Accueil > Témoigner le candaulisme >Partager son expérience >Expériences de personnes candaulistes >

Wyylde La plus excitante des expériences de couple

Lettre jamais écrite ou comment je suis devenu candauliste

! Signaler un contenu abusif

Un jour de printemps, tu m’as avoué que tu avais un amant et que tu n’allais plus pouvoir être fidèle. Je me rappelle comme si c’était hier le choc que cet aveu à provoqué. En même temps, comment cacher le petit frisson d’excitation que j’ai ressenti ?
Après ce jour, tu as commencé, encouragée par mes questions, à me raconter certains détails. Ton premier amant, bien avant celui que tu avais en ce moment. La taille impressionnante de son sexe, qui te remplissait et te conduisais à l’orgasme en quelques secondes. Les endroits où il te prenait, presqu’en public, derrière un buisson à côté d’une allée très passante. Le plaisir que tu prenais à aller à tes rendez- vous avec une guêpière que je t’avais offerte, sans dessous, pour qu’il te prenne debout contre un mur dans le premier endroit venu.
Tu avais remarqué, dans ta subtilité, que ces récits m’excitaient au plus au point. Bien sûr, mes réactions étaient souvent de jalousie pure. Comment pouvais-je m’avouer que j’acceptais que ma femme couche avec d’autres hommes et que j’en tire du plaisir ?
Tu as commencé à me parler des aventures que tu avais eues, des sexes que tu avais vus et caressés... Une anecdote reste très présente. Alors que vous étiez assis sur un banc dans un espace public pas trop frequenté, l’homme que tu venais de connaître commença à caresser tes seins. Tu ouvris sa braguette, en sortis un sexe très particulier, extrêmement long, très fin, son extrémité bandant tout de travers. Tu le fis jouir en quelques secondes, un puissant jet décorant la pelouse à ses pied.
Les choses se sont ensuite développées, avec l’amant qui t’avais fair prendre conscience que plus jamais tu ne pouvais être fidèle. Il venait régulièrement chez nous, nous étions comme deux couples d’amis avec sa femme. Un jour tu me racontas que vous couchiez les trois, et que cette expérience homosexuelle te donnais beaucoup de plaisir, au point que tu rencontrais sa femme sans lui. Tu me racontais les détails de vos séances, la rapidité avec laquelle tu lui provoquais un orgasme. Combien de fois jeté suis masturbé en pensant à vous !
Peu à peu, malgré mes crises de jalousie, je commençais à considérer cette situation normale. Je pourrais multiplier les anecdotes. Je terminerais en en évoquant une dernière. Un après-midi nous étions seuls chez nous. Tu venais et de rentrer de chez ton amant. Couchée sur le tapis, au soleil, tu paraissais une chatte en chaleur. Tu me racontas comment tu avais aimé ta dernière séance avec ton amant. Je te demandais d’enlever tes vêtements, de t’asseoir sur un fauteuil et de te masturber. Tu t’exécutas promptement, et m’offrir une série d’orgasmes puissants. Je te pris ensuite en levrette, sur la table du salon, avec un plaisir décuplé.

2 Commentaires

  • bonjour
    pourquoi ne dites-vous pas ce que vous, vous faites pendant qu’elle sort, ce qui anime votre imagination quand elle est absente, quelles sensations vous éprouvez lorsqu’elle vous dit qu’elle a beaucoup joui ?
    Il semble que vous ne participez pas, mais auriez vous envie ? préférez-vous cette situation ?
    On vous sent amoureux, mais qu’elle vous impose cet état de fait et qu’elle prend plaisir à vous raconter tout. Lui êtes-vous soumis ? N’avez vous pas d’autres désirs, vis-à-vis de ses amants, des hommes qui la rencontrent ? Avez-vous déjà imaginé qu’elle vous impose de la regarder et qu’elle vous fasse goûter aux plaisirs homosexuels, comme vous dites ?
    dites-nous en un peu plus, votre expérience est original et demande à être approfondie.

  • Quel beau récit ! Bravo pour votre épanouissement ! J’espère que votre coupe est encore plus fort !

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Inscription