Accueil > Témoigner le candaulisme >Questions à la communauté >

Ma conjointe et sa premiere experience mal vécue

! Signaler un contenu abusif

Bonjour ! voila, un jour ou notre couple allait mal, ma conjointe voulait proposer de pimenter un peu nos activités sexuelles et proposait d’aller dans un club libertin mais par curiosité donc sans but premier d’échangisme. Toutefois, voulant faire un petit quelque chose dans une pièces, nous nous sommes enfermés dans une pièce jusqu’à ce qu’une main passe a travers un trou dans le mur. Ma conjointe accepta de se faire toucher pendant l’acte (sauf entre les jambes) et trouvait l’idée de se faire voir excitant. A notre retour, elle s’est sentie sale et souillée. J’avais beau lui dire que c’etait toujours une expérience inintéressante bien qu’assez perturbante car inhabituelle, elle en garde un tres mauvais souvenir. j’aimerais bien recommencer avec elle maintenant que notre couple va pour le mieux en allant plus loin mais pour ça, il faudrait qu’elle ne fasse plus de blocage instantané dessus. A part laisser couler, je ne sais pas trop quoi faire d’autre. Quelqu’un aurait-il des conseils ? (sinon, elle fantasme sur un personnage fictif et je pense qu’une tierce personne prenant ce rôle pourrait l’inciter à passer a l’acte mais bon je ne sais pas vraiment où trouver de personne (20-25 ans) qui accepterait de se déguiser)

4 Commentaires

  • Tout le monde n’est pas fait pour ce genre de chose ... certaines ont besoin de plus de temps que d’autres pour accepter l’idée d’être touchées par d’autres hommes mais finissent par le faire avec plaisir et certaines n’y parviendront pas !!
    C’est une question de personnalité, de vécus personnels, de façons de voir les choses bref ... on ne peut pas forcer une femme à prendre du plaisir avec une chose qui ne lui fait pas envie .. il faut accepter le fait qu’on ne soient pas tous identiques dans nos envies, nos fantasmes.

  • Merci pour vos conseils. Je fait déjà preuve de patience mais désirais avoir des conseils parmi les expérimentés. Sinon je suis Hypersensible (mentalement), je ne veux/peux donc en aucun cas la manipuler ou lui manquer de respect. Elle est déjà au courant mais j’évite de lui en reparler car elle semble en souffrir de ce moment quand je lui rappellait. Mais j’aimerais déjà dans un premier temps la faire empêcher de souffrir de cet événement. Je pense que sur le moment sous la désinhibition, quelle a aimé mais que cela a fait trop d’un coup (être regardée, touchée par des hommes mûres) alors qu’il ne devait rien se passer au départ et qu’elle a reprit ces esprit une fois rentrée. Concernant le déguisement, je lui ai demandé discrètement si je l’enfermais dans une pièce avec son personnage fictif dont elle fantasme depuis l’adolescence, si elle m’en voudrait. Elle m’a répondue qu’il ne faudrait pas que je me plaigne s’il s’y passait quelque chose. Donc j’imagine que cet acte pourrait la débloquer et lui présenter sous un meilleur angle le candaulisme ?

  • De la patience, de la persévérance et du dialogue… voilà le cocktail… et encore le résultat n’est pas garanti ! Mais c’est la seule méthode qui puisse avoir une chance de fonctionner sans briser votre couple.
    Courage
    Manu

  • Si vous aimez votre femme, donc la respectez, seule l’honnêteté absolue peut fonctionner. Prenez conscience de ce qui lui a déplu, parlez en avec elle, dîtes lui votre désir, s’il le faut à plusieurs reprises, avec tact mais sans manipulation, et voyez ce qu’elle décide. Puis acceptez. Toute autre attitude est porteuse à terme de conflit grave. Sauf si votre femme est une éponge acceptant n’importe quoi, mais si c’était le cas vous ne poseriez pas cette question.
    Quant à l’histoire du déguisement.... vous êtes sérieux ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Inscription