Accueil > Articles candaulistes >

Le renforcement de votre féminité, l’apprentissage d’une complicité candauliste

Si la peur est la première difficulté que rencontre un couple qui aborde les désirs candaulistes, il me paraît que la deuxième difficulté est le réapprentissage du jeu dans l’intimité et dans la sexualité du couple.

Le réapprentissage que je vous propose ici a deux avantages : renforcer votre féminité tout en jouant avec l’imagination de votre partenaire sans pour autant se sentir obligée de passer à l’acte avec un complice. Il y a cependant quelques notions importantes à comprendre qui sont indispensables à la mise en place et au renforcement de votre complicité de couple.

Il vous verbalise ses désirs candaulistes, une véritable prise de risques pour lui

Rappelons pour commencer que si votre homme fantasme sur des pratiques candaulistes qui vous impliquent, il a bien souvent mis beaucoup de temps avant de mettre un mot sur ses désirs. Des désirs qu’il a, dans un premier temps eu du mal à identifier et ensuite comprendre.

Si l’excitation et Internet lui ont permis de mieux jouer avec, il n’a souvent pas été évident pour lui d’envisager d’en parler avec vous.

Il nous faut donc retenir que le fait de vous confier ses désirs candaulistes à vous la femme de sa vie, lui a demandé beaucoup de temps et a sans doute généré de nombreuses hésitations et beaucoup d’appréhensions quant à la réaction que vous pourriez avoir.

Ses désirs candaulistes, un terreau fertile ouvert à l’imagination

Si votre homme fantasme sur des pratiques candaulistes avec vous, il y a un fossé entre son fantasme et sa réalisation. N’oublions pas que lorsque votre homme fantasme, tout se passe comme il l’attend. Il contrôle parfaitement tout ce qui pourrait lui faire peur (un fantasme par définition est excitant, il ne fait pas peur puisque tout ce qui pourrait faire peur est évacué) pour laisser place, librement aux désirs les plus fous de son imagination.

Le passage à l’acte peut quant à lui, effrayer un candauliste. La peur des sentiments ou des sensations que vous pourriez éprouver avec un autre homme sont souvent à l’origine de freins qui empêchent tout passage à l’acte. Et puis soyons clairs, dans un fantasme, la jalousie n’est pas présente. Il peut en être tout autrement lors d’un passage à l’acte éventuel.

Il est important ici de garder à l’esprit, que si le fantasme candauliste est bien ancré chez votre mari, le véritable désir de vous voir ou de vous savoir avec un autre homme est une autre affaire ! Par contre, il est possible de jouer avec l’imagination de votre conjoint, car soyez sûre que celui-ci est doué d’une imagination fertile dont vous êtes le centre d’intérêt.

Quel intérêt à jouer avec les désirs candauliste de son conjoint ?

Il n’est pas question ici de passage à l’acte, mais plutôt de jouer avec l’imagination de votre partenaire. Établir une complicité avec son conjoint sur le terrain du désir est une chose qui peut renforcer une relation de couple. Le partenaire candauliste est bien souvent cérébral et doué d’une grande imagination. Il est ainsi intéressant de développer la complicité de votre couple en vous servant de l’imagination de votre conjoint et de vous inscrire ainsi dans un échange qui ne peut que renforcer votre relation.

Retenons donc qu’un candauliste a une forte capacité à imaginer et qu’il peut être intéressant de stimuler cette imagination sans pour autant coucher avec un autre homme si l’on n’en éprouve pas le désir. Jouer avec son imagination, c’est donner du crédit à ses désirs, ce que l’on peut appeler une factualisation du désir. Vous allez découvrir que jouer avec celui de votre partenaire procure de nouvelles sensations et inscrit votre couple dans une nouvelle dynamique.

Comment jouer avec les désirs candaulistes de son partenaire sans avoir à passer à l’acte avec un autre homme ?

Alors, comment jouer avec l’excitation de son mari sans pour autant s’inscrire dans une obligation de passage à l’acte. Telle est l’hypothèse de départ à laquelle nous allons tenter de répondre. Je vous propose une petite liste d’habitudes à mettre en place.

Découvrez le plaisir à ce que l’on prenne soin de vous
N’hésitez pas pour commencer à régulièrement prendre rendez-vous chez le coiffeur, essayez de nouvelles couleurs, une nouvelle coupe. Cette expérience vous permettra de jouer avec votre apparence, l’image que vous renvoyez aux autres. Prenez plaisir à oser le changement sans consulter au préalable votre partenaire. C’est votre image, votre plaisir que vous apprenez à cultiver.

N’hésitez pas non plus à vous rendre chez une esthéticienne. Vous verrez si vous ne l’avez déjà vécu, un bon massage procure de douces sensations. Il est aussi toujours bon de prendre soin de sa peau et pourquoi pas de son intimité. Et puis, on peut aussi penser aux soins apportés aux ongles et jouer avec toutes les possibilités que notre époque nous offre.

Il est bon de préciser que votre partenaire prendra plaisir à être surpris, il ne pourra pas s’empêcher de noter que vous avez envie d’être séduisante ce qui ne manquera pas de stimuler son imagination.

Prenez plaisir à porter des robes ou des jupes
Certaines femmes ne sont pas à l’aise en jupe ou en robe. Cela contraint à la vigilance. Il faut faire attention à la façon de se tenir, de s’asseoir, etc…..
Néanmoins, il est intéressant d’envisager de porter des jupes ou des robes. Là aussi, ce n’est pas pour faire plaisir à votre conjoint, mais plutôt pour faire l’expérience de nouvelles sensations.

Dans un premier temps, vous choisirez seule ces nouvelles tenues que vous avez envie de porter ou d’acheter. Vous pouvez vous les offrir qu’elles mettent vos galbes en valeur, mais aussi parce qu’elles accentuent la fluidité de vos mouvements.

Ce qui est important de retenir, c’est que l’habitude de porter ce type de vêtements ne doit pas vous déranger. L’idée est d’être aussi à l’aise en jupe ou en robe qu’en pantalon. Vous n’avez pas forcément besoin que la tenue soit très courte pour être séduisante, c’est le plaisir qu’on vous prenez à habiter le vêtement qui conditionne votre féminité. De plus, élargir votre garde-robe vous permettra d’essayer d’autres styles en fonction de vos envies.

Vous découvrirez le plaisir de laisser deviner vos formes par les qualités du tissu que vous avez choisi. Le tissu peut être fluide et accompagner vos mouvements, accentuer vos formes. Il peut aussi être très moulant et mettre ainsi en valeur une belle poitrine, des fesses aux galbes séduisants. Vous pouvez aussi opter pour des tissus à la transparence subtile qui feront découvrir la nature de vos dessous au regard de votre partenaire.

Vous travaillez sans le savoir sur le regard que vous posez sur vous. Vous renforcez avec cet exercice votre féminité et votre partenaire s’en trouvera ravi. Il va vous trouver encore plus belle que d’habitude et vous allez découvrir qu’il peut être très attentionné.

Mettez en valeur vos atouts par une belle lingerie
N’hésitez surtout pas à vous faire offrir plusieurs magnifiques parures de lingerie. Prenez l’habitude de jouer l’esthétique plus que le côté pratique. Vous verrez, il existe des marques qui peuvent être à la fois extrêmement valorisantes pour votre corps tout en étant parfaitement confortables.

Achetez cette lingerie en compagnie de votre partenaire, vous connaissez vos atouts. Vous avez une belle poitrine, n’hésitez pas à l’habiller d’un soutien-gorge qui flatte son volume. Vous avez une taille de guêpe, soulignez-la par une belle guêpière. Vous avez des fesses à damner un Saint, alors vous avez l’embarras du choix….
N’oubliez jamais que vous devez vous y sentir à l’aise, que vous devez vous y sentir belle. Plus vous vous sentirez belle, plus vous serez belle.

Prenez plaisir à porter des talons
Si vous n’avez pas l’habitude de porter des talons, commencez alors par mettre de petits talons ; deux à trois centimètres suffiront pour commencer. Cette étape devrait vous prendre quelques semaines pour apprendre à mettre en valeur votre démarche. Peu à peu, vous envisagerez d’acheter des chaussures dont le talon et chaque fois un peu plus élevé.

Lorsque vous envisagerez d’acheter des escarpins dont le talon fait plus de 7 cm, faites participer votre partenaire pour les choisir. Impliquez-le et profitez-en pour vous les offrir. Je peux vous garantir qu’il en sera très fier.

Et puis, rappelons que le galbe de vos jambes, la cambrure de vos reins et votre démarche seront toujours mis en valeur par de beaux escarpins.

En conclusion

Il est tout à fait envisageable d’accueillir les confidences de son partenaire et s’inscrire dans une belle complicité de couple candauliste sans pour autant se sentir contrainte à vivre un rapport avec un complice si cela ne vous stimule pas.

L’essentiel est de comprendre que si l’on veut une complicité de couple forte, un couple qui s’épanoui durablement, il est indispensable de considérer le jeu comme la pierre angulaire, la clef de voûte de votre relation.

Jouer avec les désirs candaulistes de l’homme de votre vie peut alors être une belle opportunité de révéler votre féminité tout en stimulant l’imagination de celui que vous aimez

4 Commentaires

  • oui en matiére de tenue vestimentaire mon mari adore quand je suis en mimi jupe avec une petite culotte et porte jartelle et bas noir avec un sous tien gorge soit noir ou rouge ou d’une autre couleur ou des fois il me dit de ne pas mètre de culotte sous ma jupe pour que les homme me regarde car il aime que je fasse l’xhibit pour que les homme viennes me touchés donc oui j’adore quand mon mari me dit de faire cela car le désir de mon mari j’aime lui faire plaisir

  • bonjour

    une seule chose j aimerais comprendre !
    qu’est ce qui fait qu’un hommes veux offrir ca femme a d’autres ? j’adore ca on le fait souvent ! mais jamais je ne l’est vraiment compris

  • Remarque très judicieuse de I_CANDO. En effet, il serait nécessaire et légitime d’avoir un point de vue féminin sur les attentes candaulistes. Je lis sur tous les témoignages et les articles des descriptions du glissement progressif vers le candaulisme. Mais qu’attend une femme au moment où elle consent à entrer dans une telle relation ? Qu’elle meilleure attitude avoir pour obtenir ce consentement ? En un mot qu’espère-t-elle ? Peut-être est-ce un mystère vers lequel il est dangereux de s’aventurer... N’oublions pas quel sort Nyssia réserve à Candaule !

  • Cher Candaule,
    Rien à ajouter à vos descriptions, j’allais dire "vos prescriptions" !
    Vous dites tout sur le plaisir à faire "monter" le désir chez l’homme dans un couple.
    Il serait intéressant de demander à une femme candauliste ce qu’elle attend de son homme, en matière de tenue vestimentaire, de postures, d’habitudes, et surtout d’attitudes ?
    Cordialement...

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Inscription