Accueil > Témoigner le candaulisme >Actualités candaulistes >

Wyylde La plus excitante des expériences de couple

La différence entre faire l’amour et avoir du sexe.

! Signaler un contenu abusif

Selon moi le fait de faire l’amour et celui d’avoir du sexe est en quelque sorte, la même chose, il est important de dissocier ces deux expressions. Avoir du sexe, c’est un geste qui ne nécessite pas une intimité et une connaissance de l’autre très approfondie. Recourir au sexe de cette façon, c’est principalement pour avoir du plaisir, sans qu’il y ait nécessairement d’amour entre les personnes.

Faire l’amour, cela représente beaucoup plus. Ce n’est pas seulement un rapport sexuel, c’est aussi un acte qui sert à témoigner à l’autre son affection, son amour profond. L’important, c’est de se sentir bien avec son ou sa partenaire, et d’agir avec un respect mutuel.

Donc on peu dire que la différence entre faire l’amour et avoir du sexe n’est pas si compliquer. Pour faire du sexe il n’y a pas besoin d ‘amour mais pour faire l’amour il y a besoin du sexe.
Pour certains, impossible de concilier sentiments et sexe dans le même être. Il leur faut diviser : « Là où ils aiment, ils ne désirent pas ; et là où ils désirent, ils ne peuvent aimer », notait Freud. C’est « la maman et la putain » ou « le papa et le gigolo ». « Ces hommes et ces femmes n’arrivent pas à concilier les deux aspects de la sexualité avec la même personne : le laisser-aller des sens et la retenue nécessaire à l’idéal », Certaines choses sont convenables, d’autres pas. Cette représentation mentale nous vient d’une norme sociale, de notre enfance, de notre religion, la morale éduquée. D’où une telle frustration. L’esprit d’initiative en matière de sexualité candauliste demande d’oser suivre son désir son plaisir. La routine, pire ennemie du désir au sein de la relation hommes femmes.
Le trio est un très grand plaisir sexuel pour une femme, une panacée pour son corps et la pratique d’activités du candaulisme en couple est un facteur de protection de la satisfaction conjugale, cela permet de passer du temps ensemble et de renforcer ses liens avec l’autre et de voir une complicité hors pair se développer dans le couple. Pratiquer le candaulisme avec sa moitié est un formidable moyen de se retrouver mutuellement.
A un moment nos relations sexuelles étaient harmonieuses mais sans originalité. Je lui ai parlé de mon envie de candaulisme, elle ne comprenait pas ce désir de la voir dans les bras d’un autre homme mais cela l’intriguait, elle a été tenté d’essayer pour me faire plaisir et aussi par curiosité et puis......elle m’a avouée y avoir pris gout. Elle a ressenti un peu d’appréhension au départ et très vite, elle a senti la température monter et le désir dans mon regard la rassurer pour lâcher prise. Maintenant elle peut coucher avec des beaux hommes, triés sur le volet et se faire plaisir. Elle me demande de lui proposer des hommes et elle......elle fait son petit marché (comme elle dit) elle trouve ça génial en fait cela l’excite encore plus. Ces hommes lui donnent énormément de plaisir.
De plus elle avoue qu’elle prend plaisir à s’éclater sexuellement devant moi. Ce petite côté égoïste est très très excitant. Nous trouvons que cette pratique à donner une super complicité à notre relation ça la stimulée et beaucoup excitée. Elle est rassurée, car moi je n’ai pas envie d’autres femmes. Je ne veux qu’elle. Qu’elle prenne plaisir avec quatre mains deux bouches deux sexes… !
Pour moi c’est tout bénéfice, elle a su profiter de l’occasion qui lui était offerte par mon état d’esprit. Et elle n’a pu qu’approuver ce coté pervers qui donne du piment à notre couple.
L’amour est important dans un couple et il faut le cultiver tous les jours même si cela implique d’aller de temps en temps trouvé de nouvelles expériences ailleurs.

Alors mesdames en acceptant le candaulisme de votre compagnon, vous pourrez être satisfait d’avoir entrepris d’augmenter le désir sexuel de votre mari. Le candaulisme est une très bonne façon pour retrouver un appétit sexuel perdu, ou pour renouer avec vos performances d’antan, retrouver votre séduction vous vous sentirez plus attirante, tout en permettant d’augmenter l’intérêt sexuel et le plaisir pris par votre époux. Ainsi que d’explorer l’intimité de façon différente. Il faut savoir accepter votre libido et de celle de votre partenaire. L’amour est important dans un couple et il faut le cultiver tous les jours même si cela implique d’aller de temps en temps trouvé de nouvelles expériences ailleurs.
La vie est bien trop courte alors il faut en profiter. Amusez-vous & profitez de chaque instant. Allez au bout de vos envies.vivez pleinement vos envies, vos fantasmes, vos délires.... Le candaulisme est un équilibre entre l’amour et le plaisir du sexe que celui ci vous offre...
« Il vaut mieux se faire détester pour ce que l’on est que de se faire aimer pour ce que l’on est pas. – d’André Gide » Alors messieurs n’hésitez pas parler de vos envies de candaulisme à vos épouse. Parler de ses fantasmes et envies fait parfois des miracles... Même si la démarche n’est pas facile. D’expérience je sais que cela peut fonctionner alors qu’au départ ce n’était pas gagner.

Bien évidemment, cela n’est que mon humble avis.

5 Commentaires

  • Très beau sujet si je peut y contribuer, à mon expérience

    Faire l’ amour c’est facile, dans le sens premier ou deux personnes ayant des attirances l’une pour l’autre , attirance on le sait bien mues par des sentiments sincères et parfois par des sentiments pas vraiment clairs conscients ou inconscient, s’unissent grâce a leur sexe. le résultat en est ce lieu commun a cette époque faire l’amour...

    Ca c’est facile cela se pratique depuis pas mal de temps et as sa large efficacité dans la perpétuation de la race humaine.

    Et a mon sens il y a l ’évolution de l’homme ou la femme qui as travaillé sur lui ou elle même et qui est arrivé a dissocier un temps soit peu le fait d’aimer, et le fait d’avoir du sexe avec ou sans son mari d’ailleurs, en sortant du fait du candaulisme. je tire mon chapeau a ces gens. ces gens sont des personnes sexuels (elles), c’est à dire qui aime le sexe.

    Pour avoir pratiqué le candaulisme pendant des années avec ma femme, j’ ai toujours admiré le courage de ses hommes que nous rencontrions, en effet vous êtes le couple, vous avez acquis un équilibre, une compréhension qui vous permet d’aller rencontrer un autre homme pour le plaisir physique de madame, et le plaisir psychique de monsieur, vous êtes ensemble l unicité de votre démarche vous fais marcher d’un seul pas le retour d’expérience est partagé et nourri votre union et votre vie de couple, et l’autre ?? Lui il est seul, il viens il fais son office, repart seul , marié il ne pourra a de rares exceptions se confier, célibataire il pourra éventuellement en parler a de très proches.

    Et pourtant lui quand il arrive tout est à faire plaire à madame, plaire à monsieur, etc , et c’est un des amant de ma femme qui as eu cette belle image, il m’as dit

    Quand je rencontre un couple , je ne vois que des amis, dans la femme je ne vois jamais le corps petite grande, mannequin, blond brune, maigre grosse, je ne vois pas et je suis incapable de m’en rappeler, je ne vois qu’une chose l ’énergie qu’il ressort de sa personne. Je suis devant un instrument de musique, je suis un musicien et je vais m efforcer de toutes mes forces de toute ma sensibilité d’ en sortir un concert de musique le plus beau et le plus fort possible. ( et je ne vous dit pas les concerts qu’il était capable de jouer)

    Et toi dans tout cela lui demandais je/

    j ’ai ma satisfaction psychique d’abord, me dit il , faire jouir une femme plus que de coutume, sous le regard condescendant, ou heureux ou choqué, ou voir contrarié cela arrive du mari, est un plaisir d’une dimension supérieur (elles jouissent très souvent beaucoup plus fort en présence de leur mari ), et par ailleurs j ai appris personnellement a cultiver mes orgasmes , a bien me laisser aller , a me libérer, a tout donner, les femmes aiment beaucoup aussi ce moment ou les hommes se rendent et on doit a ce moment bien leur faire sentir, bien les prévenir de ce qui arrive certaines préfèrent rester spectatrices de ce moment et savourer leur victoire c’en est une en effet, d’autres choisissent volontairement ou non de t’accompagner dans une fusion totale , néanmoins c’est le moment de leur donner ce qu’on as de meilleur.

    et c’est vrai que les orgasmes de cette homme là ressemblait assez a des tremblements de terre,

    Pour conclure j’ observe qu’il y a une vrai libération de l’esprit si vous m accordez le postulat que l’esprit domine le corps, a être capable étant homme ou femme d’avoir du sexe avec n ’importe qui , sans se poser de question, dans le but de servir l’autre d’abord.

  • bravo fifi j’approuve totalement ton récit et faisons fi des idioties et autres mechancetes de Jacherino.c’est un aigri qui bave sur tous les posts de candaulisme, ce doit être un impuissant caracteriel..mais que fiche t il ici ? Bon fermons la parenthèse.
    Je suis dans le meme cas de figure avec ma femme que toi avec la tienne, mais nous sommes sans doute un peu plus avancés dans le candaulisme, car pratiquant depuis quelques bonnes années déjà
    Après avoir eu d es amants de passage pendant des délais plus ou moins longs ,plus des aventures d’un soir, en soirees echangistes ou triolistes, ma chere et tendre a actuellement un amant regulier (Depuis l’ete dernier) et elle ressent un certain s sentiment pour lui, ne serait ce que de la reconnaissance pour le plaisir qu’il lui donne et peut être un peu plus...ET j’aime la faire me raconter les details de certaines de leurs rencontres seuls tous les deux, je lui demande ce qu il lui fait de particulier et quelle aime, et alors j’essaye de reproduire cela, parfois ça la comble, d’autres fois elle me dit que c’est bien mais que je n’arrive pas à lui donner le même plaisir que je m’y prend moins bien que lui et aussi quelquefois elle me dit que ce n’est pas de ma faute si je n’y arrive pas aussi bien, aussi profondément car mon sexe est plus petit, moins long et surtout moins epais que le sien, qu’elle le sent donc mieux malgré mes efforts etc etc et cela nous excite et nous prenons quand même notre plaisir Voilà le candaulisme établi une complicité et une confiance et une excitation hors du commun et que l’on ne peut atteindre dans un couple ordinaire plan plan, enfin c’est mon humble avis !!!

  • Bonsoir .

    Vous avez bien raison madame ; ne nous prenons pas trop la tête...Carpe diem et profitez bien des atours dont vous disposez car ,d’après la photo ,votre beauté mérite les programmes que vous (et Fifi ) lui offrez.

    Bonnes soirées.

  • je ne vois que des contradictions dans ce que vous énoncez en introduction !
    - Faire l’amour, cela représente beaucoup plus. Ce n’est pas seulement un rapport sexuel, c’est aussi un acte qui sert à témoigner à l’autre son affection, son amour profond. :
    Faux : que faites-vous des sex-friends qui sont des gens qui s’apprécient en tant qu’amis et baisent ou font l’amour en tant qu’amis ?
    Baiser veut-il dire qu’on ne s’aimera pas un jour ? Faire l’amour veut-il dire qu’on ne baisera pas un jour ? On peut faire l’amour un jour et baiser le lendemain, avec la même personne.
    Il y a donc, durée, échange, situation, contexte, sentiment, nature du sentiment qui lient deux ou (n) personnes, de même sexe ou de sexe différent, dans une relation charnelle. Il n’y a pas de priorité du charnel sur le sentimental.
    - L’esprit d’initiative en matière de sexualité candauliste demande d’oser suivre son désir son plaisir
    Ne confondons pas libéralisme économique et esprit libertin : l’esprit d’initiative, s’il est grandement valorisé, reste l’apanage de quelques personnes. Pour avoir lu, écouter, parfois conseiller des candaulistes (féminins comme masculins), je ne pense pas que le candaulisme se réduise à la capacité d’initiative ou décisionnelle dans une démarche de plaisir, mais bien plus dans l’écoute, la compréhension, la découverte et l’ouverture vers l’expression sensuelle de l’autre. A vous lire, je pense qu’il s’agit d’un facteur de satisfactio personnelle par la candaulisme, au travers du couple.
    - Le trio est un très grand plaisir sexuel pour une femme, une panacée pour son corps et la pratique d’activités du candaulisme en couple est un facteur de protection de la satisfaction conjugale, cela permet de passer du temps ensemble et de renforcer ses liens avec l’autre et de voir une complicité hors pair se développer dans le couple.
    Encore un lieu-commun issu de principes et d’idées reçues. Je ne vois là que l’expression du principe "ce que je pense être bon pour vous, est bon pour vous et, par là-même, pour moi" ! Non, le trio n’a rien de bon en lui-même pour une femme, pas plus d’ailleurs pour un homme !
    Le trio est le résultat d’un désir, d’une attente, de l’un et l’autre, qui peut déboucher sur une plénitude, tant qu’il est commun comme vécu et partagé comme désir. J’ai trop vu de ces femmes qui subissaient les attouchements demandés et attendus par leur conjoints, pour croire qu’il s’agissait d’un "grand plaisir sexuel pour une femme" !

  • Bonjour à vous.
    Je suis la compagne de Fifi et nous sommes en couple depuis 4 ans, il a été libertin bien avant moi. J’ai 32 ans et lui 43 ans. J’adore êtres très sexy et ça m’excite lorsque je me sens regardée. J’aime voir que je fais de l’effet aux hommes.
    Au début j’avais des gros aprioris sur ce milieu qui me dégoutaient mais on en a beaucoup parlé et j’en suis devenue curieuse... et le hasard d’une soirée, ce fantasme de candaulisme à satisfaire l’envie de participer à son plaisir et j’ai finalement accepté mon premier trio.
    Il m’a fait découvrir des clubs libertins, des saunas.
    Nous n’avons encore fait aucune rencontre dans le "privé" au jour d’aujourd’hui. J’ai appréciée des soirées en club, d’autres moins car parfois pas très à l’aise et du mal à me lâcher, mais en majorité ... ça c’est toujours bien passé.
    J’aime le sexe et j’aime la pluralité masculine et les trios HFH, toujours avec mon homme, nous ne nous séparons jamais. Le plaisir devient vraiment super quand je me retrouve caressée par quatre mains voir plus… Je prends un vrai plaisir physique qu’un seul homme ne peut pas apporter. J’aime me sentir offerte par Fifi. C’est ma sexualité et je l’assume.
    Pour lui, il ne me fixe pas de limites en gros j’ai le droit d’assouvir tout ce que je veux et je sais qu’il adore ce que nous pratiquons (HFH et la pluralité masculine quatre hommes rien que pour moi LOL.!) Il aime me voir prendre du plaisir. Et comme il l’a si bien dit, la vie est courte et il faut en profiter. J’aime multiplier les expériences sexe...
    Voici donc mon petit témoignage.
    Bisous.

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Inscription