Accueil > Témoigner le candaulisme >Questions à la communauté >

Wyylde La plus excitante des expériences de couple

La vie a 3

! Signaler un contenu abusif

Voila suite au récit de CPLFEMMEOFFERTE , j’aimerai lancer le débat sur le ménage a trois . Pour ma part je pense pas que cela dure des lustres, c’est juste éphémère. Alors si parmi vous, certains peuvent me démontrer le contraire, j’aimerai les lire. Moi aussi j’aurai aimé faire perdurer le plaisir quelle avait avec un de ses amants, mais il en a été autrement, je parle donc par expérience. Merci d’avance à ceux qui voudront témoigner.

12 Commentaires

  • Ménage à trois ?
    Je suis certaine qu’André ne dirais pas non ... si c’est une fille avec laquelle nous avons passé un bon moment dont il me parle souvent.
    Mais sérieusement, NON.
    Je pense que la probabilité que cela fonctionne est très faible, que l’amant(e) pourrait vouloir prendre le dessus sur l’autre partenaire.
    Et en ce qui nous concerne ce sont des one-shot qui nous conviennent le plus.
    Bisouss à toi,
    Christel

  • TYROLER Cool se souvenir de sa première expérience , et si on racontaient tous notre première fois, ça devrait être assez émouvant replonger dans le passé .

  • Un petit commentaire sup.
    Le souvenir de l’expérience qui m’a donné la plus forte sensation est tout de même l’expérience de la première fellation que Caro avait accepté de faire à un chauffeur routier dans les WC pour invalides d’une aire d’autoroute. Je pense que c’est le sentiment de ma "victoire" à savoir que mon épouse avait succombé à l’acceptation de réaliser autant mon fantasme que son envie de "s’occuper" d’un autre homme.
    Ensuite tout au long de nos 15 ans de candaulisme assumés, les moments les plus excitants ont toujours été de la voir sucer des queues en érection, de la prendre en photo, ce qui me permets de les regarder encore de temps en temps. Etait-ce par rapport à cette 1ère expérience ? Je ne saurai répondre.

  • Comme quoi c’était une bonne idée de poser la question...
    C’est déjà difficile parfois la vie à deux ! Alors à trois !! C’est vrai que ce serait pour les « bons » moments... toute une vie ???
    J’y ai réfléchi, ce n’est évidemment pas impossible et il se peut qu’il y ait des cas et comme dit candaucandau, c’est bien que chacun témoigne.
    J’ai imaginé que ma femme ait continué à rencontrer les hommes qu’elle a connu... avec le premier j’aurais fini par comprendre qu’elle l’aimait (ce qu’apprécie Cplfemmeofferte, mais n’était pas mon cas à l’époque), autant j’aurais certainement continué à apprécier la fougue avec laquelle elle se donnait à lui, autant j’aurais fini par ne plus supporter qu’elle puisse avoir de supers orgasmes de femme amoureuse avec lui accompagnés de mots d’amour et moins avec moi. Je pense que cela aurait fini par une séparation qui n’aurait pas été à mon avantage.
    Avec le suivant, il n’y avait pas ce sentiment, uniquement un certain attrait et le plaisir d’un sexe infatigable (ah ! la jeunesse) qui la faisait jouir plusieurs fois de suite. Curieusement, je n’en ai pas été jaloux, au contraire, j’aimais bien qu’elle me raconte sa nuit et puis je sentais qu’elle avait beaucoup de plaisir à s’unir ensuite à moi, qu’elle aimait retrouver mon corps dans le sien. Remerciement ? Non, je pense que c’était vraiment le plaisir de me retrouver après qu’un autre ait abusé longuement d’elle, pour se rassurer, sentir que je l’aimais toujours. Cela aurait pu durer bien plus longtemps, mais il avait envie de créer une famille lui aussi.
    C’est peut-être mieux avec un homme marié (comme dit cplefemmeofferte), qui trouve le moyen dans la semaine de se « divertir » avec une femme qui a du tempérament, mariée elle aussi. Pas besoin d’aller à l’hôtel, il suffit d’aller dans le lit conjugal de la dame, que le mari soit présent ou non et les enfants à l’école.
    Car il ne faut pas oublier l’entourage, les enfants en particulier. Tant qu’ils ne comprennent pas, c’est sympa de les entendre dire « bonjour Tonton, Maman est toujours contente quand tu viens ! », mais c’est plus risqué quand ils deviennent ado et réalisent qu’il ne vient pas seulement apporter un paquet de bonbons ou des fleurs et qu’ils entendent de drôles de bruits venant de la chambre d’amis ou de la chambre des parents quand il passe la nuit à la maison.
    Quand le couple se retrouve seul, c’est plus facile, la femme de quarante, cinquante ans, voir plus, se libère totalement et apprécie généralement les « fantaisies », mais semaine après semaine, mois après mois, je ne suis pas certain que l’exaltation crée par « le renouveau » soit toujours présent. Le mari, excité au début par les cris de jouissance de sa femme, finira par aller regarder un film à la télé pendant que « ça se passe ». Ils réaliseront que le plaisir se trouve plus dans la séduction par un nouveau partenaire, elle troublée à l’idée d’un autre sexe qui va s’agiter dans elle, lui par un comportement sans doute différent de sa femme dans les bras de cet homme.
    Mais ce que j’exprime n’est évidemment pas une généralité, chacun à ses idées sur le sujet et une expérience, et c’est cela qu’il est intéressant de découvrir.

  • Cela revient a dire qu’il est pratiquement impossible de faire ménage a trois , même si la société et les religions le permettraient , notre égocentrisme le refuse . Et bien alors restons comme ont est , avec nos incartades passagère et profitons de l’instant présent , tout en nous disant , quelle chance, elle est a moi rien qu’a moi ma voiture et heureusement mon mécano est très cool quand il la vidange , il me la ramène a la maison . Je pense que tout est dis . PS Mesdames ne m’en voulez pas pour la comparaison avec une voiture mais c’est ce que les hommes aiment le plus après leurs femmes.

  • Si on regarde les divorces pour les couples "duo", comment tenir en "trio". Il doit falloir faire TROP de concessions. Comment effacer la jalousie des uns ou des unes. Les envies des uns et des unes. Alors : des années ou même une vie entière ?...

  • Pour nous, nous n’avons jamais fait de ménage a trois. Par contre pour les amants et maitresses, nous sommes toujours amis intimes avec : Nicole et son premier amant et quand a moi Jack avec Nadine. Certains nous dirons que c’est un ménage a 4 mais nous vivons en couples et séparément ; on se vois juste pour les plaisirs quand on en a envie. Et cela dure maintenant depuis plus de 20 ans
    Jack et Nicole

  • Donc TYROLER On doit s’en tenir a des relations éphémères sans lendemain pour le bien fondé de notre société et des religions , qui gèrent nos façons de vivre en interdisant ce qui leur plait pas .Mais la question est : Peut on vivre a trois pendant des années voir une vie entière ?

  • Je pense tout de même que notre éducation judéo-chrétienne ne favorise pas le partage sexuel. Les traditions musulmanes interdisent ce même partage. Dans la majorité des religions et des traditions, l’échange et le partage sexuel ne sont pas compatibles avec les "biens-pensant". Heureusement, le candaulisme est là pour adoucir ces freins au plaisir.

  • Merci pour ces réponses , ce qui remet a dire que l’amour a trois relève de l’impossible . En fait ce serait plus la jalousie des hommes qui par leurs égoismes est responsable de ces échecs de vie commune . Vous remarquerez que la femme accepte mieux d’être partagée a deux hommes . Et dire que nous vivons dans une époque qui se dit moderne . En Inde il y a des villages ou la polyandrie est tout a fait normal , la femme est partagée a plusieurs hommes souvent des frères , et ils vivent en harmonie totale sous le même toit , et ceci perdure depuis des générations . Alors que pour nous la femme est considérée comme une acquisition , comme sa voiture , oui bien sur le candauliste prête sa voiture de temps a autre , mais pas question de la partager a temps égal avec un autre . Voici ma vision des choses , je risque d’être critiqué ou ignoré , mais celui qui a d’autres arguments pour prouver le contraire , nous en fassent part . Je voudrai remercier TYROLER et CPLFEMMEOFFERTE De leurs interventions.

  • C’est en effet très compliqué !

    mes expériences :

    - Une vraie vie à trois pendant deux ans avec ma copine et mon meilleur ami. J’avais 20 ans, ma copine 19 et et mon meilleur ami 20 ans aussi.C’était vraiment extraordinaire. Mon ami avait été expulsé de sa chambre de bonne. Nous l’avions hébergé en attendant qu’il retrouve autre chose. Mes envies de partage sont venues à cette période et j’ai demandé à ma copine de se partager entre nous deux, ce qu’elle a fait avec envie et plaisir. Deux ans de bonheur ! Nous vivions et dormions à 3. Nous nous partagions ma copine équitablement. Les choses se sont terminées à cause de notre départ tardif pour effectuer notre service militaire

    - Une demi vie à trois pendant deux ans avec un homme marié. Sa femme savait. Il venait 3 à 4 nuit par semaine. C’était déjà différent d’un plein temps. Les choses se sont terminées à cause d’un déménagement et il ne voulait pas quitter sa femme pour nous suivre.

    - 6 mois de vraie vie à trois avec un autre homme célibataire. Il y a 3 ans avec ma compagne actuelle. Il n’a jamais trouvé sa place pleinement et nous a fait un SMS un soir "je ne viendrais plus".

    Je garde espoir de trouver le bon et d’entourer ma femme à deux hommes dans les années à venir. Nous le cherchons depuis 4 ans !

  • Mon épouse, Caro, choisissait elle même les amants sous condition qu’ils soient d’une hygiène impeccable, non grossiers et d’approche sympa. C’est aussi elle qui décidait de revoir ou non untel ou untel autre. En 15 ans de candaulisme, nous avons eu 4 hommes que ma femme acceptait et même demandait à revoir. Le principal que nous avons gardé comme complice régulier a été Phillipe. Un hétéro, de 35 ans (au départ) . Nous l’avions connu sur notre parking ou Caro avait l’habitude de s’exhiber et de choisir ses amants d’un soir. Caro voulait le garder car il était totalement dans nos critères de choix : très sympa, élégant, célibataire (divorcé), avec un gros plus : Il était un endurant et TTBM.
    C’est lui qui nous a présenté Amédé, un collègue de travail. Cadre de sa société, il était lui aussi TTBM, endurant, mais en plus il avait l’avantage de correspondre à un des fantasmes de Caro : il était Black.
    Puis sur notre parking d’exhib, nous avons connu Pierre que Caro a accepté de revoir car très sympa et très bon amant. Ensuite, il y a eu un 4 ème gars mais une demande de me quitter pour aller vivre avec lui a mit fin à notre complicité.
    Phillipe et Amédé sont restés nos complices pendant plus de 10 ans. Pierre a déménagé et nous nous sommes perdus de vus (et de lit)
    Ces 4 amants ont été les complices "de longue durée". Caro, entretemps a eut d’autres amants pour des duos, trios, soirées fellations sur le parking. Mais très peu sont restés des réguliers, même si quelques uns ont eus le plaisir de donner ou recevoir du plaisir de Caro.

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Inscription