Accueil > Témoigner le candaulisme >Partager son expérience >Expériences de partenaires de candaulistes >

Wyylde La plus excitante des expériences de couple

Le cocu reste informé ! - 1ère partie

! Signaler un contenu abusif

Cet après midi, je suis seul au « K-lub ». Après une trempette dans le jacuzzi je vois un couple attablé près du bar. La dame porte une serviette à la taille dégageant ainsi une poitrine généreuse et d’une bonne tenue. Elle avoisine la cinquantaine mais ses traits sont fins et harmonieux. Je leur demande si je peux me joindre à eux pour terminer ma boisson. La dame me répond bien volontiers. Nous échangeons sur nos clubs préférés, puis notre « CV » libertin. Le couple attend une autre femme qui tarde à venir.
Je propose en attendant d’approfondir la discussion. Il m’annonce qu’il est parfois candauliste. Elle me dit qu’elle aime les scénarios, y compris en club. Par un geste je suggère de me placer à coté d’Hélène, c’est ainsi qu’elle me dit se prénommer. Voyant l’arrivée de leur amie près du bar, l’homme André se lève pour lui indiquer notre table. Il parlementent, juste assez pour que j’ai le temps de glisser à l’oreille d’Hélène : « souhaitez vous que je soit le « GO » de votre soirée ? ». Avec un grand sourire elle me glisse bien volontiers.
Philippe, son homme s’approche enfin au bras de leur amie. On se présente : « Sylvie est mon amie » précise Hélène en l’embrassant furtivement sur la bouche. Elle passe souvent la nuit à la maison : « N’est pas Philippe ? ». Il acquiesce.
Sylvie porte un paréo qui glisse de chaque coté des ses jambes lorsqu’elle s’assied. Toutes les deux décroisent et recroisent les jambes régulièrement afin de me laisser contempler leur mont de Vénus totalement lisse. La conversation reprend son cours. J’y apprends que les deux femmes sont totalement bi… Hélène étant plutôt soumise à Sylvie. Mais était-ce une information ?
J’ose m’avancer : « Je vous propose un scénario » Tous le monde acquiesce sur le principe et me tend l’oreille… « Je propose que Philippe vive une grand moment candauliste en restant à cette table. Sylvie et moi, nous allons demander à Hélène de se laisser aller au gré de nos fantaisies… »
Philippe légèrement réticent nous demande de lui raconter…
Je lui concède ce droit en demandant aux deux femmes si elles ont un signe de reconnaissance possible lorsqu’elles seront dans le plus simple appareil. Elle retournent à leur cabine et reviennent, Hélène avec un foulard rouge au bras, Sylvie avec un bracelet de lapis lazuli. Je vais au bar explique notre plan au barman et l’invite à dire aux consommateurs qui voudront bien participer à notre jeu qu’on compte sur eux pour venir rapporter au cocu volontaire les faits et geste de sa femme et son amie reconnaissables par un foulard rouge et un bracelet bleu.
Nous le laissons à sa table. Je propose à Sylvie de faire connaissance dans le coin adulte dont le barman m’a glissé le code. Il m’a précisé comment ouvrir les petite trappe permettant aux voyeur de regarder si nous le souhaitons. Je demande à Sylvie de s’occuper d’Hélène pour me faire un joli spectacle. Dans premier temps je les laisse se caresser, s’embrasser, se lécher, doigter et me gratifier d’un joli 69. Elles jouissent bruyamment. Puis elles se donnent un superbe baiser mouillé de leur plaisir mutuel. déjà des yeux apparaissent aux oeilletons. Vu la hauteur certains trou à hauteur de glory hole, certains voyeurs devaient être à genoux. Fort de cette pensée, j’approche ma verge, elle s’en emparent me lèchent fêtent et sucent logement en se caressant les cheveux, le visage, mes couilles. De mon coté je caresse leur chatte et tente une approche par un léger doigté anal auquel elles répondent favorablement en se cambrant. J’ai droit à la réciproque, mais de qui ?
Je me retire en les invitant au jacuzzy : « on reviendra plus tard pour jouer avec ces oeillets et oeilletons glorieux ». Elles éclatent de rire !

A suivre… Si cela vous intéresse…
Merci pour vos commentaires et... vos messages perso

1 Commentaire

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Inscription