Accueil > Témoigner le candaulisme >Histoires candaulistes >

Wyylde La plus excitante des expériences de couple

Le premier en déplacement, suite

! Signaler un contenu abusif

Alors qu’elle dansait, Jean s’approcha d’elle et se plaça derrière. Il la tripota un peu puis lui déboutonna sa robe qu’il fit glisser sur le sol. Il ne lui restait plus que ses bas nylon, son string et ses escarpins qu’il lui retira en lui baisant les pieds.
Il la fit monter sur la table en lui demandant d’écarter les jambes puis, lui ôta le petit bout de tissu noir et pénétra sa chatte de 2 doigts. Il joua ainsi quelques instants puis l’encouragea à se mettre à 4 pattes.
Elle était ainsi placée quand il se saisit d’un plug anal qu’il suça avant de le lui introduire. Il y allait avec beaucoup de douceur, ne voulant pas la blesser.

Ma chérie aime les plugs, elle en possède plusieurs et s’en met parfois quand nous allons promener.

A cela il ajouta une petite fessée qui lui rosit les fesses, sublime spectacle pour moi !

Ensuite il me regarda et me dit : passons au choses sérieuses.
Il la fit descendre de la table et, la faisant avancer toujours à 4 pattes, nous emmena jusqu’à la chambre. Il se déshabilla et lui ordonna de le sucer sans se servir de ses mains.
Elle engouffra son membre, le suça avec volupté. Connaissant l’art de ma chérie, j’avais peur qu’il décharge rapidement et que ça en reste là. Mais non, au bout d’un instant il se retira et lui désigna le lit.
Il se couchèrent tous deux et se caressèrent en s’embrassant. Ils se masturbaient mutuellement et je voyais le fessier de Christel qui frémissait, preuve du plaisir qu’elle prenait.
Durant plus d’une demi-heure tout y passa. Baise et sodo avec beaucoup d’énergie de la part de Jean et de cris témoins de la jouissance de ma chérie.
Il termina ses chevauchées en lui donnant à nouveau son membre à sucer et éjacula au fond de sa gorge (je le lui avais demandé, elle adore ça).
Nous avons regagné le salon, moi vêtu et eux nus, pour discuter quelque peu tout en buvant un nouveau verre de vin.
Jean ne cessait de se caresser la queue qui redevenait raide. Christel, qui ne quittait pas des yeux le membre de Jean, vint se placer entre ses jambes et le branla avec tendresse.
Ma chérie est gourmande, si on la tente elle ne résiste pas !
Et, comme si c’était naturel, elle lui lécha les testicules puis se remit à offrir une fellation grand art à notre hôte.
J’avais envie de me mettre derrière elle, de l’enculer. Mais je me suis retenu car je savais que nous nous amuserions en rentrant.
Jean lui donna une seconde rasade (moins importante m’a-t-elle dit) puis nous l’avons quitté en promettant de revenir. Chose que nous n’avons pas fait.

1 Commentaire

  • Et bien pour une première Christel semble en avoir eu pour son compte ;o)
    Récit bien agréable à lire avec une bonne proportion entre les détails qui nous permettent de bien imaginer les scènes vécues tout en n’étant pas trop lourd pour la lecture.
    Une mention spéciale pour Christel décrite comme une belle coquine qui aime le sexe !
    Bien à vous
    Candaule59

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Inscription