Accueil > Témoigner le candaulisme >Histoires candaulistes >

Le camp d’O

! Signaler un contenu abusif

C’est avec Olga (O) – fieffée Roumaine – que cela s’est passé le mieux.

Ce n’était pas évident au terme d’une éducation judéo-chrétienne pour elle de sortir du bois. Mais comme journaliste et traductrice Olga était habituée à écouter, voire à comprendre des avis opposés : « ménage à trois, aventures, chassé-croisé … » elle ne croyait pas au début être polyandre. J’avais beau lui expliquer que j’étais pour, que c’était parfait, j’y trouverai mon compte … Olga n’arrivait pas à sauter le pas. Attirée oui, courageuse non.

Par chance elle en a parlé à sa psy, qui, lui dit d’essayer pour en avoir le cœur net.
Cette inconnue en une phrase elle m’a ôté l’épine du pied que j’ai pris avec Olga la semaine suivante.

Quelques nuits furent nécessaires pour qu’Olga soit convaincue du bien-fondé de mes promesses. Nulle gêne, nulle jalousie : rien… rien qu’une envie accrue de s’encastrer, s’exciter, parler respectivement de nos vécus, c’est-à-dire de cul, par le piment de nos fantasmes. (Elle en avait deux, non trois, mais on n’en a fait que deux.)

Olga eut ce mot pour résumer l’affaire « Finalement c’est comme à la baignade, en premier ça parait froid et juste après on trouve que l’eau est bonne. »

En fait oui, l’O était TRÈS bonne.


Épilogue
La liaison dura quatre ans. Aujourd’hui Olga est mariée, mère d’une jolie petite fille bonne en classe. Son mari (Roumain) a entendu parler de moi (mais quoi ?). Nous jouons les décontractés. J’ignore s’il sait que sa femme est torride, l’a été et si elle y pense encore. Moi oui.

Le camp d’O ! Quelle époque !

Jil Daatano

1 Commentaire

  • Belle histoire, 4 ans, de partage, d’échanges, de permutations.
    Mon épouse a vécu une période de 2 ans avec un amant, qu’elle voyait seule. Nous avions eu une relation à trois, mais je n’avais pas de feeling, ni sensuel, ni intellectuel, avec lui.
    J’aimais qu’elle aime, même si elle s’en défendait ! mais je savais qu’en son fort intérieur, elle désirait cette double relation que je lui avais offerte.
    Merci de ce récit et de ce témoignage.

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Inscription