Accueil > Témoigner le candaulisme >Histoires candaulistes >

Le candaulisme : La constructions d’une complicité hors paire Partie 4

! Signaler un contenu abusif

Nous sommes bien et savons que nous allons vieillir ensemble et continuer à avoir des aventures chacun.

Il m’arrive de plus en plus souvent aimer qu’il me raconte un moment intime qu’il a vécu. Je le vis mieux et je continue à travailler sur moi-même.

Nous n’avons pas connu de période houleuse depuis très longtemps et c’est un bonheur et une douleur pénible en moins.

J’ai un amant officiel, et mon ami et moi seuls connaissons son existence. Un homme que j’appelle « mon amant » pour qui j’ai senti au fur et à mesure que des sentiments grandissaient en moi.

C’est un homme que je connais depuis longtemps, duquel je suis tombée amoureuse lorsque je divorçais et qui m’a laissée tomber lorsque je lui ai avoué que je l’aimais.

Je ne l’avais pas revu depuis, et je ne souhaitais pas le revoir.
La vie a fait que nous avons été amenés à nous revoir.

Notre première rencontre a été aussi froide qu’un iceberg.

Après 2 passages dans notre ville et un soir où j’étais seule après le travail, je me suis retrouvée pour une raison que j’ignore encore aujourd’hui ( ;-) ) dans sa chambre d’hôtel.
Nous avons fini par faire l’amour et j’ai eu du mal à l’avouer à mon ami après.
Je ne sais pas trop pourquoi.
Une gêne certainement parce que j’ai toujours dit que je ne voulais plus le revoir.

En tout cas l’attirance que j’ai toujours eue pour lui est remontée à la surface.

S’en sont suivis plusieurs passages dans notre ville et à chaque fois il dort chez et avec moi. Le plus drôle est qu’il se montre devant mon ami sans savoir qu’à la base nous sommes ensemble.

Au fur et à mesure j’ai senti les sentiments monter en moi sans oser me les avouer.
Nous venions à peine de nous avouer nos sentiments, mon ami et moi, et il me fallait gérer toute cette partie.

Mon ami s’est rendu compte de ça et m’a poussée à lui avouer que j’aimais mon amant.
Je n’ai d’abord pas osé, pensant qu’il me testait et que derrière nous aurions des soucis.

Mais non bien au contraire, il aimait cette idée et l’a désormais totalement intégré.

Il me pousse toujours à aller chez mon amant, à lui rendre visite et à m’éclater.

Nous vivons désormais très bien notre histoire et nous savons que plus jamais nous ne pourrons faire marche arrière.

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Inscription