Accueil > Témoigner le candaulisme >Histoires candaulistes >

Le week end dernier

! Signaler un contenu abusif

Le week end dernier ma femme travaillait, le samedi après midi elle m’envoyait un texto me disait qu’elle passait voir Cédric (son jeune amant) avant de rentrer. En fait elle ne rentrera que le dimanche soir ayant passe la nuit avec son amant.

Ma femme est rentrée à 19h00 dimanche soir, je lui avais préparé un petit apéritif.....
Après un long baiser elle s’est assise au milieu du canapé, nous avons trinqué et je lui ai dit :
- "alors comment s’est passé ta soirée et ta nuit ma chérie"
Elle m’a sourit et ma dit :
- " si tu me fais plaisir, je vais te raconter "

Je savais ce que cela voulait dire, je me suis agenouillé devant elle entre ses cuisses, j’ai relevé sa jupe elle avait ses bas dim up et surtout pas de culotte, j’avais déjà remarqué qu’elle ne portait pas de soutien gorge. Quand je lui ai dit :
- "mais tu n’avais pas de culotte aujourd’hui ni de soutien gorge"
Elle ma répondu
- " non Cédric les a gardé, il voulait que j’aille travailler cul nu "
J’ai vite retroussé sa jupe et écarté ses cuisses, mes mains caressaient l’intérieur de ses cuisses et ma bouche s’est posée sur ses grandes lèvres, que j’ai écartées avec ma langue pour la lécher. Elle a commencé son récit.
Quand elle est arrivé chez lui, il l’a enlacé et embrassé à pleine bouche en la pelotant. Puis ils sont allé sur le canapé, il lui avait préparé un mojitho, elle adore ça. Ils buvaient, se caressaient et s’embrassaient, bientôt il la prise par la nuque en la penchant vers son sexe en lui disant :
- " vas y suce moi j’ai envie de ta bouche "
Elle s’est agenouillée sur le canapé en défaisant son pantalon pour sortir sa queue déjà bandée qu’elle a prit en bouche. D’une main il lui appuyait sur la tête alors qu’avec l’autre il lui troussait sa jupe et lui pelotait les fesses, il lui a même donné des petites fessées, puis il a baissé sa culotte à mi cuisses pour caresser sa chatte et la doigter. Pendant ce temps ma femme pompait son jeune amant qui n’a pas été long à jouir et tout lui décharger dans la bouche la forçant à avaler, enfin forcer est un bien grand mot, elle aime avaler son foutre. Ma chérie elle n’avait pas jouit, mais elle mouillait beaucoup, il lui a resservit des mojithos, elle m’a dit en avoir bu 4, elle était un peu pompette. Elle s’est vite retrouvée nue ne gardant que ses bas et ses talons. Lui aussi s’était déshabillé il rebandait. Il a fait venir ma femme sur ses genoux pour qu’elle s’empale face a lui pendant qu’il la tenait par les seins. Elle accrochée à ses épaules montait et descendait sur sa bite fichée en elle. Il lui a encore donné des claques sur son cul pour qu’elle aille plus vite. Quand il la tenait par les seins, il lui roulait en même temps les tétons. Ma femme m’a dit avoir jouit deux fois comme ça empalée sur lui. A son deuxième orgasme il a jouit avec elle la remplissant de foutre. Ils se sont désunit pour s’allonger l’un contre l’autre enlacés sur le canapé en se roulant des pelles.
Voila la première partie de ce qu’elle m’a raconté, cette salope a jouit sous ma langue en me racontant ça. La suite elle me la raconté au lit......

Après un diner léger pour vite aller au lit pour qu’elle me raconte la suite....
En mangeant elle m’a demandé :
- " T’as branlé ta petite queue de cocu pendant tout le temps ou tu étais tout seul ? tu m’as imaginé avec Cédric à me faire caresser les seins, le cul la chatte, à me faire embrasser, à m’imaginer en train de sucer sa bite et me faire baiser avec sa belle queue ?"
Bien je lui ai avoué m’être masturbé plusieurs fois.
Une fois au lit nus tout les deux, je lui caressais les seins, embrassant léchant et suçant ses tetons, elle me disait qu’il aimait aussi s’occuper de ses nichons, qu’il avait même mordu ses tétons, et qu’il les avait pincés et tordus.... elle aime ca ma salope se faire travailler les tétons (moi aussi d’ailleurs dit en passant).

J’ai caressé sa chatte humide y enfonçant mes doigts. Je lui ai demande la permission de la prendre. Elle ma demande :
- " Mon cocu a envie de mettre sa petite bite dans la chatte de sa femme la ou son amant a enfilé sa grosse bite bien raide ? "
A ces mots la salope a faillit me faire juter sans la prendre. Bien sur j’ai dit :
" oui le cocu veut mettre sa petite quequette dans la chatte de sa femme après la grosse queue de son jeune amant "
- " viens alors "
Je me suis enfoncé en elle. Elle me disait
- "mais t’es ou là ? tu l’as mise ou ta petite quequette mon chéri cocu ? "
- " mais je suis dans ta chatte ma chérie ! "
- " ha bon je te sens pas tu es trop petit alors, la sienne je la sens partout a l’entrée au bord sur les cotés au fond aussi, il va loin, il tape fort, pas comme toi mon cocu "

Pourtant je donnais des grands coups, alors je lui ai demandé de la sodomiser, mais elle ma dit que non il l’avait prise trois fois par la et qu’elle était encore dilatée et que mon vermicelle nagerait dedans.... alors la j’ai pas pu tenir plus longtemps et j’ai éjaculé en elle. Elle se moquait de moi :
- " ben alors mon lapin on fait son éjaculateur précoce "
Je me suis effondré à cote d’elle léchant la sueur sur ses seins, titillant son clito pour la faire jouir, on s’est endormis enlacés.

3 Commentaires

  • bonjour à vous, suis moi-même candauliste à la fois actif et ou passif, j’aime de plus en plus être passif je dirai même cuckold. celui qui n’est pas candauliste ne peut pas comprendre la relation de ces couples là dont je fais partie. nous sommes des êtres passionnés et nous ces hommes candaulistes avons une véritable vénération de nos épouses, acceptons tout d’elle pour les rendre heureuses. j’assume ne plus lui apporter suffisamment l’intimité dont elle a besoin (avons 40 a de mariage) mais je ne veux pas l’en priver
    andré,

  • j’aime tout autant savoir ma femme dans le lit d’un autre a se faire prendre et a prendre du plaisir sous les coups de reins de ses amants que de la voir se faire prendre en direct devant moi, dans un cas mon imagination marche a fond dans l’autre je n’ai qu’a me dellecter du spectacle.... en me masturbant

  • Bonjour Pêcheur,
    je trouve personnellement votre histoire stimulante et je serais curieux de savoir si vous avez pratiqué le candaulisme passif ? si c’est le cas, comment vous en êtes venu à prendre du plaisir à travers les propos humiliants et votre moitié à vous dominer. Si des lecteurs se retrouvent dans ce témoignages pourraient-ils eux aussi nous faire découvrir leurs points de vue.
    Merci à tous

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Inscription