Accueil > Témoigner le candaulisme >Partager son expérience >Expériences de personnes candaulistes >

Wyylde La plus excitante des expériences de couple

le copain de lycée

! Signaler un contenu abusif

Un jour, en rentrant du marché à la grande ville voisine, Claire me dit avoir retrouvé un de ses copains de lycée
Ils n’étaient pas dans la même classe mais tous les deux en terminale.
Un flirt avait été ébauché à l’époque mais interrompu quelques jours plus tard suite à un accident de moto du jeune homme. Il avait été absent du lycée pendant 3 mois et entre temps Claire s’était trouvé un autre copain.
Le manque de temps et l’accident fait que l’aventure n’avait durée que quelques jours, juste des échanges de baisers et quelques caresses plus intimes. Le hasard avait fait qu’ils n’avaient pas pu pousser leur amourette plus avant. Pas de relations sexuelles bien que déjà à cette époque, Claire n’était plus vierge.
Elle me raconte en quelques mots leur histoire commune et me dit que le dimanche suivant, ils se sont donnés rendez-vous dans une brasserie pour prendre un pot
La semaine se passe et on ne reparle plus de ça.
le dimanche suivant, Claire part comme à son habitude faire son marché vers 9h. Ils ont rendez-vous avec son copain à 11H.
En rentrant, vers midi trente, elle me dit qu’elle a invité son copain samedi soir prochain mais que si j’y vois un inconvénient, elle peut annuler. Je lui donne mon accord pour le samedi suivant.
Samedi soir donc arrive et Claire s’est préparée à recevoir son copain. Des bottines de cuir sur une petite robe noire toute simple et toute sage. Un ensemble slip-soutien-gorge et des bas auto-fixants noirs aussi comme les sous-vêtements
A l’heure convenu, le copain arrive donc après s’être fait guidé au téléphone par Claire pour trouver la maison..
Un jeune homme de son âge, une trentaine d’années, blond, cheveux assez courts et très sympathique. Un beau physique comme elle m’avait dit, les yeux brillants.
Apéritif à faire connaissance, puis dîner. On parle d’un peu tout, de nos activités réciproques, des vacances et ainsi de suite.
J’invite tout le monde à passer au salon pour prendre le café. Le jeune homme qui s’appelle Cyril a amené une bouteille de champagne.
On reprend la conversation et je m’occupe du service pour les laisse discuter ensemble. Il m’a semblé de loin voir un ou deux gestes de rapprochement de la part de Cyril, un léger effleurement sur la jambe de Claire.
D’ailleurs Claire l’a invité à s’asseoir à côté d’elle sur le canapé. J’ai mis un éclairage plus doux et une musique de fond en sourdine.
Tout en buvant notre champagne, je vois que leurs gestes tendent lentement vers des caresses furtives. La jupe de Claire est très remontée sur ses jambes.
Ils en viennent à parler de l’époque où ils sont sortis ensemble et Claire se souvient que Cyril embrassait très bien ; Le jeune homme n’a pas perdu cette qualité et propose à Claire de lui en faire la démonstration avec ma permission.
Pris au jeu et content de les voir si heureux, je leur donne mon accord.
Leur baiser est pour le moins langoureux et de ma position, je vois très bien leur jeu de langues.
Claire en ressort toute rouge d’émotion et les yeux brillants.
Avec un code que nous avons préalablement établi pour ce genre de soirée, Claire me demande si elle peut aller plus loin. Le garçon manifestement lui plait beaucoup.
Je ne saurais rien refuser à ma petite femme coquine et je lui fais comprendre mon accord, d’autant plus que le jeune homme est vraiment très beau garçon et que ça va être un magnifique spectacle que de les voir.
Claire s’absente quelques instants et à son retour, s’installe à côté de Cyril et lui prend la main.
Sa main passe derrière la tête de Cyril et invite le garçon à l’embrasser à nouveau. Il ne se fait pas prier. On a eu le temps depuis son arrivée de parler de notre couple et il sait que ce spectacle ne peut que me ravir.
Maintenant que Claire à mon aval, elle ne se retient plus et commence à déboutonner la chemise de Cyril. je viens dans le dos de Claire et je fais glisser doucement la fermeture éclair de sa robe. Je lui dégage entièrement cette robe pendant que Cyril continue de la déshabiller.
Ils sont rapidement nus tous les deux, Claire n’ayant conservé que ses bas. C’est un échange de baisers et de caresses et Claire se laisse caresser par quatre mains.
Puis elle se baisse vers le sexe de Cyril qu’elle caresse, lèche puis englobe. Elle se met à quatre pattes sur le canapé pour êtes plus à l(aise. J’en profite pour passer derrière elle et lui caresser son doux minou et sa petite rosette.
Je me déshabille à mon tour et passant derrière Claire, je prends lentement possession de son doux minou. je sens alors une main qui me caresse les testicules.
Aucun doute possible, c’est Cyril. Claire est occupée ailleurs avec ses deux mains.
La caresse est douce et très agréable.
Claire se redresse alors et nous propose de continuer notre soirée dans la chambre.
Nous nous allongeons tous trois sur le vaste lit et commence alors une longue nuit de jeux amoureux. nous prendrons Claire à tour de rôle, tout en nous caressant entre hommes également. Cyril voudra me sucer pour trouver l’odeur intime de Claire. Ne le connaissant pas suffisament, il sera contraint bien sûr d’utiliser en permanence des préservatifs sauf pour les fellations.
Claire en profitera pour le boire deux fois. Moi je me réserverais pour le ventre de Claire sachant qu’elle adore me sentir gicler au fond de son vagin.On jouira tous un bon nombre fois, Claire bien plus que nous évidemment et comme la nuit est déjà bien avancé, on propose à Cyril de rester dormir à la maison.
Le lendemain matin, étant réveillé avant les autres, je vais travailler dans mon bureau.
Au bout d’un moment, j’entends Claire qui s’active dans la cuisine à nous préparer le petit-déjeuner. J’avais fait le café en me levant.
Puis, à un moment, les bruits cessent dans la cuisine et sont bientôt remplacés par des gémissements de ma douce.
Je me glisse discrètement vers la cuisine et j’aperçois Claire, complètement nue, adossée conte la paillasse de la cuisine, en train de se faire prendre debout par Cyril.
Celui-ci est derrière elle, il lui a pris les deux seins dans ses mains et il lui donne de lents coups de reins. Claire lui dit plein de mots coquins, qu’elle aime qu’il la baise comme ça, que sa queue est bonne et qu’elle aimerait qu’il l’encule encore avant de partir.
Ce sera chose faite avant son départ vers 11 heures du matin.
Une bonne sieste tous les deux pour nous remettre de cette nuit. Comme à son habitude, les extras mettent toujours Claire dans des appétits sexuels débordants et on restera encore un bon moment au lit à faire l’amour.
Le soir à table, elle me dit qu’elle aimerait bien le revoir. Pourquoi pas !

3 Commentaires

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Inscription