Accueil > Témoigner le candaulisme >Histoires candaulistes >

Wyylde La plus excitante des expériences de couple

Le déclenchement

! Signaler un contenu abusif

Nouveaux sur ce site, voici comment tout a débuté.

Un soir, lorsque je suis rentré du bureau, ma femme m’a raconté un fait s’étant déroulé dans la journée.
A l’époque elle était âgée de 24 ans, belle (elle l’est toujours !) à damner un saint et hyper sexy.
Elle n’avait pas d’emploi et s’occupait de la maison, ce qui lui laissait beaucoup de temps libre pour du shopping avec ses amies.
Cette semaine-là, un agent d’assurance devait se présenter le jeudi car nous voulions souscrire une assurance-vie l’un pour l’autre.
Le mardi matin le monsieur a téléphoné car il avait une liberté dans son agenda et devait voir un client près de chez nous.
Elle lui précisa que je n’étais pas présent, mais il insista en lui disant que il lui expliquerait tout et que je n’aurais qu’à signer les documents si cela nous agréait. Il passerait les rechercher le jeudi.
Elle accepta et il annonça sa visite pour vers 14h00.
Habillée de court, comme à son habitude, elle ne pensa pas à mal et garda sa tenue.
Pour le reste, rien n’était provocant.
Quand il est arrivé elle l’a fait asseoir à la table de salle à manger et a pris place à son côté afin de lire les contrats proposés.
Tout s’est passé normalement jusqu’à ce qu’elle se lève pour servir une tasse de café.
En se dirigeant vers la cuisine elle a ressenti quelque chose et s’est retournée, l’homme avait le regard dirigé sur elle et, plus précisément, sur ses jambes.
Elle est revenue avec la tasse, l’a déposée devant lui et s’est rassise.
Quelques instants plus tard elle a senti la jambe de l’homme contre la sienne. Pensant qu’il s’agissait d’un hasard, elle s’est écartée légèrement.
Bla bla bla, bla bla bla, il lui expliqua tout puis se leva pour prendre congé.
Arrivés près de la porte, et alors qu’elle lui tendait la main pour le saluer, il la tint et lui fit un compliment : "vous êtes magnifique, ce sera un plaisir de venir jeudi".
Et il partit.
Le soir, alors que nous mangions, elle m’a raconté cette histoire.
J’étais fâché sur cet homme, il devait avoir plus de soixante ans et se permettait de la draguer.
Je voulus lui téléphoner, lui dire ce que je pensais de sa conduite, mais elle m’en empêcha.
<imgsrc=

5 Commentaires

  • Bonjour ,
    Excellent nous attendons avec impatience la suite .
    Éviter les smileys et guillemets . Faute de quoi le texte n est pas entiers
    Bonne journée à Vous deux

  • Très bon début prometteur effectivement !

  • J’ai hâte de lire la suite ....

  • Ok et merci.
    De plus notre histoire n’a pas été publiée entièrement ?? Y a t il une limite de mots ?

  • Pitié la suite !!
    NB : il faut éviter les tirets, les slashs... qui coupent les textes ainsi

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Inscription