Accueil > Témoigner le candaulisme >Partager son expérience >Expériences de personnes candaulistes >

Wyylde La plus excitante des expériences de couple

Le concert

! Signaler un contenu abusif

Samedi 14 janvier 2017, rien de prévu d’autre qu’une soirée en amoureux, et d’aller voir le concert de Renaud à Limoges. L’imprévu il n’y a rien de mieux…
J’avais réservé une chambre dans un hôtel 4 étoiles dans Limoges, pour le confort et les services en soirée.

Pendant le voyage, nous avons parlé de prendre un verre au bar de l’hôtel après le restaurant et avant d’aller au lit, surtout si il y avait un homme à aguicher. Le concert se passe très bien nous rentrons à l’hôtel et dans le salon deux hommes d’une trentaine d’année sirotent une bière.

Un clin d’œil, elle me glisse
- " ça te tente de boire un verre ? "
- " je lui dis oui mais change toi pendant que je commande à boire, que veux-tu ? "
- " Une vodka ".
Le ton est donné je connais l’effet vodka sur ma belle et même si on ne joue pas avec l’un des deux, la nuit sera chaude.

Je commande donc un whisky pour moi et une vodka au bar de l’hôtel et je m’installe au salon sans leur demander si je peux, bien sûr ils acceptent.
Nos verres arrivent et je remarque que de la poche de l’un d’entre eux dépasse un bandana type Renaud.

J’engage la conversation et leur demande si ils sont aussi allé au concert, le top eux aussi y était, du coup quand la miss arrive nous sommes en pleine discussion. Elle a passé une robe courte à mi-cuisse noire, qui laisse apparaitre le haut de ses bas, des petites chaussures à talon et pour l’occasion, elle avait son bracelet de cheville.

Ils la déshabillent du regard en aillant du mal à rester discret. Nous parlons du concert, elle croise et décroise largement ses jambes, ce qui ne passe pas inaperçu.
Notre verre terminer les deux jeunes hommes nous propose de nous offrir un verre, (cool ça commence à prendre une bonne tournure).

Valérie ne me laisse pas le temps de répondre et elle accepte direct.
De là notre conversation deviens plus personnel, d’où nous sommes les uns et les autres, nos métiers…

Après ce 2éme verre, Valérie commence à rire facilement, elle ne resserre plus les jambes, et nos comparses se rincent bien l’œil…

Ils me proposent un autre verre en insistant alors que Valérie refuse le 3 ème, je vois où ils veulent en venir alors j’accepte, et je fais mines de m’assoupir légèrement. Là ils en profitent pour lui faire du rentre dedans, ils la complimentent sur sa tenue sur sa beauté et ses longues jambes.

J’ouvre l’œil de temps à autre, je n’interviens pas alors ils s’enhardissent un peu et l’un deux propose à Valérie de lui faire visiter sa chambre, si elle pense que je serais d’accord. J’ouvre les yeux et lance
- " Comme tu veux ma chérie "
Ils se lèvent et partent ensemble, il est bandé comme un malade je le vois dès qu’il se lève.

Je demande à son ami :
- " Pourquoi ne les accompagnerait on pas ? "
Il se défile un peu et propose de finir nos verres, je vante les prouesses de Valérie et 15 mn après il me dit :
- " oui ok ".
Dans le couloir devant leur chambre on entend déjà Valérie soupirée de plaisir, on rentre, se déshabille et elle lance :
- " Enfin humm.... "

Ludovic est déjà nu et bandé dur, il a un sexe normal en largeur mais d’une belle longueur, le temps que je finisse d’enlever tous mes vêtements, il est déjà dans la bouche de ma belle, qui se fait prendre sur le dos les jambes bien écartées par Jérémy.

Jérémy me demande si j’ai d’autres serviettes car elle à trempée le lit, je dois me rhabiller et monter dans notre chambre, je fais aussi vitre que je peux et quand je reviens les gémissements de Valérie s’entendent encore plus dans le couloir. J’entre ils on changer de position, en levrette Ludovic la secoue sans ménagement et Jérémy est en 69, il lui bouffe la chatte et elle le suce comme elle peut sous les coups de butoirs de Ludovic.

Ils feront beaucoup de position du kamasoutra cette nuit-là, moi je me suis branler un moment en regardant et pendant qu’ils lui faisaient une double vaginale, Valérie à réclamer de me sucer et en 3 mn je m’étais répandu dans sa bouche.
A 3 h du matin, nous sommes quittés, ils partaient de bonne heure.

En quittant leur chambre, avec un sourire un coin, ils m’ont remercié en me donnant leurs capotes pleines et fermées. Nous sommes rentrés dans notre chambre, elle s’est juste brossé les dents et elle est venue se blottir dans mes bras exténuée, en me disant à l’oreille.
- "Merci mon amour, je t’aime "
La minute suivante, elle dormait.

Le lendemain et nous ne les avons pas vu, fatiguée Valérie à émergée à 10.00 h.
Vive l’imprévu…
Nous avons eu d’autres rencontres candaulistes, mais celle-ci est toute chaude, je vais en reposter bientôt.

2 Commentaires

  • Un plaisir a lire....merci
    voila exactement le genre de situation que nous adoront.....

  • Où l’art de profiter de l’occasion qui se présente.
    Superbe aventure, belle complicité.

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Inscription