me donne l’occasion de beaucoup y réfléchir car je ne veux ni perdre mon ami ni ma femme à laquelle je tiens plus que tout évidemment.

    Alors pour moi, je suis également d’accord avec ce qui a été dit sur la différence entre l’occasionnel et le régulier car à mon avis c’est un point déterminant, ça change tout. Je m’explique ...

    Ma vision des choses c’est que dans la vie on évolue dans différents contexte. Les activités sexuelles en sont un et la vie de couple un autre, le travail en est un troisième, la vie sociale et notamment amicale un quatrième, etc. A chaque contexte ses objectifs et les moyens qu’on met en oeuvre pour les atteindre. Par exemple en matière d’activités sexuelles, deux des principaux objectifs est de prendre du plaisir et d’assouvir nos besoins ; développer et vivre ses fantasmes si possible de façon partagée est un moyen qu’on se donne pour les atteindre. Dans le domaine du couple, la stabilité d’une relation affective satisfaisante et sécurisante est un des principaux objectifs ; la fidélité, l’exclusivité ou la création d’une bulle d’intimité sont des moyens qu’on se donne généralement pour l’atteindre.

    Le problème dans tout ça c’est que les moyens qu’on se donne pour avancer dans un contexte ne sont pas forcément compatibles avec les autres contextes. Même si ça ne m’est jamais arrivé, je me doute qu’il doit être surement très exaltant de voir sa femme se faire prendre par un autre et jouir comme jamais : l’ivresse liée à l’excitation du moment conduit au plaisir autant pour elle que pour soi sans compter celui de l’amant. L’objectif sera donc atteint dans le domaine sexuel mais c’est incompatible avec l’exclusivité et la fidélité qui du coup ont de bonnes chances de faire reculer les choses dans le domaine du couple (d’où d’éventuels lendemains qui déchantent que tout le monde redoute).

    La solution pour avancer dans le bons sens et ne pas dégrader sa vie est de faire en sorte d’arriver à progresser dans tous les contextes concomitamment. Pour cela, il faut arriver à faire en sorte d’avancer dans chacun d’eux sans que cela ne dégrade simultanément les autres. Différentes techniques sont à mon avis possibles. Sortir en club et laisser sa femme baiser avec quelqu’un qui ne viendra jamais chez vous et qu’on ne reverra plus en est à mon avis une très bonne (technique du cloisonnement) : on ouvre la parenthèse, on fait ce qu’on a à faire, on la referme et on oublie tout jusqu’à la prochaine fois ... pour peu que chacun arrive à faire la part des choses et mettre de côté, le plaisir est pris sans prendre trop de risques que le couple ne soit atteint.

    Dans le cas qui nous intéresse, laisser sa femme coucher avec un de ses amis est une solution d’une tout autre nature comparée à l’amant occasionnel pour atteindre les objectifs de plaisir sexuel. Même si pour différentes raisons ce plaisir est maximisé comparé à l’amant occasionnel (avec par exemple le petit jeu de séduction entre madame et le copain qui s’étalant sur de longues semaines a pu attisé le désir de chacun rendant d’autant plus bon le passage à l’acte), les risques de dégradation de sa vie sont bien plus importants : plus de domaines rentrent en jeu et risque d’être contaminés (couple dont l’intimité sera violée + risque d’attachement au copain, amical avec une personne qu’on va faire occasionnellement sortir de son rôle d’ami sans savoir s’il en sera capable d’y revenir ensuite, vie sociale car c’est le genre de choses qui peut vite se savoir avec les petits potins et faire des dégâts, famille car les enfants pourraient l’apprendre un jour ce qui aurait un effet destructurant... bref, j’en passe).

    Quand on prends conscience de tout ça, on a vite envie de démissionner d’où le fait qu’on est rarement invité par un pote pour partager sa femme dans le lit conjugal. Pourtant j’en suis quasi sur, plus de couples qu’on croit en auraient à mon avis consciemment ou non envie (et autant monsieur que madame ... c’est la nature des choses). Alors loin de moi l’idée d’en rester là en se disant "c’est trop risqué" mais par contre il me semble évident que les risques sont en effets importants. Il va falloir beaucoup travailler les choses et prendre d’avantage de précautions qu’avec un simple amant d’un soir pour arriver faire que ça soit au final une réussite et se prémunir contre d’éventuels et probables dérapages plus ou moins contrôlables pouvant aboutir à un véritable naufrage relationnel (séparation d’avec sa femme ou perte d’un ami) si tout ne se déroule pas comme dans nos fantasmes où tout est idéalisé.

  • d’accord avec toi TYroler

  • Cela dépend de votre vouloir à tous les deux.
    1/Tu serais d’accord pour qu’elle prenne un amant ATTITRE ?
    ou
    2/tu aimerais (en tant que Candauliste), qu’elle prenne, épisodiquement, un amant ?
    Il faut que vous réfléchissiez sur l’APRES.
    La 1ère solution est-elle compatible ?
    La 2ème solution est-elle préférable ?
    pour rester dans l’esprit candauliste en jumelage avec l’amitié pour ton MEILLEUR AMI.

    A MEDITER !
    f.tyroler2@orange.fr

  • juste analyse Jimson

  • Je serai plus mesuré, je crois qu’il faut être prudent, pour ne pas briser une amitié. Après tout dépend des rapport que tu as déjà avec ton ami, mais il faut aussi se dire qu’il va y avoir un "après". Vous allez vous revoir, dans d’autres contextes, cela va peut-être entraîner un désir d’en faire un amant régulier, est-ce souhaité ?

    Et l’ami en question, qu’en dit-il ?

  • du même avis que amlk, et si ton ami ne mélange pas tout , alors pourquoi pas.... Bon plaisir à vous trois.

  • bonsoir, si tu as une totale confiance en ta copine, celà vaut d’essayer.
    Ensuite, il vous suffit de vous rencontrer tous les trois en boîte. la danse est très comme il faut pour faire des rencontres tendres et sex !!!
    si nous avions cette opportunité, je ferais tout pour privilégier une rencontre .
    as tu le sentiment que ton épouse plait et peut-être plus à ton ami ? TRES IMPORTANT
    je vous souhaite une heureuse année kokine

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Inscription