Accueil > Articles candaulistes >

Le club 72 à Toulouse

Il est 22 heures 30 lorsque nous nous présentons devant la porte du club 72, un sauna mixte libertin bien connu des couples candaulistes de la région toulousaine. Sébastien nous ouvre les portes de cet établissement qui anime, depuis plus de 16 années, les nuits des libertins du lieu.

Pour le site candaulisme.com, nous voici partis à la découverte de cet établissement que nous présente notre hôte. Ici, vous pouvez simplement boire un verre, accoudé au bar qui jouxte la piste de danse, vous détendre et découvrir toutes les possibilités que vous offre son espace balnéo ou être beaucoup plus joueur et vous aventurer en bonne compagnie dans le coin câlin qui se compose de très nombreux recoins.

Il est à préciser que le club 72 est un des rares lieux presque exclusivement dédié aux couples candaulistes qui désirent s’épanouir à travers notre pratique. En effet, le club est ouvert aux couples comme aux hommes seuls, tous les jours de la semaine en après-midi et jusqu’à une heure avancée de la nuit.

Voici par le menu la présentation de cet établissement très joliment rénové il y a peu, et la magnifique soirée que nous y avons passée.

Après nous avoir fait découvrir son établissement, Sébastien nous propose une collation au bar de l’établissement. Les tarifs ne sont vraiment pas excessifs (environ 5 €) et permettent ainsi au plus modestes de passer une très agréable. Nous voici assis au bar dans un endroit très cosy avec un éclairage feutré qui participe, avec la musique que nous dispense le DJ, à créer une ambiance naturellement festive et conviviale.

Ici, tout le monde semble se connaître. Les rires qui s’échappent des conversations féminines démontrent le naturel de leur complicité commune. L’atmosphère est simple et joviale. La rivalité féminine qui parfois se fait jour dans certains clubs libertins, ne semble pas être de mise ici.

Comme partout, les conjoints de ces libertines assumées, jouent la carte de la décontraction et de la bienveillance. Leurs mains se font baladeuses sur les courbes de leurs partenaires, pour se glisser parfois dans les replis de leur tenue.

Les hommes seuls paraissent en retrait. Les regards qu’ils nous adressent, sans être désintéressés, ne sont ni insistants ni déplacés. L’homme qui se veut le complice d’un couple n’est ici pas pressé. Il est vrai qu’il aura tout loisir de faire connaissance avec les couples présents, une fois dans le bain à bulles, au hammam ou sous les splendides douches à l’italienne.

Ici, on se sent tout de suite comme chez soi. Tout concourt à la détente et au lâcher prise. Après avoir bu notre verre, nous décidons de partir nous changer aux vestiaires réservés aux couples.

Le bracelet qui nous a été remis à l’entrée nous permet d’ouvrir le casier qui va contenir nos vêtements. Les locaux sont propres et toujours bien tenus. En effet, régulièrement notre hôte prend soin de l’état du sol dans les parties humides. Une fois la serviette autour de la taille et ma clé au poignet, nous nous dirigeons tout naturellement vers les douches italiennes. Elles sont ici spacieuses et très design ; les distributeurs de gel-douche toujours garnis.

Une fois douchés, nous voici partis pour « une découverte de l’intérieur » de ce très bel établissement.

Nous pénétrons dans le bassin alors que plusieurs couples y sont déjà installés. Quelques hommes seuls sont aussi présents. Les regards se croisent. Certains couples discutent entre eux pendant que d’autres laissent s’exprimer leurs désirs. La lumière tamisée accentue plus encore, ce parfum de sensualité et de désirs qui semble animer l’ensemble du club.

Les corps se frôlent sous la surface. Le remous des bulles habille les mains aventureuses des complices désireux de faire connaissance avec les courbes de madame. L’ambiance échauffe les corps et le désir qui les animent. Les caresses se font moins timides au fur et à mesure que s’écoulent les minutes, que s’échangent les regards et les sourires. Le désir s’exprime tout naturellement. Les bouches se font gourmandes, les corps se rapprochent, les mains aventureuses, cherchent un premier contact.

Les complices présents dans le bain sont tous attentionnés et prévenants. Ceux avec lesquels Madame a laissé s’exprimer ses désirs, ont tous été courtois et attentifs. Leur comportement respectueux nous conduit tout naturellement à lâcher prise et écouter ce qui stimule notre couple.

Nous comprenons rapidement que la sélection est plus que réussie dans cet établissement. Sans nul doute, la direction connaît bien sa clientèle masculine et les désirs des couples présents.

Après plus de trois quarts d’heures passées dans l’eau où Madame a pu faire valoir ses talents aux deux hommes qui lui plaisaient, nous avons décidé de découvrir le sauna. Dans cette pièce, la chaleur est bien de mise ! Après quelques minutes, nous décidons de sortir pour nous rafraîchir à nouveau sous les douches.

Découvrons d’un peu plus près, les deux parties qui composent l’établissement.
Il y a d’une part, un coin câlin réservé aux couples. Sur le bracelet qui nous a été remis par notre hôte à l’entrée, il y a une clé pour notre casier et une clé pour accéder à cette espace réservée aux couples (qu’il soit seul ou accompagné par un complice). Cet espace est composé de nombreux recoins qui offrent une multitude de thèmes, tous là pour épanouir les désirs du couple qui a décidé de s’isoler seul ou en bonne compagnie.

L’ensemble du reste de l’établissement est accessible à tous, l’aventure candauliste vous guette à tous moments. De nombreux coins et recoins ont été fraîchement rénovés et aménagés à cet effet avec beaucoup de goût.

Vous pouvez ainsi contempler madame se donnant du plaisir avec le ou les complices qu’elle aura choisis, dans une pièce avec un miroir sans tain (qu’elle peut occulter par un rideau si elle le désire).

Pour ces dames, un splendide « gloryhole » a été aménagé. Madame pourra ainsi tout à loisir s’adonner sans complexe aux plaisirs de la fellation sous le regard de son époux et pour le plus grand bonheur des complices présents.

Vous pouvez également épicer votre soirée en découvrant une pièce à l’ambiance « SM chic » entièrement capitonnée. Dans cette espace, un vaste matelas vous permettra l’accès aux délices de l’interdit des caresses. Madame découvrira ici, alors qu’elle s’offre déjà à son époux ou à son amant, le plaisir de caresses, d’attouchements délivrées par des mains inconnues qui se glissent à travers ces barreaux qui cernent le contour du matelas.

De très nombreuses autres pièces avec des thèmes tous différents occupent une grande partie des 350 m² qui composent le club 72. Un véritable festival pour tous les couples candaulistes qui désirent partir à la découverte de leur complicité.

Tout en cheminant à travers ce dédale de pièces, et alors que nous nous engagions dans un recoin fermé simplement par une porte à galandage, mon regard a croisé le sourire d’un des deux complices qui s’étaient amusés précédemment avec mon épouse. Je n’ai donc pas hésité à lui faire signe afin de l’inviter à nous suivre dans cette pièce.

Mise en confiance dans un premier temps par cette atmosphère conviviale et légère, puis échauffée et flattée par la virilité de cet homme puissant dans le bain à remous, mon épouse s’est alors pleinement livrée à son amant pour mon plus grand plaisir.
Notre complice au torse puissant et à la peau sombre, extrêmement bien proportionné, s’est montré très attentif au plaisir de Madame sans arrogance et tout en simplicité.

Après plus d’une heure et demie de plaisir, sous le regard de nombreux clients du club, nous avons décidé de sortir pour nous rafraîchir une nouvelle fois sous les douches. Les conversations étaient maintenant bon enfant, une fois la tension des corps apaisée.

Le club 72 est sans nul doute un établissement qui vous permettra de découvrir et d’épanouir sans appréhension votre complicité candauliste. Les couples comme les complices avertis trouveront ici une clientèle initiée et bienveillante dans un cadre convivial qui participe pleinement à des rencontres candaulistes de qualité.

http://www.club72.fr/

3 Commentaires

  • nous le frequentons assidument ! et pour sy éclater cest super ! bon club clients triés et respectueux acceuil tres bien et....des queues hummmmmm des chattes hummmmm

  • D’après tes descriptions, ça a l’air bien comme club. Mais à Paris, il y en a quelques clubs avec des critères identiques, il faut les connaître, car tous ne sont pas aussi bien, surtout l’hygiène dans ces endroits, certains laissent à désirer. Notre pied à terre au Cap d’Agde, il y en a beaucoup de clubs, surtout dans le quartier des naturistes. Mais l’endroit que nous préférons c’est l’Extasia sur la route de Marseillan dans une immense domaine, à côté il y a un restaurant où on y mange correctement pour un prix raisonnable, en plus l’entrée au club est offerte. Pendant le repas, les couples se repèrent et font des approches. La particularité de ce club, dehors il y a un coin "le bois" où les femmes se laissent caresser ou bien elles leurs prodiguent fellation sous les regards des mateurs et leurs maris. Certaines se laissent prendre etc...sinon à l’intérieur c’est un peu comme beaucoup de clubs, mais l’hygiène est de rigueur. Personnellement, une fois franchir la porte, je me mets à l’écart pour laisser ma femme complètement libre de faire son choix, mais aussi pour mieux l’observer, et oui ! Je me conduis comme tous candaulistes. Merci CANDAULE pour le reportage, quelle conscience professionnelle ! Continue à faire évoluer le site.

  • malheureusement, il n’y a pas ce type d’établissement en Tunisie !!!!

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Inscription