Accueil > Témoigner le candaulisme >Partager son expérience >

Wyylde La plus excitante des expériences de couple

Le match entre potes (2)

! Signaler un contenu abusif

Elle répondait :
- " oui, parfait, j’ai pris un bon bain, je me suis régalée ".
- " Et qu’est-ce que tu regardes ? "
- " A vrai dire, j’étais en train de regarder la lingerie dit-elle avec un petit sourire. J’ai plus grand-chose à me mettre ! "
- " Ah ? Tu trouves ? Tu as une étagère pleines répondis-je. D’ailleurs, tu devrais faire le tri avant d’en racheter d’autre. Je suis certain qu’il y a plein de truc que tu ne mets plus ".
- "Ouais, t’as raison dit-elle en se levant et en se dirigeant vers l’étagère en question.
Après un petit tri rapide de ce qu’elle va jeter, elle aperçois une nuisette super sexy, qu’elle adore. Moi un peu moins. Je préfère la suggestion, et celle là, est carrément provoc. Transparente, échancrée, dentelle au raz du clito, et de dos on aperçoit la naissance de ses fesses ".
- " Ah ! Celle là je la garde " dit-elle.
- " Bof… "
- " Quoi, elle te plaît plus, pourtant, on en a fait des choses avec ;) "
- " Non, moi elle ne me fait plus le moindre effet ".
- " T’es gonflé dit-elle ! Plus d’effet ? Tu sais pas la chance que t’as d’avoir ta petite femme qui s’habille comme ça pour toi. Tu veux que je la mette et que je demande a tes potes si elle fait pas le moindre effet ? Dit-elle en l’enfilant le sourire au lèvres

A ce moment là, j’ai comme un début d’excitation et histoire de la provoquer un peu je lui dit :
- " Tu parles dis-je en riant, ils sont tellement dans leur match qu’ils ne te verraient même pas si tu passais à poil ! "
- " Ah ouais, ? Va me chercher mon champagne et retourne à ton match, tu vas voir si je suis transparente ! "
- " Je m’exécute en riant, mais j’avoue que je ne sais pas trop à quoi m’attendre. Tout est possible. Elle est capable de me prendre au mot, ou de descendre nous voir dans cette tenue, ou d’attendre que mes potes partent sachant que ça m’aura excité toute la soirée… Bref, dans tous les cas j’arriverais à mes fins ce soir, mais j’avoue que du coup, j’aimerais bien un peu de spectacle ! "

La bouteille de champagne remontée, je redescend, me sert une bière et retrouve mes potes lancés dans une discussion technique de foot, qui parle de sélectionneurs, de divisions…. Bref. Je fais mine de m’intéresser un peu mais j’ai un peu la tête ailleurs.

- Alors les gars, le pronostique ? On est les champions ce soir ou pas ?
- (Pat) Moi je dis 3 – 1
- (Raphaël) Non, t’es barjo ! T’as vu comme c’est tendu ? A mon avis, ça doit bien allumer dans les vestiaires ! Moi je dis que si on gagne, ce sera déjà bien. Allez, je dis 3-2 pour nous.
A ce moment là, l’idée ne me quittant pas, je pense aussi aux vestiaires, mais plutôt ceux de ma femme ;)
- (Marc) Deux buts d’écart, si ils se sortent les doigts du culs, c’est jouable.
Bref, le match reprend, Le téléphone de Raphaël sonne. C’est sa femme qui lui demande si tant qu’il est là il peut récupérer un DVD qu’elle a prêté à ma femme, lui parle de la bouffe du chien, de son planning bref. Tout ce qu’il faut pour agacer l’ami Raph. Il répond poliment mais lui fait comprendre qu’il est occupé. Mes trois compères se replongent dans le match. C’est parti, ils font des bons sur le canapé, commencent à insulter l’arbitre… On est en train de perdre. On vient de se prendre 2 buts en 10min, ça va être chaud ! Pat avait raison pour le score, mais pas dans le bon sens !

Il reste environ 15min de match, j’avoue rentrer aussi dans l’ambiance. Je vois alors la lumière des escaliers s’éteindre, ce qui ne retiens évidemment que mon attention, puis j’entend des talons descendre les escaliers. Là encore, cela ne provoque aucune réaction dans l’assemblée, mais moi, mon palpitant s’accélère. Je sais pertinemment que si elle descend en talons en ayant au préalable éteins la lumière, c’est que le spectacle va commencer !

J’aperçois alors ma femme dans le hall d’entrée passer directement dans la cuisine. Seule sa silhouette est visible durant une seconde, mais je n’en ai rien loupé. Elle a traversé au risque d’être vue de l’escalier à la cuisine avec sa fameuse nuisette hyper sexy. Elle porte un porte-jarretelles noir, des bas résille et une paire de talons rouges assortis à son rouge-à lèvre et son verni à ongles. Elle a sa bouteille à la main, qui semble déjà bien entamée. Elle a ébouriffé ses cheveux et s’est maquillée de la façon la plus provocante possible.

2 Commentaires

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Inscription