Accueil > Témoigner le candaulisme >Histoires candaulistes >

Wyylde La plus excitante des expériences de couple

Le candaulisme et moi (ou comment j’ai découverts que je suis candauliste)

! Signaler un contenu abusif

Bonjour,

Tout d’abord, je me présente :
Je suis un homme d’origine maghrébine résident à Bruxelles depuis plus de 2 ans où j’exerce un emploi stable.

Mon histoire débute depuis octobre 2008 (donc quand j’étais encore dans mon pays d’origine) et elle a commencé le jour où j’ai connu une fille par Internet et avec qui notre situation a bien évolué au fils du temps vers une belle relation de confidences, d’amitié et de complicité.

A l’époque j’avais 28 ans et elle 24.

Quand je l’ai connue, elle avait son amoureux. Elle me racontait dans les moindres détails tout ce qui se passait entre eux : ce qu’elle portait, les préliminaires, les positions, la jouissance…

Et moi j’étais en sommet de l’excitation en imaginant la scène.

La plus part des cas, elle me racontait ses aventures par téléphone la nuit.

Après elle a rompu avec son amoureux et ça été très douloureux pour elle au point qu’elle a rencontré un beau gosse et qu’elle a accepté de devenir son sex-friend.

Là pareil, elle me racontait tout dans les moindres détails.

Et on peut dire que c’est à partir de ce moment-là que j’ai eu la certitude que j’étais un candauliste.

En effet, plus elle me racontait, plus je ressentais le plaisir d’être parmi eux non pas pour participer mais juste pour regarder. Je ressentais ce plaisir de prendre un taxi avec elle et aller jusqu’à chez lui, de la déshabiller pour lui, de lui dire "occupe-toi bien d’elle !", "prends bien soin d’elle !", de lui tenir les pieds pour les écarter pour qu’il fasse bien son travail, de regarder sa grosse verge faire ses vas-et-viens dans son minuscule et mignon vagin.

Je ne cessais de m’imaginer cette scène-là ; et un jour je lui ai avoué mon désir.

J’ai eu peur qu’elle désapprouve ou pire qu’elle me renie après lui avoir fait un tel aveu. Mais contre toute attente, elle a apprécié mon honnêteté et ma franchise. Et même qu’elle était d’accord sur le principe mais quand elle lui a fait part il a dit non.

Moi je gardais le plaisir, le désir de vivre une telle expérience. Et puis un jour, ma société m’envoie 3 mois à Paris. Et donc j’ai profité de ma mission pour aller dans des clubs libertins. C’était trop magnifique, j’ai adoré !!!

Et puis quand j’ai raconté ce que j’ai vécu à mon amie, elle m’avoua qu’elle était tentée et elle m’a fait la promesse que si un jour elle voyagait à Paris eh bien on irait ensemble. Elle m’avoua vouloir vivre l’expérience de se faire prendre par 2 hommes. "Avoir une verge dans mon vagin et une autre dans ma bouche me rend folle de plaisir" me confia-t-elle.

Après, on se voyait de plus en plus. On allait dans des restos ou des cafés et moi je lui demandais toujours de venir habillée soit d’une robe courte soit d’une mini-jupe. On prenait souvent une table où il y avait des mecs assis à côté comme ça ils peuvent la mater. Aussi quand le serveur passait prendre commande, je lui demande de se tourner un peu pour mettre à découvert ses belles, longues et fines jambes afin qu’il profite de la belle vue pendant qu’il prenait commande. Et enfin quand on prenait un taxi, je me mettais à l’avant et je lui demandais de se positionner à l’arrière au milieu de la banquette comme ça le chauffeur pourrait aussi la mater depuis son rétroviseur.

Et puis un jour, c’était son anniversaire, je lui ai offert comme cadeau une séance de massage + jacuzzi. Bien sûr, c’est moi qui ai téléphoné au centre pour réserver tout en m’assurant qu’il y a un masseur de sexe masculin dans ce centre.

Et quand je lui ai offert le bon de massage, je lui ai murmuré quelques mots doux "profite bien de ta séance", "ne sois pas timide", "laisse-toi faire", "les hommes savent masser une femme mieux que les femmes"…

Elle est allée et elle a adoré !!!

Le mec était excellent comme masseur et pour le remercier pour la qualité de son service elle l’a autorisé à s’occuper de tout son corps donc y compris ses seins et son minou. Certes il n’y avait pas eu de rapport entre eux mais tous les deux ont bien jouit.

Et c’était ainsi nos rencontres et nos petites aventures !!!

La dernière fois (c’était en septembre 2014 je me rappelle très bien) on était dans un beau restaurant chic ; et on s’était mis d’accord que la prochaine fois elle porterait une robe noire courte et qu’on irait ensemble à une discothèque. Elle danse très bien et je rêvais de la voir se faire toucher discrètement par des mecs pendant qu’elle était sur la piste.

Malheureusement, je n’ai pas pu vivre ce petit rêve car à peine quelques semaines plus tard elle a rencontré quelqu’un et contre toute attente elle a décidé de se marier avec.

Certes, on a gardé le contact car on est de très bons amis et on le restera pour toujours ; mais est-ce qu’on aura l’occasion de vivre une folie ne serait-ce qu’une dernière fois ? Difficile de le savoir. Certes, sa promesse tient toujours à savoir le fait que si elle descend à Paris on irait ensemble dans un club ; mais aura-t-elle un jour la possibilité de partir en voyage maintenant qu’elle est devenue femme au foyer avec deux enfants ?

Un an plus tard, j’ai trouvé un nouvel emploi à Bruxelles et je m’y suis installé.

De mon côté et depuis que je suis venu, j’essaie de faire la connaissance ici sur Bruxelles ou alentour d’une jeune femme qui soit comme elle ; qui soit belle, tendre, gentille, câline, élégante, et qui surtout serait d’accord pour vivre avec moi quelques belles expériences :
M’accompagner dans un club privé
Se faire masser par un masseur professionnel
La présenter à un ami
...

Je n’ai pas encore rencontré jusqu’à présent la fille que je cherche tant !
J’ai vécu quelques expériences décevantes ; mais je garde toujours espoir qu’un beau jour cette fille-là se présentera !!!

Voilà, c’était ma petite histoire.
J’espère qu’elle vous aura plu.
N’hésitez pas à me laisser vos commentaires.
Je serai vraiment très ravi de les lire et de vous répondre.

3 Commentaires

  • Et merci à vous de l’avoir lu et m’avoir commenté !
    Oui je pense je ne peux pas me considéré comme "candauliste" tant que je n’ai pas vécu l’expérience pour de vrai et non pas dans mon imagination.
    Oui j’espère de tout cœur rencontrer la partenaire qui me comblera.
    De ce fait, auriez-vous (de vos expériences) quelques conseils, trucs, astuces, sites Internet... à me proposer afin de trouver celle que je cherche ???
    Toute aide de votre part me sera vraiment très précieuse

  • merci pour cette histoire...

  • LEGEND-DARY En fait pour le moment vous supposé être candauliste ? tant que vous n’avez pas vu votre conjoint dans les bras d’un autre homme , il n’y a aucune certitude , il est très possible que lorsque vous soyez avec une femme pour de bon , vos sentiments changent et deveniez un autre homme . On sait qu’ont est candauliste que lorsque on a pratiqué cette acte avec sa moitié , alors on verra avec le temps , j’espère que vous nous raconterez la suite quand vous aurez trouvé votre moitié merci a vous.

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Inscription