Accueil > Témoigner le candaulisme >Partager son expérience >

Le militaire de retour de permission (version madame)

! Signaler un contenu abusif

Voilà le moment arrive. On devait recevoir le militaire le soir. J’étais excite à l’idée dème faire prendre et baiser convenablement devant le cocu.je crois que lui aussi était assez excite et stressé puisque nul ne connaissait le déroulement de la soirée. L’heure fatidique arriva.jetais vêtu d’une nuissette qu’il m’avait offert sans culotte pour laisser le militaire entrevoir ma chatte en faisant connaissance.lui était habillé normalement mais il avait des yeux inquiets j’en suis pas sur.onse parlait à peine. Avant l’arrivée demi militaire je lui ai impose de me brouter la chatte histoire que je sois bien humide et dans le bain. Le militaire arriva enfin on se fait la bise histoire que tout le monde soit de stressé.mon cocu nous sert du champagne. Je l’embrasse il me le rend bien ensuite commence par me doigter un enduite deux et le goûte. Nous passons un tout petit moment à discuter pendant que le cocu nous observait d’un oeil. A ce moment je vus qu’il avait la boule au ventre vu son expression et donc j’ai attire mon hôte dans la chambre à coucher. Je me suis assise sur le lit il m’a déshabille léchée embrasser il s’est occupé de mes seins et les mettait régulièrement en bouche. C’était assez agréable de se savoir observe par le cocu qui nous toi sait et bandait. Je le voyais qui sortait sa bite tellement l’excitation était au summum. Il s’est mis à se branler sans rater aucune des choses que me faisait le militaire. J’avoue qu’il avait une grosse bite pas habituelle. A un moment donné j’ai ordonné à mon cocu de le sucer le mettre en bouche et sentir le goût qu’il avait chose qu’il a exécuté quelques minutes avant de se retirer sans mon accord. Ensuite le militaire est venu à moi ma caressé j’étais toujours très humide alors il s’est empressé de me la mettre avec une telle force que j’ai eu mal mais je voulais qu’il continue car min cocu regardait avec de grands yeux les mouvements de va et vient moi je gémissait et tout à coup le cocu sortit de la chambre. Je ne m’en suis pas occupe car je me disais bien qu’il avait ejacuke et n’en pouvais plus de se retenir.pdt ce temps le militaire était toujours entrain de me baiser sans se soucier du cocu encore et encore. Mon cocu n’étant plus la je ne trouvais plus l’excitation de continuer à jouer le jeu nu à éprouver du plaisir. Alors je me suis levé et suis allé lui demande de revenir. Je voulais qu’il assisté jusqu’à à ce que le militaire soit vide et n’en puisse plus. Mais rien n’y fait il était froid et arrogant. J’ai alors demandé au militaire de partir tout en nous escusant. Ce dernier était dégoûté . Mais bon c’est comme ça. Mon cicu à voulu quelque chose il se dit candauliste mais n à pas pu supporte aller au bout de son envie des lors qu’il s’est bran le lui et à pris son pied . Et la suite à été assez dur pour moi car il m’a vire et demander de partir. Je ne pouvais pas comprendre qu’il ai eu ce qui désirait le plus et quensuitr il me jette dehors. Je l’ai fait pour nous pour lui et pour moi. 

3 Commentaires

  • Désolé que cette histoire ne se finisse pas comme il faut, désolé pour ton mari, pour toi, pour le militaire
    Mais toute expériences ne peut être que négative, , il suffit d’en parler tranquillement entre vous et cela vas se remettre en place, après tout c’était quand même sa volonté, donc faut assumer.

    Il est évident qu’une des phases lourdes du candaulisme pour le mari c’est qu après avoir joui donc de retomber dans un moment de repos physique et mental, de non excitation de voir l amant continuer a faire l’ amour a sa femme, et la faire jouir. (j ai connu, la première fois j ai joui quasiment tout de suite tellement c’était excitant, l amant l as prise et fais hurler pendant des heures, et je n ai jamais réussi a rebander, gros moments de solitude, qui aurait pu tourner pareils, si ma femme ne m’avais pas demandé de venir contre elle et serré contre elle, pendant qu’elle se faisait prendre)

    Je m en suis rendu compte assez vite que ce moment pouvait devenir extrêmement amer, si l’on restait cantonné a ses propres impressions de mâle, et sa réaction de fuite et d’isolement n as fait qu’amplifier le phénomène, alors qu’au lieu de fuir s’il était venu s’allonger a coté de toi pendant que tu te faisais besogner, tu aurais pu a ce moment t’agripper a lui, lui serrer la main, l embrasser, le remercier, lui parler de ce que l’autre te faisait, et cela l ’aurait fait entrer dans la sphère comme participant, ton plaisir serait devenu un peu le sien, cela l ’aurait beaucoup aidé a surmonter ce cap difficile.

    Bon courage

  • Bjr bjr
    En tant que mari cocu il es difficile des fois de voir ou entendre certaines choses. .La jalousie doit jouer sur le faite que votre homme soit agacer fragile la fierté d un homme est compliqué surtout si il sent que l amant fait mieux
    Il vous aime je pense voilà sa réaction
    De mon côté après avoir jouit je ressent plus le besoin de voir quoi que ce soit et même je me dit mais pourquoi avoir fait sa....Et après quelques jours quelques semaines l exitation reviens
    Courage à vous bise

  • hello, il y a un post qui ressemble quasi au tien.
    " après avoir jouis..." et j’ai fait une réponse qui semblaitconvenir....A toi de voir si elle te convient aussi et explique le pourquoi,
    Courage.
    Persévérance !

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Inscription