Accueil > Témoigner le candaulisme >Questions à la communauté >

Wyylde La plus excitante des expériences de couple

La difficulté de trouver un complice permanent et durable

! Signaler un contenu abusif

Bonjour,

je partage ma femme avec beaucoup d’hommes (des amis, des collègues et énormément d’inconnus...) mais notre véritable quête est de trouver un complice durable. Même si nous en avons eu quelques uns pendant plusieurs mois à raison de 3 à 5 nuits par semaine, aucun n’a finalement duré et je pense que le problème ne venait pas de nous. Nous éprouvons de grandes difficultés malgré nos recherches à trouver cette perle rare. Aucun de nos amis ou connaissances n’est vraiment libre ou décidé à vivre l’expérience et ils préfèrent venir plus ou moins régulièrement utiliser le corps de ma femme. Partager et offrir son corps est un bonheur pour tous mais le stade ultime est de partager son amour. Nous souhaitons vraiment que s’installe avec le temps une forte affection ou un véritable amour entre ma femme et le complice. Je n’ai aucune crainte pour notre couple car je sais que l’amour entre ma femme et moi sera tout aussi éternel. Nous souhaitons étendre cet amour avec un autre autre et de manière durable ce qui n’empêchera pas d’autres partages par ailleurs. L’idée d’un couple à 3 est envisagé. Sexuellement, cette complicité durable permet de se passer de l’affreuse capote et de mélanger nos spermes dans ses trois orifices, ce qui est un délice.
Comment rencontrer cet homme ? Comment le chercheriez vous à notre place ? Internet ne donne pas grand chose et pourtant nous y passons des heures...
(Sommes sur Montpellier)

18 Commentaires

  • Je vais préciser encore qu’il y a 20/25 ans, avec une autre compagne, nous avons entretenu une relation de plus de 3 ans avec un homme marié (plus âgé) qui passait plus de temps avec nous qu’avec sa femme. Elle était au courant de notre relation et avions même fait sa connaissance. Chacun y trouvait son compte. Il n’y avait par contre pas d’amour entre ma compagne de l’époque et cet homme. La relation était amicale et sexuelle.
    Je pense qu’à nos âges maintenant et notre expérience, nous pouvons dépasser cette limite pour le plaisir de tous.

  • J’ai du mal a comprendre vos réactions limites agressives, surtout qu’elles ne répondent pas à ma question. Vous jugez sans savoir. Nous avons déjà vécu cette situation, c’est écrit dans le sujet. Il est donc inutile de m’expliquez que c’est impossible... Ma question portait sur le manière de le trouver... Mais bon...

  • Bonjour
    Ne soyez pas si durs : il est vrai que les termes sont à mon avis maladroits et que la recherche paraît excessive. Je pense que c’est parce qu’elle se situe entre le désir et le fantasme.
    Et d’ailleurs, le candauliste ne passe t’il pas de longs moments à réfléchir sur le pourquoi, le comment, le jusqu’où ? En tout cas moi si. Et parfois cela me fait aller loin sur des sentiers inadéquats et je dois reculer. L’avantage de ces posts est qu’on peut partager ces délires qui ont le mérite de faire mûrir notre réflexion.
    L’envie d’un ami/amant/amoureux nous a plus qu’effleurés. Je m’étais même dit si s’il m’arrivait qq chose, elle ne serait du coup pas seule. Pas mal celle là non ?
    Nous avions même réfléchi au trouple possible et ses modalités. Nous avions conclu que c’était vraiment compliqué. Que cela signifiait qu’au lieu de gérer une relation (H/F) et la faire réussir ce que moins d’un couple sur deux réussissent, il fallait en réussir 4 :
    H1/F
    H2/F
    H1/H2
    H1/F/H2
    Et oui nous avions aussi pensé que si ce n’était pas obligatoire c’était un plus pour la réussite que les deux H soient bi et se plaisent
    Pas simple comme concept mais très intéressant à évoquer en couple autour d’une coupe de champagne ....

  • Apparement je ne suis pas le seul à penser la même chose et encore je n’ai pas voulu relever certaines affirmations comme : "Je n’ai aucune crainte pour notre couple car je sais que l’amour entre ma femme et moi sera tout aussi éternel" ... comment on peut dire une chose comme ça ?

  • Il est peut-être préférable de changer souvent. Plusieurs maris préfèrent cela, ça les sécurise. Un homme que vous recevez régulièrement, en plus, va tout savoir de votre vie. Enfin il y a du pour et du contre dans tout.

  • "un véritable amour entre ma femme et le complice...
    je sais que l’amour entre ma femme et moi sera tout aussi éternel...
    Elle est au centre comme un oeuvre d’art même si elle porte collier et laisse..."
    No comment, mais sauf le respect que je vous dois, je m’interroge. Et je crois comprendre que je ne suis pas le seul.

  • Bonjour,
    Je suis tout à fait de l avis de Tomasini,
    Ce descriptif manqué cruellement de réalité .
    La barre est placée très haute, disponible 3à5 jours par semaine voir être dispo 7/7 24/24 , il faut redescendre sur terre .
    Je serais curieux de savoir ce que Madame en pense .
    Vous n’avez pas l’impression de placer la barre trop haute ?

  • Vous n’avez pas l’impression de placer la barre trop haute ?
    3 à 5 nuits par semaine en gros disponible 7/7 24/24 .. et il doit idéalement être amoureux de votre femme !!
    Quand vous dites " je pense que le problème ne venait pas de nous" vous êtes sérieux ?
    De temps en temps se remettre en question .. c’est toujours bénéfique.

  • Bonsoir,
    Oui, j’ai fait référence à un de vos textes à propos de bisexualité :
    http://www.candaulisme.com/premiere-fellation-a-2-bouches
    Je n’ai pas écrit "candaulisme = bisexualité", cette pratique peut se révéler dans le candaulisme mais ce n’est pas le sujet...

    Il est déjà compliqué de trouver un complice de qualité, je crois que c’est difficile dans la forme que vous cherchez, ça n’est que mon avis... Des trios fonctionnent bien en partageant sexe et amour mais c’est rare car il est difficile d’y gérer deux ego masculins "dominants".

    Je vous souhaite de trouver l’homme que vous cherchez pour former un trio selon vos désirs. Permettez-moi de penser que ce n’est pas simple...
    Cordialement...

  • Ta femme en pense quoi , tu crois quelle se sente prête a vivre ce plaisir.

  • CandauCandau,

    je n’ai aucune crainte la-dessus. Avec une précédente compagne, il y a 20 ans nous avons vécu à 3 pendant 4 ans ? Je suis toujours resté son homme même si elle en avait deux aux quotidien et qu’elle avait aussi de l’amour pour le complice.

  • Cando,
    merci de votre réponse.
    Je ne vois pas bien la relation avec la bisexualité ??? Je ne le suis pas. L’objectif est d’offrir deux fois plus d’amour à ma femme soumise et d’être à hauteur de son dévouement pour moi. J’aime la sublimer dans son abandon. Elle est au centre comme un oeuvre d’art même si elle porte collier et laisse. Dois-je redire qu’il existe différentes formes de candaulisme ?

  • Pour moi c’est dangereux de vouloir une telle relation ,vous risquez de vous brûlez les ailes ,ma femme avait un ami pendant une longue période ,ça a failli briser notre couple .

  • I.Cando,

    merci de votre réponse,
    je ne comprends pas pourquoi vous parlez de bisexualité. Vous devez faire référence à un récit que j’ai posté. Les choses ne vont jamais plus loin que ce partage et je ne suis pas bisexuel. Je ne partage pas non plus votre remarque : candaulisme = bisexualité. Dois-je redire qu’il existe plusieurs forme de candaulisme. L’objectif est bien de trouver un deuxième homme et ainsi augmenter l’amour donné à ma femme. Je précise qu’elle est soumise et moi dominant. Mon rôle est de lui apporter bien-être et plaisir. Mon rôle est la remercier pour le don qu’elle m’a fait d’elle.

  • Bonjour,
    C’est tout le problème bien résumé par votre expérience, ce post et... l’excellente remarque de @ULYSSE36.

    J’y ai répondu ici, pour une part...
    http://www.candaulisme.com/amant-amoureux-4059#forum

    Et ici, également...
    http://www.candaulisme.com/5-5-la-femme-de-mon-ami-suite-et-fin#forum
    ...pas seulement dans l’histoire elle-même mais surtout dans une réponse à @TASPROC.
    (Je préfère indiquer les liens plutôt qu’un copié/collé tenant beaucoup de place)

    Bref... Vous cherchez un "oiseau rare". Je dirais qu’il devra être discret, cultivé, matériellement "à l’aise" et en recherche d’un "couple d’oiseaux rares" !

    Il devra avoir une libido assez tonique, qui vous corresponde et s’adapter à vos agendas.

    Probablement, à la lecture de vos interventions sur ce site, il sera bisexuel assumé, ce qui me semble tout à fait dans la logique de la relation candauliste...
    A ce propos, j’ai aussi (avec peu de succès...) tenté de lancer un débat ici ; cf. ma réponse @CANDAULE...
    http://www.candaulisme.com/4-5-une-histoire-a-trois#forum

    Autant dire que cet "oiseau rare" ne va pas être facile à trouver et... garder !
    Oui, un doute m’habite... mais courage, nous ne sommes jamais à l’abri d’une bonne surprise !
    Je vous souhaite un bel oiseau aux plumes éclatantes et bien lissées.
    Très amicalement...

  • Ulysse,
    c’est bien ce que nous cherchons...

  • c’est très simple tu cherches un homme qui n’ait pas de vie (de préférence pas de femme) à ta disposition 3 à 4 nuits par semaine et de façon permanente.
    Le plus simple cherche un autre homme et faites un ménage à 3

  • pour moi je suis nouveau sur le site et ma recherche est aussi difficile, un amant ayant entre 65 ans et 80 ans, ne parlant pas que de sex, et devenir un amant permanent

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Inscription