Accueil > Témoigner le candaulisme >Partager son expérience >Expériences de personnes candaulistes >

La première fois ou j’ai prété ma femme

! Signaler un contenu abusif

Annie était donc une adorable suceuse dotée d’un clitoris majestueux . Ce clito était tellement gros que lorsque je la masturbais il se dressait comme un minuscule pénis.

J’avais décrit cette particularité à H ; le futur amant de ma femme et il bouillait d’impatience à l’idée de faire dresser lui aussi ce petit bijoux.

Un soir je prends donc la décision d’annoncer à ma femme que j’avais pris rendez vous avec un amant et que je comptais bien la mettre à la disposition de cet homme pour qu’il puisse la faire jouir par tous les orifices.

- " Chérie , tu me dis souvent que tu aimerais que je te prête à des hommes...et bien samedi nous avons rendez vous avec un futur amant qui se nomme H".

Le visage incrédule d’ Annie me permet de réaliser qu’elle n’imaginais pas du tout que je prendrais à la lettre son fantasme , mais elle ne s’oppose pas à l’idée car je pense que le plaisir de découvrir est plus fort que la réticence.

La Samedi fatidique arrive et je demande à ma femme de s’habiller pour le rendez vous . Je choisi de beaux dessous qui mettent en valeur ses formes. Elle porte un guépière noire avec jarretières tenant des bas résilles un string noir et des escarpin à hauts talons. Elle cache le tout sous un imperméable noir. Maquillée parfumée elle est splendide mais extrêmement tendue. Elle n’en finit pas de se préparer et nous commençons à être sérieusement en retard pour le rendez vous avec son amant.

J’ai dit a ma femme que je ne voulais pas qu’elle suce sans protection. Connaissant son appétit pour la fellation je vais la surveiller de près de ce point de vue.

H son futur amant nous a donné rendez vous sur ce lieux de travail qui est fermé le samedi. Il a préparé une bouteille de champagne pour nous accueillir. Il est plutôt bel homme et sympathique. Quand il sort de la pièce pour aller chercher la bouteille ma femme me dit "viens on part je n’ai pas envie". Pour toute réponse je lui enlève son imperméable à l’instant ou H rentre dans la pièce. Il marque un temps d’arrêt . Il est vrai que ma femme est extrêmement sexy dans cette tenue !

8 Commentaires

  • En ce qui concerne le débat sur le candaulisme et la domination :

    Le premier texte explique bien que ma femme me faisait souvent part de son désir d’avoir des amants et d’être "prétée" à d’autres hommes. Elle avait donc clairement une envie de nature candauliste.

    Il est certain que nous avions aussi des jeux de soumission et domination ce qui n’est absolument pas incompatible avec des plaisirs candauliste

    Je dois préciser que je n’ai jamais forcé aucune femme à quoi que ce soit qui aille contre sa volonté .

    Il n’en reste pas moins que lors d’une première expérience de ce type il peut y avoir des doutes et des réticences de dernière minute parfaitement compréhensibles mais qui ne remettent pas en cause le désir profond d’essayer.

    La fin de l’histoire prouve d’ailleurs qu’il aurait été dommage de renoncer !

  • Reponse au message de Amon

    En fait ce texte est la suite d’un premier ...et il est suivi par une fin... c’est sans doute pour cela que le début peut sembler étranger ..

    Je pense que je n’appréciais pas qu’elle suce sans protection pour des raisons de santé , car l’inverse aurait plutôt tendance à m’exciter.

  • Oué enfin il l’a force dans le cadre d’un jeu de domination. Je veux dire il menace pas sa vie non plus.

    C’est comme dire que la levrette c’est pas la levrette si l’homme la force :)

  • Oui mais là, il la force... Donc on ne va pas dire que ça corresponde à l’image du candaulisme que ce site souhaite véhiculer. Enfin je ne crois pas.
    Il cherche son propre plaisir dans la domination. Il impose un partenaire, une tenue, l’expose sans ménagement et contre son avis qu’elle a émis clairement.

  • la domination et le candaulisme sont pas incompatibles. S’il lui donne l’ordre de coucher avec un autre homme, ça reste du candaulisme.

  • Est ce candaulisme dont vous voulez nous parler ?

  • Pour ma part je ne lis pas de candaulisme ici, juste de la domination. À voir si la suite confirme mon impression.

  • C’est marrant, quand je dois parler de ma chérie, je commence souvent par les yeux dans lesquels j’aime me plonger, son sourire communicatif, ou ses courbes que j’apprécie parcourir. Rarement je parle en premier lieu de ses compétences en fellation ou de la taille de son clitoris :)

    blague à part, si vous voulez qu’elle suce avec préservatif, c’est une question de santé ou autre chose ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Inscription