Accueil > Témoigner le candaulisme >Partager son expérience >Expériences de personnes candaulistes >

Les aventures de ma candauline

! Signaler un contenu abusif

Bonjour à tous, nous revoilà après plusieurs mois d’absence pour vous raconter la suite de nos aventures. Je suis très heureux de pouvoir conter les aventures de ma petite candauline à l’ensemble de la communauté.

Suite à un été assez calme avec 2 amants occasionnels pour ma copine. Notre vie de couple et sexuelle n’était pas forcément à son meilleur niveau, même si elle avait prit son pied sur le moment, et nous deux lorsqu’elle me racontait ses aventures torrides. Il y a notamment une fois où j’ai eu droit à un coup de fil de ma chérie alors qu’elle était en pleine action. Il nous tardait de passer au mois de septembre et à « l’ouverture de la chasse » comme elle aime à le dire.

Après réflexion et suite à mes demandes, ma chérie a décidé de prendre un amant régulier qu’elle choisirait. Une fois les recherches entamées, les demandes n’ont pas tardé à affluer. Ma copine s’est fait un malin plaisir à trier les demandes, en me montrant ceux pour lesquels elle avait le plus d’intérêt, n’hésitant pas à rajouter des petites remarques comme « j’aimererai bien me faire baiser par lui ». Ce qui ne manquait pas de m’exciter, nos rapports étaient plus intenses, nous n’hésitions plus à mettre une part de fantasme candauliste lors de nos ébats avec des scénarios. Nous avons également utilisé un sex toy pour représenter une situation de plan à 3 car c’est devenu le fantasme de ma coquine (et que je ne fasse pas parti des deux hommes également).

Et puis elle l’a trouvé, un mec comme elle aime, grand, musclé, jeune comme nous, rugbyman et sans chichi, une force brut, voici la description de H … Egalement étudiant, il ne cherchait pas du tout une relation stable, mais plus un plan cul sans attachement et notre situation de candauliste ne le dérange pas, une aubaine !
Leur première rencontre devait avoir lieu un samedi soir, après la première partie de soirée de ma chérie. « Je ne sais pas si je vais le voir, ça dépendra de mes envies » avait-elle dit, mais au fond je la sentait chaude comme un volcan et impatiente d’aller goûter à un nouvel homme. La soirée se passait sans recevoir de nouvelles, je devenais fou d’excitation et de frustration en même temps. Jusqu’à la réception d’un SMS « Je vais chez H », qui a provoqué une délicieuse et irrésistible chaleur dans mon ventre. Le lendemain après une nuit chez lui elle me raconta son expérience, il l’avait prise sans interruption pendant plus d’une heure ! Ma copine m’avoua s’être lâché comme jamais, enchaînant les gorges profondes (je lui avais donné pour défi d’en faire 3, elle en fît bien plus) qu’elle sait si bien faire, et elle reçu un long cunni qui la fît beaucoup mouiller. Le rapport, bien évidemment protégé lui a beaucoup plus, il y allait franchement, sans faire de manières, sans attaches ni sentiments. Il l’a baisé pendant une heure, en missionnaire en levrette, en cuillère et j’en passe !

Le lendemain, je la récupérais heureuse de son expérience et reconnaissante de l’avoir laissée faire. Elle me raconta tout en détails pendant que je me masturbais. Elle ne voulu pas faire l’amour car elle avait « mal » suite à son aventure, mais également, je pense par plaisir de me frustrer. En effet je lui ai avoué aimer le côté « cuckold » du candaulisme, elle y va doucement petit à petit, je ne la presse pas.
S’en suivi une semaine parfaite dans notre couple, nous étions complices et très tendres l’un envers l’autre, même si ça allait déjà très bien avant cette aventure. Nous avions eu un peu moins de rapports qu’à l’accoutumée, mais ils étaient très doux, nous faisions vraiment « l’amour » et j’adorerais ça. Vient le vendredi, elle devait revoir H. Etant tous les deux préoccupés par l’évènement à venir, je décidais de faire couler un bain pour deux. Un moment de complicité de plus avant de la livrer à un autre, ça me plaisait. Je l’ai lavée et je l’ai rasée pour qu’elle soit belle et féminine pour son amant, ça a été un moment très érotique qui je pense l’a beaucoup rassurée et aidé à aller de l’avant pour sa rencontre à venir. Elle se fit belle, magnifique même, maquillage, talons et l’attirail complet, elle me fit un baiser chaste puis partie.

Rebelote et silence radio une nouvelle fois, je pense qu’elle aime me laissé avec mon imagination la plus perverse pour pouvoir faire de même en vrai. Cette deuxième rencontre a durée encore plus longtemps. Un rapport de 1h30, elle l’a de nouveau sucé goulûment, mais cette fois le rapport était plus intense. Il l’a prise en levrette très fort, ses testicules claquaient sur son clitoris ce qui lui faisait beaucoup d’effet, il la tenait fermement et lui a donné de grands coups de boutoirs provoquant des cris de plaisirs de ma chérie. Elle me raconta s’être sentie très cochonne, plus qu’avec moi et ça me fit énormément d’effet.

S’en suivit une nouvelle semaine parfaite, seulement 2 rapports, mais une immense complicité. Aujourd’hui nous nous sommes réveillés l’un à côté de l’autre et elle s’est refusé à moi toute la journée car elle voyait H en fin d’après-midi et en soirée. Je lui ai donné pour défi d’utiliser des mots crus, « je suis ta chienne », « baise-moi comme une salope ». Je sens que ma coquine va de nouveau prendre cher, le fait qu’elle se soit refusé à moi m’excite encore plus et a renforcé notre complicité avant son départ, à l’heure ou je vous écris, elle doit être en train de se faire prendre par son amant comme une chienne, j’aime ça, elle aime ça. Je l’aime, elle m’aime et ils baisent comme des fous.
Nous avançons dans le candaulisme et nous adorons ça. Mais nous nous posons encore beaucoup de questions, sur les chemins que l’on désire prendre dans ce mode de vie. Par exemple nous envisageons qu’elle puisse avoir des rapports non protégés avec son amant (après test) et qu’il éjacule en elle, alors que cette pratique me sera toujours refusée. Nous sommes preneurs de conseils et curieux de savoir qu’elles sont les possibilités offertes par le candaulisme.

Bien à vous.

5 Commentaires

  • Merci pour ce témoignage… c’est un aspect intéressant je trouve ce qui se passe dans un couple après et avant la rencontre avec un complice… et comment se fait le passage aux rapports non protégés…
    Manu

  • Merci à tous pour vos commentaires, ça nous fait plaisir et nous encourage à continuer .
    Nous écrirons d’autres contributions pour décrire je pense la vie au quotidien avec un amant régulier.

  • Super récit, bravo
    Je rêve de vivre la même chose !

    J’espère que tu continueras à nous raconter la suite...
    Va t’elle s’offrir a plusieurs hommes ne même temps ?

  • Nous sommes aussi sur ce chemin. Ma complice ne fait l’amour qu’avec son amant...

  • Super récit j’adore !
    On découvre comme vous, notre parcours est un peu différent mais avec la même finalité.
    Nous nous posons les mêmes questions sur les tests et bien d’autres encore.
    Notre dernière conversation de couple sur le sujet a tourné autour de ça.
    Si vous souhaitez échanger plus sur le sujet n’hésitez pas !

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Inscription