Accueil > Témoigner le candaulisme >Histoires candaulistes >

Wyylde La plus excitante des expériences de couple

La femme du Président- 3ème partie-

! Signaler un contenu abusif

Oh oui, quel après match…
Madame se régalait de mon sexe tendu à l’extrême…
Oui, je commençais réellement à me détendre l’esprit et le corps…Elle m’invita à me lever pour me sucer avec plus de confort pour elle et moi. Elle me caressait, flattait, léchait mes bourses en me titillant le sillon fessier….C’était délicieux…. Et elle y prenait véritablement plaisir, m’adressant de temps à autre une œillade gourmande et complice…Elle devait effectivement apprécier et m’apprécier… !
Monsieur le président lui semblait aux anges…Il n’arrêtait pas de flatter sa femme… :
- Oui ma belle, vas-y, suces-le bien …je sais que tu aimes…hein tu les aimes mes joueurs, mes gamins… comme moi je les aimes… Caresses-lui les couilles, lèches-les lui… Hummm tu es trop belle, j’aime te voir aussi le faire tu sais ma chérie…Oh merci mon Dieu de m’avoir donné cette petite femme d’amour qui se prête à ses désirs et aux miens…Hein gamin qu’elle est belle ? Tu sais il y en a qui pensent que je fais ça parce que je suis Président et que je peux tout me permettre, tout m’offrir…Oh non, ils pensent que ma femme est comme le club, ma soumise, mon objet, ma « pute »…Que j’en fais ce que je veux…
Non ,tu sais, ils n’ont rien compris gamin… ! Rien compris du tout…Ma femme fait ce qu’elle veut, quand elle veut avec qui elle veut…et c’est parce que j’aime la voir heureuse, libre, et parce que moi je ne peux plus lui donner tout ce dont elle a besoin…et oui gamin tu vois je ne peux pas tout me permettre…même un Président à qui tout réussit…qui a tout ce dont rêves les autres…le pognon, les bagnoles les filles, la vie facile…ne peux pas tout avoir…retiens bien la leçon !!!
En fait, ce n’est pas moi tu sais qui donne…c’est elle et uniquement elle… ! Moi je suis là, je regarde, j’assiste, je lui propose…et même parfois tu sais, ce n’est qu’elle qui décide ou pas… ! Faut que je te raconte un truc énorme… !
.Dieu qu’elle est belle…et toi aussi gamin, vous êtes si beau tous les deux, là comme ça devant moi…Je la sens, je la sais heureuse…je vous sens heureux…C’est bien… et moi aussi vous me comblez…Allez donnes-lui ta belle bite…elle aime tu sais, cela se voit.
Bandes…bandes….pour elle…, pour moi…, pour vous …pour nous…. !Fais-la jouir !!! Jouis… !
Il est vrai que du haut de mes seuls dix-sept ans et sous l’expertise de Madame, je sentais que je n’allais pas tarder à partir…Plus je tendais mon sexe à la bouche divine de la Présidente, plus j’avais envie d’aller en son fond…qu’elle accélère… et plus je sentais aussi son envie de me dévorer ! Je lui avais d’ailleurs posé une main derrière la tête et commençais à imprimer moi-même le rythme que je souhaitais…Elle l’avait compris et me laissait la « main » si j’ose dire… !
Oh oui…j’aime… tonnait le Président les yeux rivés aux mouvements et aux lèvres de sa femme
Oh oui, que c’est bon… ! Tu sais gamin tu es doué…La présidente aime…je la connais bien…. Hein ma chaudasse…que tu aimes ! …

Tu sais ce qu’elle a fait un jour…tu vas voir ! Un jour de défaite, en finale en plus, une coupe de Normandie…tu te rends compte gamin…une coupe de Normandie ! J’étais énervé, furieux après le match et pour passer ça j’avais invité les deux plus mauvais du match à le maison ce soir-là…
Je m’étais dit qu’ils ne pouvaient pas être aussi mauvais partout…ou qu’étant si mauvais ce jour-là, ils n’arriveraient même pas à se lever la moindre poulette au Macumba où pourtant je laisse des tunes après chaque match pour qu’ils soient bien mes petits, oui, ça me coute un « bras » tu sais !Mais quand on aime !!!
J’avais demandé à Josette » ( c’était la première fois qu’il prononçait devant moi le prénom de son épouse) comme d’habitude si elle voulait bien me faire plaisir et se faire plaisir en recevant les deux « zozos »….et tu sais ce qu’elle m’a répondu cette chienne…oui, cette même belle et magnifique chienne qui te suce en ce moment…elle est belle, hein, non, tu vas pas me croire…Elle m’a demandé de faire venir l’avant-centre et le gardien de l’autre équipe…ceux-là même qui nous avaient humiliés sur le terrain ! Elle à insisté pour que je les invite au restaurant, que je paye un max et trinque avec ceux-là qui nous avez battus… et elle leur a fait tellement du rentre dedans que ce sont eux qui sont venus là…oui, là…a ta place ! Et crois-moi, …elle s’est donnée elle…elle à fait le boulot…elle m’a fait du bien …tu sais …elle nous a vengés…Elle, elle s’est donnée à fond ce soir là…crois-moi ! Oui elle a été bonne…bien meilleure que tous mes joueurs ce jour-là…et je lui en suis éternellement reconnaissant, crois-moi…Oui elle m’a montré ce qu’est le « vrai » travail d’équipe, la solidarité, le don de soi…l’effort…Oui, elle est toujours aussi belle et pour moi c’est la plus belle femme du monde et je l’aime encore plus quand elle me pousse au maximum de l’amour…Oui tu sais gamin …c’est un « monstre d’amour » qui te suce en ce moment…si tu savais la chance…tu as à tes pieds la déesse de l’amour gamin !
Oh oui je mesurais la chance …surtout que je venais là, à cet instant précis, de lâcher la « cavalerie » dans cette bouche et sur ce visage effectivement divin…Que c’était bon…

Fin de la 3ème partie.

1 Commentaire

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Inscription