Accueil > Témoigner le candaulisme >Partager son expérience >Expériences de complices de couples >

Une belle expérience - suite et fin

! Signaler un contenu abusif

Je recommence mon massage par les épaules puis je descends, tourne autour de sa poitrine et enfin je finis par ses seins. Je les malaxe doucement, en tournant autour de l’auréole, puis je passe sur les tétons qui durcissent a vu d’œil.

Je mate son entrejambe qui a bien gonflé aussi, le string est tendu au maximum. Le massage a l’air de bien plaire à Madame !

J’en profite et reste sur cette partie plus que nécessaire. Je reprends la suite de mon massage sur le ventre et je continue avec les jambes pour être complet.

Volontairement je plie et replie ses jambes, les écartes, ça y est, ses lèvres débordent du tissus. Je présume qu’ en plus d’être gonflé elle doit être très humide. J’ai une vue magnifique sur sa petite chatte qui est gorgée de plaisir. Je finis enfin mon massage en remontant sur ses seins et les caresses une dernière fois.

Je me relevé et laisse la place à Monsieur qui est entièrement nu. Il me donne un appareil photo et me glisse a l’oreille de faire autant de photos que je veux afin qu’il garde un souvenir de ce beau moment. Puis il relève sa femme, lui enlève délicatement son string qui ne cachait plus grand-chose.

Ils s’allongent sur le lit et commencent à se caresser. Je n’en perds pas une miette et me rapproche pour faire des photos. Ils se mettent en position 69, et je cadre Madame entrain d’avaler goulument le mandrin tendu qui s’offre à elle.

Je vois que monsieur est à deux doigts d’exploser, il lui demande de changer de position. Madame se mets en position de levrette, il me fait signe d’approcher pour prendre des clichés pendant qu’il écarte au maximum les fesses puis ses lèvres dégoulinantes.

Finalement il ne la pénètre même pas mais l’allonge sur le dos et la prends en missionnaires. Les va et viens ne durent pas très longtemps, Madame pousse de petits gémissements et Monsieur s’affale sur elle dans un râle.

Apres quelques instants, le temps qu’ils reprennent leur esprit, ils restent allongés sur le lit. Puis Madame remet son peignoir et Monsieur se rhabille aussi.

Ils me remercient chaleureusement et après les salutations d’usage je m’en retourne la tête plein de belles images. La promesse en fait de se revoir prochainement…

1 Commentaire

  • tu ne pénétrer pas madame ? Je panse quelle aurait adorée surtout en levrette avec des grands cout de reins pour la faire jouir et pourquoi pas une double pénétration ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Inscription